Orange et Enedis s’allient pour les réseaux électriques intelligents de demain

Alexandre Boero Contributeur
16 novembre 2018 à 21h58
0
Orange
ksokolowska / Shutterstock.com

Pour l'accompagner dans sa transformation des réseaux de distribution d'électricité en réseaux électriques intelligents, Enedis a choisi Orange Business Services.

Notre transition énergétique est marquée par une volonté de développer des énergies renouvelables et par de nouveaux usages, tels que la mobilité électrique ou l'autoconsommation. Dans cet environnement en pleine évolution, adapter les réseaux électriques doit devenir une priorité. C'est tout le sens du partenariat industriel noué entre Enedis, gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, et Orange Business Services.

Un objectif d'équilibre entre production et consommation d'énergie


Pour répondre le plus largement possible à la croissance des besoins du système électrique et à la modernisation des réseaux, Orange Business Services sera chargé de connecter, d'ici 2026, plusieurs centaines de milliers d'objets communicants répartis sur plus de 3 000 sites industriels d'Enedis et sur les équipements des réseaux de distribution électriques dans toute la France.

Ce développement digital majeur des installations, motivé par la recherche d'un bon équilibre entre production et consommation d'énergie, offrira de meilleures informations sur les flux d'énergie. Il permettra également de surveiller l'état des postes de transformation électrique en temps réel, et de développer les mécanismes d'auto-cicatrisation en cas de défaut, ainsi que des capacités de gestion à distance pour la maintenance et l'exploitation du réseau français dans son ensemble.

Orange Business Services assurera l'exploitation, la maintenance et la supervision du réseau de communication privé d'Enedis (WAN), et renforcera le tout par une surveillance permanente des experts d'Orange Cyberdefense. Ce fameux réseau WAN permettra une généralisation de nouveaux systèmes de maintenance prédictive. Il pourra transporter les données de capteurs déployés sur des points-clés de sites industriels ou encore offrir un véritable bureau mobile aux techniciens, en proposant l'accès en Wi-Fi à leurs outils de travail depuis les sites industriels.
Modifié le 17/11/2018 à 03h14
8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top