Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre

12 décembre 2019 à 12h22
0
Orange Couv Maison connectée.png
© Alexandre Boero pour Clubic.com

Le nombre comprend aussi bien les appels internationaux bloqués par l'opérateur que ceux stoppés par son application mobile Orange Téléphone.

Orange a annoncé, jeudi 12 décembre, avoir bloqué quelque 111 millions d'appels indésirables depuis le mois de septembre 2019, dans le cadre de la lutte contre le démarchage abusif. En un an, le nombre d'appels abusifs de ce type a été multiplié par trois, la pratique devenant sérieusement encombrante pour les utilisateurs, autant sur leur ligne fixe que sur leur mobile. L'opérateur historique lutte avec une certaine efficacité contre le démarchage abusif.


101 millions d'appels internationaux bloqués

Depuis septembre 2019, Orange a bloqué 101 millions d'appels émis depuis l'étranger vers les fixes et mobiles, ce qui représente une moyenne de 1,6 million d'appels par jour. L'opérateur se conforme ainsi à la décision prise par l'Arcep le 11 juillet 2019 modifiant la décision établissant le Plan national de numérotation et ses règles de gestion, en permettant à ses clients de se prémunir contre le démarchage abusif.

L'entreprise rappelle qu'elle fait partie de la liste d'opposition au démarchage téléphonique, Bloctel, qui pour information est gérée par la SAS Opposetel via une délégation de service public. Orange facilite l'inscription sur cette liste pour les consommateurs qui désirent ne plus être embêtés par les entreprises dont ils ne sont pas clients.


Les utilisateurs ont aidé à bloquer 11 millions d'appels supplémentaires via l'appli Orange Téléphone

Toujours depuis septembre 2019, Orange a pu bloquer 11 millions d'appels supplémentaires grâce à son application, Orange Téléphone, qui compte plus d'1,5 million d'utilisateurs actifs mensuels. Disponible sur Android et iOS, elle propose au public des fonctionnalités et informations sur la nature des appels qu'ils reçoivent.

orange-lutte-démarchage-abusif.jpg
© Orange Téléphone

Lorsque vous recevez un appel entrant, vous disposez des informations liées à ce numéro, l'appli vous indiquant s'il est plutôt malveillant, s'il s'agit d'un numéro utilisé pour le démarchage, ou s'il est approuvé par les autres consommateurs. Elle vous aide ainsi à faire votre choix (répondre ou pas) et à bloquer le numéro le cas échéant. Notons que l'appli, participative, dispose de la fonctionnalité d'annuaire inversé, qui permet d'afficher le nom des professionnels même si le numéro ne vous est pas familier, ce qui reste utile pour éviter toute mauvaise surprise.



Source : Communiqué de presse
Modifié le 12/12/2019 à 13h12
43
28
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Le nouveau navigateur Microsoft Edge basé sur Chromium est dispo au téléchargement
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top