Antispam : les smartphones Pixel ne sonneront plus lorsqu'un numéro automatisé vous appelle

Google Pixel 4 XL test
© Pierre Crochart pour Clubic

Google cherche à mettre des bâtons dans les roues du télémarketing abusif. C'est en tout cas ce que laisse entendre le géant américain, qui fait un nouveau pas contre les centres d'appels automatisés (les « robocalls »).

L'entreprise a en effet apporté une mise à jour à ses smartphones Pixel. Ceux-ci seront davantage en mesure de filtrer les appels qu'ils reçoivent.

Call Screen en mode automatique

La nouveauté vient en fait d'une mise à jour de la fonction Call Screen, déjà présente sur la gamme de smartphones Pixel de Google. Là où, auparavant, les utilisateurs devaient activer cette fonctionnalité, celle-ci est désormais activée par défaut. D'après l'entreprise, « CallScreen vous aide désormais à filtrer automatiquement les appels inconnus, et à filtrer les centres d'appels automatisés recensés, avant que votre téléphone ne sonne, de façon à ce qu'ils ne vous interrompent pas ».

Après la tentative d'appel, Call Screen retranscrit le message au format texte et notifie son propriétaire. En d'autres termes, lorsqu'un centre d'appels automatisés tentera de vous joindre, c'est Google Assistant qui répondra à votre place.

La mise à jour automatisant Call Screen doit arriver en décembre pour les propriétaires de Pixel 4. D'après un porte-parole de Google, cité par Business Insider, cette mise à jour « doit être déployée sur tous les appareils Pixel fonctionnant sous Android 10 dans les prochaines semaines ».


Suffisant contre les robocalls ?

Selon le site, l'initiative de Google pourrait toutefois ne pas suffire pour que les robocalls disparaissent totalement, et ce « à cause de la façon dont certains services de télémarketing cataloguent leurs bases de données de numéros de téléphone. Ces services peuvent déterminer si les numéros qu'ils appellent ont répondu. Les numéros recevant une réponse [ de Google Assistant ] sont marqués comme des numéros de téléphone ayant répondu, et ces numéros sont ciblés à nouveau ».

En outre, toujours selon Business Insider : « Certains centres d'appels automatisés utilisent des services de change leur permettant de masquer leur identité sous un autre numéro de téléphone. Cela peut venir d'un télévendeur disposant de plusieurs centres d'appels |...], ou d'un fraudeur cherchant à éviter d'être détecté ou marqué comme spam ».

En France, Google se place comme un nouvel acteur contre le démarchage automatisé, aux côtés de l'Arcep notamment. L'état prend en effet lui aussi différentes initiatives : ,après Bloctel en 2016, de nouvelles règles de démarchage sont entrées en vigueur cet été.

Source : Business Insider
Modifié le 10/12/2019 à 15h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Plus de 750 000 demandes d'extraits d'actes de naissance américains ont fuité sur le web
Idée cadeau de Noël : Bracelet connecté de sport Samsung Gear Fit2 Pro à 99,99€ au lieu de 179€
5G : Samsung va se tourner vers Mediatek pour ses smartphones bas de gamme
La NASA détruit (volontairement) le plus gros réservoir d’hydrogène au monde
State of Play : de Resident Evil 3 à Ghost of Tsushima, le résumé de toutes les annonces
Console Nintendo Switch (nouvelle version) avec joy-con bleu et rouge néon à 269,99€
Horse Ridge : le SoC cryogénique d'Intel veut rendre les ordinateur quantiques viables
Une Radeon RX 5500 XT de MSI en fuite avant qu'AMD ne lance ses nouveaux GPU
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Haut de page