🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Orange : le PDG Stéphane Richard s’attaque à la fracture numérique

23 novembre 2018 à 17h10
11
orange stephane richard

Dans un entretien accordé à l'AFP, le patron d'Orange a fait part de ses craintes quant à la propagation de la fracture numérique, qui concerne aujourd'hui la moitié de l'humanité.

En début d'année prochaine, le président-directeur général d'Orange, Stéphane Richard, prendra la tête de l'association mondiale des opérateurs (GSMA), qui regroupe plusieurs centaines d'opérateurs de télécommunications du monde entier. Le dirigeant français, qui veut stopper la fracture numérique, a accordé cette semaine un entretien à l'AFP, alors qu'est sorti à la fin du mois de septembre son livre Human Web : engagés pour une humanité connectée. Selon lui, la fracture numérique pourrait se résorber en seulement quelques années, si elle est prise à bras-le-corps.

Près de 4 milliards de personnes n'ont toujours pas accès à l'Internet mobile

À l'échelle mondiale, la fracture numérique a tendance à se creuser et elle continuera en ce sens « si on ne fait rien », prévient Stéphane Richard. 3,9 milliards de personnes sont en effet privées de connexion à l'Internet mobile, dont 80 % de la population du continent africain.

Ce chiffre témoigne de ce qui doit être un enjeu majeur de ces prochaines années. Car les conséquences ne sont pas minimes : « On voit par exemple apparaître une forme d'exode numérique, des populations ou des entreprises qui vont là où il y a un meilleur accès au numérique », rappelle le PDG d'Orange. Une meilleure connectivité numérique finirait mécaniquement par stabiliser ces situations de crise, c'est du moins l'argument que le dirigeant avance.

Quels acteurs pourraient résorber la fracture ?

« Les conditions ne permettent pas aux opérateurs d'assumer seuls un tel déploiement ». Au moins, Stéphane Richard a le mérite d'être clair, en clamant que le rôle d'un opérateur est de déployer ses services « là où se concentre la population ».

Pour donner de l'épaisseur à ses propos, le patron de 57 ans prend l'exemple du New Deal mobile en France, le fameux accord signé entre le gouvernement et les opérateurs, sous l'œil avisé de l'ARCEP, pour mettre fin aux zones blanches ou grises sur le territoire. Selon le dirigeant, un « new deal d'ordre mondial » pourrait s'appliquer, à commencer par l'Afrique. Pour lui, le problème pourrait même se régler « en deux ou trois ans », prenant encore l'exemple de la France, où la 4G n'a pris que trois ans pour s'imposer dans tout l'Hexagone. Le devoir journalistique nous impose tout de même de préciser que de nombreuses zones, rurales notamment, sont toujours bloquées à la 3G, voire pire, et qu'Orange a déjà été rattrapé par la patrouille pour un mauvais entretien de son réseau ADSL, mais c'est un autre débat.

Stéphane Richard reste optimiste et compte mettre son mandat de deux ans de président du GSMA au service de cette cause. « Je vais en parler tout au long de l'année, lors de mes différentes interventions », prévient-il. Pour que ses propos aient une résonance, il a conscience de devoir convaincre les autres opérateurs, partout dans le monde, mais aussi les géants du numérique et les institutions internationales comme le FMI ou la Banque mondiale, pour que chacun apporte sa pierre à l'édifice. Pas si simple...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
LedragonNantais
“Selon lui, la fracture numérique pourrait se résorber en seulement quelques années, si elle est prise à bras-le-corps.” Qu’il commence déjà par fibré la totalité de la France ce guignol…
sexeplat
Orange n’est pas pressé d’avoir des abonnées, le dossiers est ok depuis 3 semaines et j’attend qu’il passe le câble du poteaux a mon salon , je les ai appelé ,il mon répondu " attendez qu’on vous appel pour un rdv " en vrai la fibre peut aller vite , mais ils ont une drôle de politique
thibalco
Alors bon déjà il parle de mobilité, donc la Fibre c’est pas la même problématique et en 2, il y a en qui devrait faire une immersion sur le terrain technique pour retomber sur terre et dans la réalité de tt les jours.
gdepre
T’as raison. Il était dans son camion l’autre jour il travaillait même pas il grignotait un sandwish !<br /> Sincèrement tu penses que ça se fait comme par magie ? C’est toi qui payes ? C’est tellement dépourvu de réflexion ce genre de commentaire stérile…
fox-idcom
Comme si fibrer la totalité de la France dépendait uniquement de lui…<br /> Loin de moi l’idée de vouloir défendre Orange à tout prix , mais si c’était aussi simple , tu penses pas qu’on serait tous fibré depuis dans années ?<br /> Bref
megadub
C’est bien une réflexion de pays riche ça… on parle de 4 milliard de personne sans mobile et tu réponds fibre… complètement déconnecté de la réalité…
obyoneone
c’est plutôt un gouffre en commençant par nos campagnes limitées à 2-8 Mb/s, bla bla bla
rsebas3620
deja qu’il commence a reduire la fracture qu’il a la tete et apres il pourra parler et deja qu’il commence a reduire la fracture qu’il y a en france… mais quel guignol ce type je suis bien content de pas etre chez orange… j’aurais des remords a alimenter son salaire… je suis sur qu’au vue des enormites qui sort il est enarque le bonhomme… a croire que cette ecole c’est vraiment l’Ecole Nationales des Anes…
Ordo
Qu’il est toujours aussi facile de critiquer ceux qui réellement travaillent et font avancer les choses.<br /> Le réseau mobile et celui de la fibre, sans prendre partie, mais heureusement qu’Orange est bien là, n’en déplaise à certains.<br /> J’ai honte pour vous en lisant vos propos mensongés, infondés et bien loin de la réalité.<br /> Certains opérateurs sont arrivés en ce moment à vendre même leurs antenne mobiles afin d’avoir du cash…<br /> S’il vous plaît, essayez d’être objectif, voir honnête plutôt que de diffuser que des propos mensongés. Merci et bonne journée
masaku
“le patron d’Orange a fait part de ses craintes quant à la propagation de la fracture numérique, qui concerne aujourd’hui la moitié de l’humanité.”<br /> Je décrypte pour ceux qui n’auraient pas compris:<br /> “Le patron d’orange veut s’implanter avant les autres pour avoir le monopole des télécoms dans tous les pays sous développés et faire du bénéf”<br /> Enfin moi je juge pas, après tout c’est le rôle d’un PDG de ramasser du fric, et puis si c’est bon pour le caisses de l’état, c’est bon pour nous… donc j’vais pas cracher dans la soupe non plus. Mais bon autant être clair. Parce que le coup du PDG humaniste qui s’inquiète de la “Fracture numérique dans le monde” c’est juste lolilol
bonzour
qui a des propos mensongers ?<br /> En plus votre argumentation est creuse et vous mélangez tout. Entre mobile et fibre, les poteaux vendus etc …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Carte graphique GeForce GTX 1070Ti à 379€ pour le Black Friday
#WTF Aux États-Unis, Siri illustre parfois Trump... par un pénis
Guerre des télécoms : mobile, fixe, fibre… le grand bilan du troisième trimestre 2018
Le groupe Fnac Darty va s’implanter en Tunisie
L’hébergement
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page