Hisense lance une TV LCD double dalle au taux de contraste impressionnant de 100 000:1

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
21 juillet 2019 à 13h37
3
HiSense-ULED-XD-TV.jpg
© HiSense

Coupler le meilleur des technologies QLED et OLED en un seul téléviseur LCD, tel est l'objectif du chinois HiSense avec sa technologie Dual Cell. Annoncé en janvier dernier au CES 2019, l'ULED XD, premier téléviseur d'HiSense à exploiter cette nouvelle technologie d'affichage, est disponible sur le marché chinois depuis ce 8 juillet.

HiSense parviendra-t-il à trouver une troisième voie entre l'OLED (exploité notamment par LG, Sony ou encore Philips) et le QLED (soutenu mordicus par Samsung depuis quelques années) ? Si l'on en croit les dires du groupe quant à son nouveau téléviseur ULED XD, la chose est possible.

Une méthode ingénieuse pour réunir le meilleur de deux mondes

Dans un communiqué, HiSense nous donne des nouvelles de sa technologie Dual Cell. Utilisée pour l'ULED XD, cette dernière permet de combiner deux dalles LCD et de les faire travailler ensemble pour une obtenir une qualité d'image supérieure et gommer au maximum les affres du blooming (fuite de lumière sur la dalle).

Concrètement, la solution d'HiSense est d'intégrer à son téléviseur une première dalle, Full HD, dédiée à la seule gestion des niveaux de gris. Par-dessus, une dalle UHD s'occupe, elle, de l'affichage des couleurs. Le constructeur annonce être ainsi capable de « parceller le téléviseur en plus de millions de zones indépendantes » (ce qui correspond à la définition Full HD), pour « bloquer au mieux la lumière en provenance du rétroéclairage, à destination de la dalle UHD ».

Des spécifications de haute volée... mais un lancement en Europe prévu seulement « dans un second temps »

Grâce à cette technologie d'affichage, HiSense explique être en mesure de couvrir à 100 % l'espace colorimétrique du cinéma numérique DCI-P3 avec son ULED XD. Le produit est par ailleurs capable d'une luminance maximale estimée à 1 500 nits pour un rafraîchissement de 100 Hz et un ratio de contraste statique de 100 000:1 (contre 10 000:1 en taux standard). Un ratio qui lui permet sur le papier de se rapprocher de l'OLED sur ce terrain.

Satisfait, mais insatiable, HiSense explique avoir déjà des idées pour une seconde génération de téléviseurs ULED XD. Elle combinerait cette fois deux dalles UHD au lieu d'une dalle Full HD et d'un panneau UHD actuellement.

Côté disponibilité, la présente génération d'ULED XD est attendue en Europe « dans un second temps » sans plus de détail. Lancé en Chine le 8 juillet dernier, l'ULED XD est proposé sur place à 18 000 yuans (près de 2 600 dollars) en 65 pouces.

HiSense prévoit de lancer, d'abord en Chine et « au cours des prochains mois », deux modèles supplémentaires en 55 et 75 pouces. Le lancement européen suivra, inutile donc d'espérer un ULED XD en France avant la fin de l'année.

Source : Communiqué de presse
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google augmente les récompenses de ses bug bounty concernant la sécurité de Chrome
Pour ses Pixel 4, Google passerait enfin à 6 Go de RAM
Le jeu de rôle anti-Brexit
Des muscles artificiels capables de soulever 1000 fois leur poids à destination des prothèses
RGPD : la CNIL veut instaurer un vrai acte de consentement des internautes qui acceptent cookies et traceurs
Au Royaume Uni, un projet de train autonome alimenté par énergie solaire
Une intelligence artificielle capable de résoudre un Rubik's Cube en 1,2s (et 20 mouvements)
Les manettes Stadia ne supporteront pas les écouteurs bluetooth au lancement
Snapchat passe le cap du milliard d'installations sur Android (en partie grâce au porno)
Le record du monde de champ magnétique a été battu par un aimant IRM
Haut de page