L'Arcep réattribue les fréquences aux opérateurs, Free y gagne au change

Alexandre Boero Contributeur
26 octobre 2018 à 10h45
0
Bande frequence operateur telephonique

Jeudi, l'Arcep a procédé à la réattribution des fréquences des bandes 900 MHz, 1800 MHz et 2,1 GHz, utilisées pour les réseaux 2G, 3G et 4G.

Sans aucune surprise, Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free avaient chacun déposé une candidature pour la réattribution des bandes de fréquences dont les autorisations arrivent à terme entre 2021 et 2024. Outre une répartition beaucoup plus équitable de ces dernières, l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) va donner vie à ce que l'on appelle le « New Deal » mobile, un accord conclu entre l'Arcep, le gouvernement et les opérateurs, qui ont pu passer outre l'étape des enchères, qui aurait entraîné des coûts supplémentaires. Celui-ci prône l'aménagement numérique du territoire.



L'Arcep veut mettre tout le monde à égalité

L'Arcep et son président, Sébastien Soriano, ont voulu que progressivement, les fréquences soient uniformisées et que les opérateurs se retrouvent sur un pied d'égalité d'ici quelques années.

S'agissant de la bande 900 MHz, SFR et Orange sont aujourd'hui titulaires de 10 MHz, Bouygues Telecom de 9,8 MHz et Free de seulement 5 MHz. L'Arcep souhaite qu'à partir du 9 décembre 2024, chaque opérateur dispose de 8,7 MHz, mais ce positionnement n'est encore pas définitif et fera l'objet d'une publication ultérieure de la part de l'autorité.

frequences-new-deal-900MHz.jpg

L'Arcep a attribué 20 MHz duplex aux opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom sur la bande 1800 MHz, utilisée pour la 3G. Free, dont l'autorisation d'utilisation de fréquences dans cette bande court jusqu'en 2031, reste bloqué à 15 MHz.

frequences-new-deal-1800MHz.jpg

Enfin, le très gros changement intervient sur la bande 2,1 GHz (2100 Mhz). Les quatre opérateurs se retrouveront tous titulaires de 14,8 MHz à compter du mois d'août 2021. Aujourd'hui par exemple, Free ne dispose que de 5 MHz, tandis qu'Orange et SFR grimpent à 19,8 MHz.

frequences-new-deal-1800MHz.jpg

Les opérateurs vont devoir contribuer au développement du numérique

Outre la réattribution des fréquences, les opérateurs vont devoir contribuer au développement du numérique sur le territoire. Ils devront notamment améliorer la qualité de réception en France, tout particulièrement dans les zones rurales, et construire au moins 5000 nouveaux sites pour améliorer la réception bien au-delà des zones blanches (cette opération sera d'ailleurs intégralement prise en charge par les quatre concurrents).

S'agissant de la 4G, l'Arcep souhaite l'apporter à plus d'un million de Français supplémentaires répartis sur 10 000 communes aujourd'hui délaissées. L'Autorité veut aussi couvrir les axes principaux routiers et ferroviaires.
Modifié le 26/10/2018 à 14h51
10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top