Guerre des télécoms : mobile, fixe, fibre… le grand bilan du troisième trimestre 2018

Par
Le 23 novembre 2018
 0
fai et operateurs

Les quatre opérateurs français, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, ont connu des fortunes diverses ce dernier trimestre s'agissant des recrutements d'abonnés.

Les opérateur ont dressé le bilan de leurs « recrutements » et ont rendu les résultats publics récemment.

SFR surclasse tout le monde sur le mobile

Nous débutons évidemment ce petit tour d'horizon par le mobile. Et SFR a frappé fort entre le mois de juillet et la fin du mois de septembre en recrutant 378 000 abonnés. De quoi donner le sourire à Altice, sa maison mère, et à son patron Patrick Drahi. Si l'opérateur avait perdu près d'un million de clients depuis 2015, la dynamique est de nouveau favorable et le quatrième trimestre pourrait accoucher de bons résultats, grâce au lancement de ses deux nouvelles offres : une box 4G+ et une carte SIM 4G+ utilisable à la demande et sans engagement.

Pour ce troisième trimestre, Bouygues Télécom a accueilli 199 000 clients supplémentaires, et Orange 82 000. Free, enfin, poursuit sa chute sur le mobile malgré ses bons plans hebdomadaires - visiblement peu efficaces - avec 90 000 abonnés en moins. Néanmoins, pour l'opérateur de Xavier Niel, l'incendie du second trimestre (-200 000 abonnés sur le mobile) a perdu de son intensité.

Orange solide, Free se console sur la fibre

Sur l'Internet fixe, Bouygues Télécom reste solide en recrutant 71 000 abonnés. L'opérateur dirigé par Olivier Roussat devance de justesse Orange qui signe 68 000 abonnements de plus, devant SFR qui en gagne 52 000 supplémentaires. De son côté, Free est encore en baisse après avoir perdu 14 000 abonnés Freebox, alors que la V7 est toujours en attente.

S'agissant de la fibre, Orange a signé un excellent trimestre en convaincant 157 000 foyers supplémentaires, toujours à un très haut niveau. Free a réalisé un trimestre record sur cette donnée en recrutant 101 000 abonnés, tandis que Bouygues Télécom et SFR, en progression eux aussi, accueillent respectivement 76 000 et 64 000 abonnés supplémentaires.

Alors, qui est le grand gagnant ?

Si nous séparons chaque abonnement (mobile, fixe et fibre) c'est SFR qui s'en est sorti le mieux sur ce troisième trimestre, devant Bouygues Télécom et Orange.

Les trois opérateurs sont tous en nette progression par ailleurs. Seul Free a enregistré une perte pure d'abonnements.
scroll top