5G : SFR commercialise déjà des smartphones compatibles, issus de trois constructeurs

17 octobre 2019 à 07h42
0
capture-écran-site-sfr.jpg
Capture d'écran du site © SFR

L'opérateur au carré rouge a décidé d'anticiper le lancement prochain de la 5G en initiant une campagne de commercialisation des premiers smartphones compatibles, dès le 16 octobre.

Si la 5G est attendue, au mieux, pour la fin du premier semestre 2020, SFR a décidé de prendre les devants en proposant à ses clients et aux consommateurs de s'équiper d'ores et déjà d'un smartphone compatible avec la technologie de cinquième génération. Au travers d'une campagne marketing baptisée « Prêt pour la 5G », l'opérateur propose trois mobiles de marques différentes.

Xiaomi, Huawei et Samsung à l'honneur

Depuis le mercredi 16 octobre, SFR propose sur son site internet ainsi que dans ses boutiques le Xiaomi Mi Mix 3 5G. L'appareil, qui tourne sous Snapdragon 855, est doté d'un écran 6,1 pouces, de 6 Go de RAM, d'un espace de stockage de 128 Go et d'une batterie 3 800 mAh. Détail que l'on sait important aux yeux de nombreux lecteurs, le DAS (débit d'absorption spécifique, qui quantifie le niveau maximal d'exposition aux ondes électromagnétiques) a été mesuré à 1,557 W/kg. C'est assez élevé, la réglementation imposant un DAS limite de 2 W/kg.



Le second mobile proposé est le Huawei Mate 20 X 5G. Équipé de son processeur Balong 5 000, le téléphone présente un écran de 7,2 pouces et dispose de 8 Go de RAM, d'un espace de stockage maximal de 256 Go ainsi que d'une batterie 4 200 mAh, outre ses 3 caméras. Son DAS est plus convaincant, mesuré à 0,91 W/kg.

Enfin, SFR propose aux clients le Samsung Galaxy Note 10+ 5G. Avec ses 12 Go de RAM, son processeur Exynos gravé en 7 nm et un stockage pouvant grimper à 512 Go, le smartphone 6,8 pouces sud-coréen offre des performances de premier choix, en plus des usages 5G à venir. Il est le meilleur choix si vous recherchez une batterie endurante (4 500 mAh). Ces trois appareils fonctionnent naturellement sur les réseaux antérieurs à la 5G.

L'opérateur se prépare depuis deux ans

SFR peaufine son réseau 5G avec l'ambition de devenir le premier opérateur sur ce nouveau marché. Plus facile à dire qu'à faire. La filiale d'Altice rappelle qu'elle mène des expérimentations depuis près de deux ans sur l'Altice Campus, à Paris, mais aussi à Nantes en partenariat avec la SNCF, ainsi qu'à Toulouse, pour travailler sur les nouvelles mobilités de la Métropole.


Technologie de rupture, la 5G va propulser le réseau mobile dans une autre dimension, avec des débits attendus similaires à ceux de la fibre optique et des usages comme le développement des véhicules connectés, des opérations chirurgicales à distance ou des communications de masse entre les objets connectés.

Source : Communiqué de presse
Modifié le 17/10/2019 à 08h17
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top