Téléphonie : bientôt le plafonnement des appels intra-européens ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
07 juin 2018 à 08h18
0
Dans un accord provisoire conclu par les eurodéputés, il a été décidé que les surcoûts pratiqués lors des appels entre pays européens seraient plafonnés. Une bonne nouvelle pour les usagers qui fait grincer les dents des opérateurs.

Il y a un an, l'Europe disait adieu aux frais d'itinérance - le fameux roaming - entre ses pays membres. La commission européenne poursuit maintenant dans cette voie en demandant un plafonnement des coûts pour les appels et SMS intra-européens.

0.19€ par minute d'appel et 0.06€ par SMS

Tels sont les prix maximaux que devront pratiquer tous les opérateurs pour les communications depuis leur pays vers une autre zone de l'Europe. Une excellente nouvelle pour les usagers qui se voyaient jusqu'à présent appliquer des tarifs très élevés : jusqu'à 1.99€ par minute d'appel et 24 cents par SMS en moyenne.

Fotolia messagerie smartphone


De leur côté, les opérateurs accueillent la nouvelle avec froideur. La fédération ETNO, dédiée aux télécoms et comptant Orange parmi ses membres, a ainsi déclaré que cette décision ne ferait qu'entraver les efforts de mise en place de la 5G. Lors de l'arrêt des frais de roaming, les opérateurs avaient indiqué avoir subi des pertes de 1 à 2% de leur chiffre d'affaire.

S'il est validé par les 28 pays membres, le nouvel accord européens de plafonnement prendra effet le 15 mai 2019.

Une meilleure protection des utilisateurs de smartphones

L'accord préliminaire passé ce mercredi met aussi en avant une envie de mieux protéger les utilisateurs de smartphones. Il impose ainsi aux opérateurs de chiffrer les données afin de "limiter et minimiser les conséquences d'incidents de sécurité".

Fotolia smartphone verrou code pin


Le projet d'accord vise aussi à rendre les contrats et conditions légales plus lisibles. Ils devront maintenant contenir un résumé "concis et facile à lire". L'objectif est ainsi de permettre aux usagers de mieux choisir leur offre et d'en changer rapidement en cas de besoin. La France possède par exemple le RIO, qui permet de conserver son numéro de téléphone même en cas de changement d'opérateur téléphonique. Ces nouvelles mesures viendront encore plus simplifier les démarches.

L'accord passé aujourd'hui vise aussi à simplifier les démarches pour les personnes handicapées, ainsi qu'améliorer leur protection. Des notifications pourront être envoyées par les opérateurs afin de mieux contrôler la consommation.

Dernier point : un système de "112 inversé" devra être mis en place par les opérateurs, permettant de prévenir les usagers par SMS ou appel vocal en cas de catastrophe naturelle ou attaque terroriste dans leur secteur. Une bonne idée pour la France après l'échec de l'application SAIP...

La 5G continue son déploiement pour 2020

La 5G est aussi au centre de l'attention. L'Europe vise un déploiement total sur son sol d'ici 2020. Les opérateurs français sont déjà sur le pied de guerre. Les constructeurs de smartphones comme Huawei sont eux aussi dans les starting blocks.

Pour rappel, la 5G devrait permettre des débits théoriques allant jusqu'à 100 fois ceux de la 4G. On ne sait pas pour vous, mais nous on a hâte de tester ça !

Modifié le 07/06/2018 à 08h30
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mauvaise connexion internet ? Selon NBN, c'est la faute des joueurs !
Amazon enrichit son offre payante avec Prime Music
Valve a décidé de tout autoriser sur sa plateforme Steam
Android P : la seconde bêta est disponible
Computex 2018 : Asus présente son projet Precog, un PC double écran
Computex 2018 : que retenir de cette première journée ?
Le célèbre jeu Tetris va être adapté en réalité virtuelle
Promos sur les jeux PC GTA, Assasin's Creed, The Crew, Steep et TrackMania
Pokémon Let's Go : l'abonnement au service en ligne sera nécessaire
The Crew 2 offert pour l’achat d’une GeForce GTX 1080, GTX 1080 Ti ou d’un PC éligible
Haut de page