Antispam : les smartphones Pixel ne sonneront plus lorsqu'un numéro automatisé vous appelle

10 décembre 2019 à 15h11
0
Google Pixel 4 XL test
© Pierre Crochart pour Clubic

Google cherche à mettre des bâtons dans les roues du télémarketing abusif. C'est en tout cas ce que laisse entendre le géant américain, qui fait un nouveau pas contre les centres d'appels automatisés (les « robocalls »).

L'entreprise a en effet apporté une mise à jour à ses smartphones Pixel. Ceux-ci seront davantage en mesure de filtrer les appels qu'ils reçoivent.

Call Screen en mode automatique

La nouveauté vient en fait d'une mise à jour de la fonction Call Screen, déjà présente sur la gamme de smartphones Pixel de Google. Là où, auparavant, les utilisateurs devaient activer cette fonctionnalité, celle-ci est désormais activée par défaut. D'après l'entreprise, « CallScreen vous aide désormais à filtrer automatiquement les appels inconnus, et à filtrer les centres d'appels automatisés recensés, avant que votre téléphone ne sonne, de façon à ce qu'ils ne vous interrompent pas ».

Après la tentative d'appel, Call Screen retranscrit le message au format texte et notifie son propriétaire. En d'autres termes, lorsqu'un centre d'appels automatisés tentera de vous joindre, c'est Google Assistant qui répondra à votre place.

La mise à jour automatisant Call Screen doit arriver en décembre pour les propriétaires de Pixel 4. D'après un porte-parole de Google, cité par Business Insider, cette mise à jour « doit être déployée sur tous les appareils Pixel fonctionnant sous Android 10 dans les prochaines semaines ».


Suffisant contre les robocalls ?

Selon le site, l'initiative de Google pourrait toutefois ne pas suffire pour que les robocalls disparaissent totalement, et ce « à cause de la façon dont certains services de télémarketing cataloguent leurs bases de données de numéros de téléphone. Ces services peuvent déterminer si les numéros qu'ils appellent ont répondu. Les numéros recevant une réponse [ de Google Assistant ] sont marqués comme des numéros de téléphone ayant répondu, et ces numéros sont ciblés à nouveau ».

En outre, toujours selon Business Insider : « Certains centres d'appels automatisés utilisent des services de change leur permettant de masquer leur identité sous un autre numéro de téléphone. Cela peut venir d'un télévendeur disposant de plusieurs centres d'appels |...], ou d'un fraudeur cherchant à éviter d'être détecté ou marqué comme spam ».

En France, Google se place comme un nouvel acteur contre le démarchage automatisé, aux côtés de l'Arcep notamment. L'état prend en effet lui aussi différentes initiatives : ,après Bloctel en 2016, de nouvelles règles de démarchage sont entrées en vigueur cet été.

Source : Business Insider
Modifié le 10/12/2019 à 15h11
14
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top