Les meilleurs logiciels gratuits de 2012

30 décembre 2012 à 00h00
0
Alors que 2012 touche à sa fin, c'est, pour nous, l'occasion idéale de faire un petit retour sur les découvertes de logiciels gratuits de l'année. Multimédia, photo, outils systèmes et jeux, notre sélection 2012 est riche ; il ne tient qu'à vous d'en profiter !

00C8000005622968-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg
Avant de se pencher sur ses bonnes résolutions respectives pour la nouvelle année, la fin d'un cycle est toujours la bonne occasion de dresser un petit bilan du temps écoulé. Or, notre travail à nous, c'est de chercher encore et encore des logiciels pour vous simplifier la vie.

Chaque jour nous dénichons, depuis le site de son éditeur, d'une équipe de développement, ou d'un développeur indépendant, voire amateur, un nouveau logiciel à vous présenter. Chaque mois nous gardons les meilleurs d'entre eux et vous proposons une sélection des plus utiles, des plus novateurs, ou, tout simplement, de ceux auxquels nous croyons. Enfin, voici venu le temps — non pas « des rires et des chants », de ne garder que la crème de la crème. Chose difficile toutefois.

Cette sélection ne se veut pas exhaustive, elle ne pouvait pas faire 15 pages de 15 logiciels et il nous a donc fallu faire des choix. Elle ne cherche pas non plus à rassembler les meilleurs logiciels de tous les temps dans toutes les catégories, non. Ceci est un échantillon des logiciels qui nous ont vraiment marqués. Et vous ?
00C8000005622970-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg

Logiciels gratuits, notre sélection 2012 : Multimédia

Commençons par les logiciels orientés multimédia. Nous avons volontairement exclu les logiciels photo à qui nous avons tout spécialement réservé une section. Reste donc à traiter le son et la vidéo ; c'est par ici que ça se passe !

Des vitamines pour vos oreilles

Clementine Player pour Windows, OS X et Linux

0000006405594162-photo-logo.jpg
Commençons par un nouveau venu dans la logithèque, ce qui est un vrai tort, car Clementine Music Player n'est pas récent. Cela étant dit il n'est pas non plus tellement connu, mais c'est également un tort.

En effet, ce lecteur/bibliothèque audio est d'une richesse et d'une légèreté exemplaire. Basé sur la version 1.4 d'Amarok et transposé en QT, Clementine Player est un logiciel libre et gratuit supportant les très grandes bibliothèques sans rechigner, un grand nombre de formats audio ainsi que nombre de services d'écoute en ligne.

Doté d'une interface accessible et bien pensée, Clementine Player pourra être personnalisé afin de correspondre au mieux aux goûts et aux besoins de l'utilisateur et offre des fonctionnalités agiles telles qu'un gestionnaire de file d'attente « programmable », un outil de conversion de formats ou un gestionnaire de pochettes.

Une petite merveille à télécharger sans aucune hésitation et qui remplacera sans aucun problème, les imposants logiciels propriétaires !
00C8000005594172-photo-clementine-player-windows.jpg
00C8000005597084-photo-cl-mentine-os-x.jpg
00C8000005597168-photo-clementine-linux-capture-01.jpg

De gauche à droite, Clementine Player pour Windows, OS X et Linux


De l'AirPlay sur son PC

Shairport4w pour Windows

0000006405497237-photo-shairport4w-logo-clubic.jpg
Poursuivons avec un logiciel qui ne répondra certes pas à tous les usages, mais qui saura enlever une belle épine du pied à certains.

L'AirPlay, système propriétaire signé Apple, permet la diffusion audio, via le WI-FI, entre certains appareils ; typiquement un iPad, iPhone ou iPod avec une Apple TV, une borne AirPort Express, ou autre appareil permettant la réception AirPlay. Seulement, si les smartphones et tablettes du constructeur ne sont pas donnés, l'utilisateur est-il, en plus, obligé de s'équiper avec des récepteurs/diffuseurs de la même marque ?

Shairport4w permet purement et simplement de recevoir et de diffuser l'audio transmis par AirPlay via son ordinateur sous Windows. Le logiciel ne demande aucune configuration et s'avère donc simple et efficace, ni plus ni moins. Une bonne idée bien mise en pratique !
00C8000005497249-photo-shairport4w.jpg
00C8000005497251-photo-shairport4w.jpg
00C8000005497253-photo-shairport4w.jpg


Encodeur particulier...

VidCoder pour Windows

0000006405009778-photo-vidcoder-logo-clubic.jpg
Tout utilisateur peut-être amené, dans le cadre de la copie de sauvegarde, à extraire le contenu d'un DVD ou d'un Blu-Ray vidéo qu'il aurait acheté. Mais ce n'est malheureusement pas si simple et s'il existe des logiciels d'encodage performant et qualitatifs tels qu'Handbrake, il faut tout de même bien s'y connaitre pour arriver à ses fins. De ce fait, une équipe de développeurs a créé VidCoder ; un logiciel basé sur Handbrake, mais relativement plus simple.

S'il faudra, avant tout encodage, passer par la case contournement des sécurités et « extraction » des données du DVD ou Blu-Ray (grâce à des logiciels tels qu'AnyDVD ou DVD Decrypter; VidCoder apporte une interface lisible et instinctive : sélection de la source, sélection des pistes audio, des chapitres à encoder et paramétrage des formats de sortie. Le format d'encodage privilégié est évidemment le X264, variante libre du H264, permettant d'obtenir de bons rapports qualité/compression.

VidCoder s'avère donc être un logiciel de qualité et qui, de plus, ne cesse d'évoluer ; à garder à l'oeil donc !
012C000005009776-photo-vidcoder-capture-clubic.jpg


... Cherche encodeuse particulière

EasyBrake pour Windows

0000006405363094-photo-easybrake-logo-clubic.jpg
Dans le même registre, mais orienté vers un usage différent, nous vous présentions il y a quelques mois le logiciel d'encodage EasyBrake. Comme son nom le laisse deviner, celui-ci est, tout comme VidCoder, basé sur l'excellent Handbrake.

EasyBrake permettra d'encoder ou de réencoder n'importe quelle vidéo avec une simplicité presque enfantine. Proposant une interface réduite au strict minimum, celui-ci propose néanmoins deux volets permettant, pour le premier, de créer une liste de fichiers à encoder et, pour la deuxième, d'accéder aux options suivantes : format du conteneur (MKV ou MP4), bitrate vidéo et audio, redimensionnement, etc. Notons pour finir la possibilité de choisir directement un profil d'encodage.

En bref, un logiciel qui fait bien, vite et facilement, et qui est de plus libre et gratuit. Un MUST !
00C8000005363098-photo-easybrake.jpg
00C8000005363100-photo-easybrake.jpg
00C8000005363102-photo-easybrake.jpg


Madame est serviio

Serviio pour Windows, OS X et Linux

0000006404881570-photo-serviio-logo-clubic.jpg
Nous vous l'avions présenté en début d'année, il était à l'époque en version 0.6.2 et déjà loin des balbutiements, Serviio est désormais en version 1.1 et connait un vrai succès : un serveur DLNA simple, aux fonctionnalités avancées et dont on n'a pas fini d'entendre parler.

Serviio permet donc la diffusion de vos contenus multimédia sur tous les appareils compatibles DLNA et supporte la quasi-totalité des formats audio, vidéo, images ou playlists ainsi que les photos au format RAW (chose assez rare pour être précisée). L'utilisateur devra, bien sûr, préciser l'emplacement des fichiers multimédia sur son ordinateur et cela via une interface qui, si elle n'est pas bardée d'icônes simplistes, est relativement lisible et, surtout, en français (une option à préciser). Nombre de fonctionnalités, d'options et de paramétrages sont disponibles via Serviio, tant et si bien que nous ne les citerons pas tous. Relevons juste, et c'est un point important pour les amateurs de films et de séries, que le serveur prend en charge les sous-titres externes.

Un serveur DLNA vraiment efficace et gratuit qui ne démérite en aucun point, bien au contraire. À découvrir ou à redécouvrir absolument !
00C8000004919168-photo-capture.jpg
00C8000004881572-photo-serviio-capture-clubic-mac.jpg

Serviio pour Windows et OS X

Logiciels gratuits, notre sélection 2012 : Photo

0064000005622972-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg
Passons à la photographie numérique. Nous ne ferons pas état ici d'outils permettant d'appliquer des filtres bateaux à des photos prises à la va-vite au smartphone et, avouons-le tout de go, ferons un peu nos élitistes pour nous concentrer sur des outils plus avancés.

« Plus avancé » ne signifie pas pour autant moins accessibles et nous resterons, comme toujours, dans le gratuit avec des outils performants et simples d'utilisation.

HDR, HDR... est-ce que j'ai une gueule d'HDR ?

Fusion pour Windows

0000006405363584-photo-fusion-logo-clubic.jpg
Le HDR (ou High Dynamic Range) est un procédé photographique consistant à compiler plusieurs photos (en générale 3) prises en rafale avec des variations d'exposition ou de temps de pause par exemple. Le résultat, une fois le procédé paramétré et appliqué, est une photo dont on a pu exacerber les contrastes ou encore déboucher les hautes ou basses lumières. Si des logiciels payants tels que Adobe Photoshop Lightroom CC permettent de créer ce type d'image voire de créer du faux HDR à partir d'une seule image, nous vous proposons de redécouvrir le logiciel gratuit Fusion.

Celui-ci se concentre uniquement sur le HDR, mais il le fait bien. Il permettra d'importer une série de photos, de sélectionner celles qui semblent le mieux convenir à l'opération puis de laisser le soin à l'utilisateur, gardant un oeil sur une prévisualisation, de modifier les paramètres de son rendu HDR. Si pour le débutant, les paramètres semblent un peu obscurs, celui-ci parviendra malgré tout à conceptualiser l'effet de « Tone Mapping » ou de contraste local, par exemple, assez facilement. Notons pour finir que le logiciel intègre une fonctionnalité de recalage des photos si le trépied du photographe a quelque peu bougé durant la prise de vue.

Fusion est, au final, un logiciel dont le nombre de fonctionnalités n'est pas impressionnant, certes, mais qui fait bien ce pour quoi il a été conçu. C'est tout simple, mais ça marche bien. Un logiciel à recommander !
00BE000005363586-photo-fusion.jpg
00BE000005363590-photo-fusion.jpg
00DC000005363874-photo-fusion.jpg


Mise au point radicale

CombineZP pour Windows

0000006405622272-photo-combinezp.jpg
Restons, pour cette deuxième sélection photo, dans la compilation d'image avec une technique nommée hyperfocus ou, en anglais Focus Stacking, littéralement : l'empilement de mises au point. Dans le cas particulier de la photographie macro (photo de détail), il est difficile d'obtenir une image nette sur tous les plans. La technique suscitée permet de compiler les images prises à différentes mises au point dans ce but, et le logiciel CombineZP de s'atteler à cette tâche.

Si le procédé semble un peu complexe, gageons que par contre le logiciel, lui ne l'est pas. Bien qu'il ne soit disponible qu'en anglais, il suffira de suivre une seule fois le tutoriel disponible à partir du site de l'éditeur pour comprendre comment et pourquoi : réalignage des photos, de la balance des blancs puis empilage brut ou pyramidal.

Résultat, une photo nette et détaillée en quelques clics et quelques minutes (sans compter bien sur la prise de vue) ; une technique et un logiciel vraiment intéressant à éprouver !
00F0000005545717-photo-combinezp.jpg
0078000005545719-photo-combinezp.jpg
00F0000005545721-photo-combinezp.jpg


De la photo à la vidéo ou l'inverse

VideoMach pour Windows

0000006405447157-photo-mach.jpg
Continuons dans les manipulations de photo avec VideoMach. Si celui-ci est connu, c'est notamment pour sa faculté à créer des time-lapse (photographie accélérée) ou des stop motion (animation image par image) ; créations qui se partagent énormément sur les réseaux sociaux.

VideoMach permettra en effet de travailler et sur la vidéo et sur l'image et donc de convertir des vidéos, d'extraire images et/ou son d'une vidéo, de convertir images et musiques vers une vidéo (d'où le time lapse et le stop motion) et, enfin d'accélérer ou de ralentir une vidéo. Simple d'utilisation, les processus s'effectueront en quelques étapes seulement : import, configuration de la sortie et rendu. Des aides sont évidemment disponibles sur le site de l'éditeur afin d'épauler l'utilisateur dans sa démarche.

Un logiciel qui vaut le détour et qui donne envie de réaliser de jolis levers ou couchers de soleils en time-lapse. À essayer sans hésiter !
00C8000005447147-photo-videomach.jpg
00C8000005447153-photo-videomach.jpg
00C8000005447155-photo-videomach.jpg


Chambre noire...

Photivo pour Windows

0000006405469145-photo-photivo.jpg
Puisqu'il n'y a pas que Adobe Photoshop Lightroom CC ou dans le domaine de la post-production photo, laissez-nous vous présenter deux logiciels libres et gratuits à commencer par RawTherapee.

Celui-ci permettra donc la prise en charge et le traitement des photos au format RAW (mais pas uniquement). Pourvu de nombreuses fonctionnalités et paramètres (espace colorimétrique, géométrie, « RVB » (mixeur de canaux, hautes lumières, etc.), couleurs et contrastes, accentuations, etc.), Photivo est doté d'une interface assez accessible organisée en arborescence. Niveau performances, le logiciel travaillera intégralement en 16 bits même avec les images 8 bits (qu'il transformera durant le traitement) afin d'obtenir de meilleurs résultats en terme de qualité.

Extrêmement complet et performant, le logiciel s'avèrera à la hauteur des attentes des photographes qu'ils soient « amateurs avancés » voire professionnels à qui il faudra, cependant, quelques manipulations avant de s'habituer à l'interface inhabituelle, mais réellement pratique. Un logiciel qui permettra notamment de produire de faux HDR (à partir d'une seule image) si tant est que l'utilisateur sache le manipuler correctement. Par contre, notons que Photivo ne saura pas gérer votre bibliothèque de photo ; à côté de cela, il s'agit d'une vraie belle trouvaille à essayer absolument.
00C8000005469843-photo-photivo.jpg
00C8000005469845-photo-photivo.jpg
00C8000005469847-photo-photivo.jpg


... Et noire chambre

RawTherapee pour Windows

0000006405555169-photo-rawtherapee-logo-clubic.jpg
Finissons cette section par un deuxième logiciel de post-traitement photographique : RawTherapee. Si le logiciel présenté ci-dessus peut dérouter, RawTherapee est moins particulier, mais pas moins performant.

Il s'agit donc d'un logiciel de développement et de traitement par lot pour les photos au format RAW (principalement). On y retrouve des fonctionnalités de traitement d'exposition, de détails (netteté, bords, etc.), de couleur, de transformation ainsi que des outils spécialisés au format RAW (pré-dématriçage, dématriçage, exposition, trame noire, etc.). Le logiciel proposera 3 vues : navigation, édition et file d'attente du traitement.

RawTherapee est indéniablement de notre coup de coeur de l'année s'agissant de photo. Un logiciel ergonomique, aux fonctionnalités bien pensées et performantes et qui est de plus libre. Bref, un incontournable qui remplacera avec brio d'autres solutions certes plus connues.

00C8000005556851-photo-rawtherapee.jpg
00C8000005556855-photo-rawtherapee.jpg
00C8000005556859-photo-rawtherapee.jpg

Logiciels gratuits, notre sélection 2012 : Outils système

0064000005622992-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg
Ne nous le cachons pas, même s'il y a eu de jolies découvertes en terme d'outils systèmes, dont nous sommes particulièrement friands chez Clubic, l'année 2012 ne fut pas à la hauteur de nos attentes dans ce domaine.

Est-ce que la personnalisation et l'optimisation font moins recette ou est-ce que, tout simplement nous avions déjà une belle collection dans notre logithèque de ce côté ? Voyons 2013, nous vous donnerons la réponse à ce moment. En attendant, petit retour sur les outils qui vont bien !

Des bureaux au doigt et à l'oeil

Dexpot pour Windows

0000006405307454-photo-dexpot-1-6-logo-clubic.jpg
Commençons par un véritable coup de coeur. Dexpot est un logiciel de gestion multi-bureau pour Windows qui rappellera aux utilisateurs ou ex-utilisateurs de Linux un certain Kompiz.

En effet, celui-ci permettra de profiter de 2 à 20 bureaux afin d'y disposer à son gré ses différentes fenêtres, par exemple, suivant leur usage (messagerie, lecture audio, navigation web, développement, retouche photo, etc.). Chacun des bureaux pourra être traité indépendamment (fond d'écran, masquage ou non des icônes, barre des tâches ou de notification) et l'utilisateur pourra y accéder en utilisant des raccourcis clavier, via la barre de notification ou la barre des taches. Petit plus, il sera possible de passer de l'un à l'autre via un cube 3D très esthétique, ce qui ne gâche rien. Si l'utilisation standard du logiciel permet déjà de bonnes optimisations, l'utilisation des raccourcis clavier en tout genre rendra vraiment le travail plus fluide : catalogue des fenêtres, prévisualisation plein écran, déplacement et copie de fenêtres...

Ayant passé le cap de la version 1.6 qui lui a apporté de belles innovations, Dexpot est réellement un outil intéressant pour les Power Users à utiliser sans modération !
00C8000004883886-photo-dexpot-capture-clubic.jpg
00C8000005323586-photo-dexpot-1-6.jpg
00C8000005323588-photo-dexpot-1-6.jpg


Chacun son tour

StartUp Delayer pour Windows

0000006405431081-photo-startup-delayer.jpg
Qui n'a jamais passé deux minutes regardant son Windows bien démarré, mais attendant que toutes les applications en arrière-plan se lancent afin de pouvoir commencer à « travailler »... Alors, oui, certes, ce temps peut-être mis à parti pour se faire couler un café ou, au travail, pour aller dire bonjour à ses collègues ; mais dans l'absolu, c'est une tare de notre système dont on se passerait bien.

Si StartUp Delayer ne permet pas de faire disparaitre ces temps de chargement, il permet, comme son nom le laisse à supposer de répartir ces démarrages de tâche dans le temps. Via une interface aussi simple que compréhensible (bien qu'en anglais), l'utilisateur pourra simplement programmer ses éléments de démarrage en fonction de la ressource dont il souhaite disposer. Disparaissant de la gestion du démarrage Windows, c'est StartUp Delayer qui les prendra en charge et qui pourra, selon le désir de l'utilisateur, afficher ou non leur lancement au moment où il se produit.

Un logiciel certes simple, mais franchement efficace et qui deviendra vite, pour qui l'a essayé, un essentiel.
012C000004833828-photo-capture.jpg


Parce que l'explorateur le vaut bien

Clover pour Windows

0000006405399041-photo-clover-logo-clubic.jpg
Si l'explorateur de fichiers de Windows a bien évolué au cours de ses dernières versions et notamment avec Windows 8 et l'arrivée du ruban, gageons qu'il lui manque toujours quelque chose... quelque chose dont usent (et parfois abusent) tous les logiciels actuels et sans lesquels nos navigateurs web modernes ne seraient que l'ombre d'eux même : les onglets.

Permettant d'accélérer de façon plus que notable la navigation, les manipulations de fichiers en plus d'offrir un gain de place non négligeable, Clover s'avère être le petit plus qui manquait indéniablement à notre cher explorateur. Le logiciel pourrait s'arrêter là, et on ne lui en tiendrait pas rigueur, cependant ce n'est pas le cas. En effet, Clover permet,en plus, d'ajouter des dossiers dans sa barre de favoris ; fonctionnalité pratique, mais qui fait un peu doublon avec les favoris Windows bien plus simples à gérer.

Un très bon logiciel pour qui se sentait un peu enfermé ou oppressé par les X fenêtres de l'explorateur de fichier ouvertes simultanément ; à essayer de toute urgence si ce n'est déjà fait !
012C000005399043-photo-clover-capture-clubic.jpg


A la vitesse de la lumière

FileWave Lightning pour OS X

0000006405365406-photo-filewave-lightning-logo-clubic.jpg
Passons pour un instant du côté Mac de la force avec un logiciel qui, s'il ne figure pas parmi le top téléchargement de notre logithèque, mérite pourtant les honneurs de cette sélection annuelle. Usant fièrement de la technologie Thunderbolt, est le logiciel de choix pour qui aurait à déployer des images de Mac OS X 10.7 (Lion) ou 10.8 Mountain Lion).

L'utilisateur n'aura besoin que du l'installeur de l'OS désiré, et pourra, dans la foulée, sélectionner les logiciels qu'il souhaite voir compris dans le package d'installation. Il pourra alors procéder à la création de l'image qu'il déploiera en un temps record et sur plusieurs machines à la fois s'il le souhaite via le port ThunderBolt des Mac concernés. Hyper rapide, l'OS sera prêt à l'emploi en quelques minutes à peine surtout si les deux machines source et destination disposent de disques SSD.

Une bonne nouvelle pour qui voudrait revoir toutes ses installations de Mac OS X à la hausse chez lui ou dans le cadre de son entreprise ; un gain de temps appréciable et un logiciel simple à souhait à adopter sans hésitation aucune !
  • Télécharger FileWave Lightning pour OS X
00C8000005365414-photo-filewave-lightning.jpg
00C8000005365416-photo-filewave-lightning.jpg
00C8000005365418-photo-filewave-lightning.jpg


C'est bon d'avoir le choix

Ex7forW8 (Explorer 7 for Windows 8) pour Windows 8 uniquement

0000006403788732-photo-param-tres-logo-mikeklo.jpg
Si la sortie de Windows 8 a fait jazzer, ce paragraphe le fera peut-être tout autant. En effet, la « refonte » de l'interface de ce dernier Windows divise, c'est le moins qu'on puisse dire : son orientation tablette, la disparition du menu démarrer au profit de l'interface Modern UI (ou Metro pour ceux qui préfèreraient cette appellation).

Avec StartIsBack, l'utilisateur a tout simplement le choix. Plutôt que de proposer une rustine de menu démarrer tel qu'un 8StartButton ou Start8 par exemple, Ex7forW8 copie littéralement les fichiers nécessaires au bon fonctionnement de l'« explorer.exe » de Windows 7 (sur un DVD original ou une image de celui-ci). Le résultat ? La possibiilité pour l'utilisateur de définir par défaut un paramétrage à la Windows 7 (Menu démarrer, panneau de configuration, etc.) en lieu et place de Modern UI, de la barre des icônes, etc. sans pour autant le priver des améliorations apportées à l'OS entre ces deux moutures.

Si le luxe, c'est d'avoir le choix, alors Ex7forW8 est un luxe gratuit. À essayer !
00C8000005607472-photo-ex7forw8-explorer-7-for-windows-8.jpg
00C8000005607480-photo-ex7forw8-explorer-7-for-windows-8.jpg
00C8000005607478-photo-ex7forw8-explorer-7-for-windows-8.jpg

Logiciels gratuits, notre sélection 2012 : Jeux

0064000005622990-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg
En début d'année, nous mettions en place un rendez-vous que, nous l'avons constaté, vous êtes nombreux à suivre : « Le jeu gratuit du mercredi ». La bonne occasion pour la rédaction comme pour vous de découvrir, parfois un peu après l'heure, parfois juste lors de sa sortie un bon petit jeu gratuit.

Souvent issus de développements d'indépendants, parfois de groupes estudiantins, parfois d'un seul cerveau, gageons que certains des jeux sélectionnés s'avèrent être de véritables perles que nous vous proposons de redécouvrir par cette sélection.

Un manchot qui envoie du gros !

The Apocalyptic Game About Penguins 2 pour Windows

0000006404994858-photo-tagap-2-logo-news-clubic.jpg
Le connaisseurs ou aficionados du jeu de plateforme n'auront certainement pas raté la sortie, il y a quelque temps du jeu . Jeu gratuit développé par des indépendants, il a connu un certain succès, d'où la sortie d'un deuxième opus tout simplement nommé Tagap 2.

Dans ce deuxième opus, les héros Pablo et Pedro devront affronter l'organisation malfaisante qui dirigeait en fait le scientifique qu'ils ont défait lors du premier épisode. Graphiquement bien réalisé, soutenu par des musiques qui collent parfaitement au genre, ce deuxième TAGAP vise en plein dans le mille. Il faudra faire canarder dans tous les sens et faire couler le sang pour réussir à déjouer le complot qui se trame contre la race des manchots.

Une valeur sure : drôle et plein d'action, TAGAP est un jeu de plateforme comme on les aime. Un classique !
012C000004994720-photo-tagap-2-capture-clubic.jpg


Il est tout nu, moustachu et il est pas content

Thunder Gut pour Windows et OS X

0000006405353552-photo-thunder-gut-logo-clubic.jpg
Après le manchot sanguinaire passons à un héros pas moins étrange nommé .

Le jeu se situe à mis chemin entre le jeu d'arcade, le jeu de tir (pour le gameplay) et de plateforme (pour le level design). « The Unstoppable Thunder Gut » devra nettoyer différentes zones de son monde contre de méchantes vermines aux faux airs de bactéries. Pour ce faire, il disposera de nombreux pouvoirs dont le joueur pourra prendre possession au cours d'un petit tutoriel : sauts insensés, lancer de boule de feux, télékinésie et roulés-boulés à la manière d'un certain héros piquant et bleu de chez Sega.

De prise en main rapide, mais farouchement difficile, doté d'un design cartoon à la Worms, ce jeu est une vraie petite réussite ! À tester absolument !
00C8000005353666-photo-thunder-gut.jpg
00C8000005353668-photo-thunder-gut.jpg
00C8000005353670-photo-thunder-gut.jpg


« Acid CyberPunk Rock'n Roll Car »

Nitronic Rush pour Windows

0000006405012636-photo-nitronicrush-logo-clubic.jpg
Passons ensuite à un jeu qui a fait grand bruit. À l'initiative d'une équipe de jeunes étudiants de Digipen, prestigieuse école de développement de jeux vidéos, Nitronic Rush est un jeu de course automobile pas tout à fait comme les autres.

Plongé dans un univers à la limite entre TRON et le très fameux POD, acide, brut et coloré, le joueur prendra place aux commandes d'un véhicule capable d'effectuer des bonds, de se vriller ou encore de déployer des ailes pour des courses contre la montre plus rapides que rapides. Gageons qu'en terme de jouabilité Nitronic Rush prendra tout son sens à la manette — muni d'un stick analogique s'il vous plait — afin que le pilote puisse appréhender au mieux courbes lentes et acrobaties spectaculaires. Si la difficulté augmente assez rapidement, c'est clairement aussi ce qui fait l'intérêt du jeu : 10 minutes pour apprendre à piloter, bien plus pour vraiment maitriser la conduite.

Graphiquement très bien réalisé, sachant qu'en plus le moteur a été créé de toutes pièces à l'occasion du jeu et doté de musiques entrainantes et electros à souhait, l'environnement du jeu dans sa globalité est un vrai plaisir, tout autant que le gameplay. Une vraie réussite pour ce qui n'est qu'à la base un projet d'étude et un jeu qu'il ne fallait pas rater cette année !

Pour Nitronic Rush, une petite vidéo vaut mieux que 1 000 photos


Une spéciale spatiale

Wing Commander Saga : The Dark Dawn pour Windows

0000006405062288-photo-wing-commander-saga.jpg
Le jeu suivant s'adresse tout particulièrement aux amateurs de space opera, à ceux qui auraient, comme nous, passé des heures au milieu dans l'espace sur Amiga, Mega-CD, Super Nintendo ou, bien sûr, sur PC. Wing Commander Saga : The Darkest Dawn est en effet la suite d'une série de titres rassemblant des milliers de fans. C'est, d'ailleurs les fans eux-mêmes qui ont entrepris, sur la base du jeu , de créer cet opus.

L'épisode Wing Commander Saga : The Dark Dawn est remarquable par sa qualité : des graphismes à la narration en passant par l'ambiance, tout est là. Il fut d'ailleurs téléchargé quelque 50 000 lors de son lancement le 22 mars 2012. Ceux qui n'ont jamais touché ce type de jeu auparavant se laisseront facilement conquérir bien qu'ils devront passer par un petit apprentissage des commandes, quant aux habitués, qui n'auront d'ailleurs pas manqué de jouer à Freespace (1 et 2) ils se retrouveront en terrain connu et déjà parés pour une nouvelle aventure.

La suite d'un classique qui ne peut être considéré que comme un classique. Si vous l'avez raté, c'est une bévue à réparer sans tarder !
00C8000005062296-photo-wing-commander-saga.jpg
00C8000005062300-photo-wing-commander-saga.jpg
00C8000005062304-photo-wing-commander-saga.jpg


Gordon Freeman : « I'll be back »

Black Mesa pour Windows

0000006405408751-photo-black-mesa-logo-clubic.jpg
Finissons cette section ludique par non pas un classique, mais bien une véritable légende. Les fans de la première heure du jeu Half-life gardent forcément en tête un souvenir ému lorsqu'on l'évoque. Celui-ci fut en effet pas loin d'être une révolution au moment de sa sortie, un jeu graphiquement évolué (pour l'époque), un FPS aux rebondissements et à la trame fine recherchée.

Presque 15 ans et 8 millions de ventes plus tard, c'est une équipe d'inconditionnels qui permettent de redécouvrir Half-Life avec Black Mesa : une version totalement réadaptée pour le moteur Source Engine (moteur de Half-Life 2) offrant donc des rendus graphiques plus modernes. La trame du jeu, quant à elle, ne change pas, la même histoire, les mêmes ressorts, les mêmes lieux : on retrouve donc notre cher Gordon Freeman au sein du laboratoire géant et souterrain de Black Mesa en proie à des évènements qui le dépassent... légèrement. La configuration minimale requise pour le jeu est d'ailleurs accessible à tous, un bon point.

Même si « on ne change pas une équipe qui gagne », gageons que le portage d'Half-Life sur un moteur plus à la page lui donne au moins la possibilité d'être joué par de nouveaux joueurs en quête d'un graphisme plus avancé ou par des fans de la première heure qui apprécierons de retrouver ce chef d'oeuvre.
00C8000005408739-photo-black-mesa.jpg
00C8000005408743-photo-black-mesa.jpg
00C8000005408747-photo-black-mesa.jpg

Logiciels gratuits, notre sélection 2012 : Les apps Windows 8

0064000005622978-photo-meilleurs-logiciels-gratuits-2012.jpg
Finissons par une petite passe concernant les apps disponibles sur le Windows Store et, donc, à destination de Windows 8 Modern UI. Si les lancements d'éditeurs réputés se sont fait un peu attendre, nous avions tout de même pu sélectionner quelques bonnes apps parmi les premières « fournées ».

Quelles applications valent le coup d'être installées ou, en tout cas, d'être citées dans nos lignes ? Voyez ci-dessous.

Le successeur

Skype pour Windows 8

0000006405482343-photo-skype-logo-clubic.jpg
Ca y est, la mort de Windows Live Messenger est annoncée. Il sera remplacé par Skype dans sa version bureau ou Modern UI, celle que nous vous présentons ici et qui aura mis un certain temps à arriver sur le store.

Celle-ci revêt, pour cette mouture, un écran d'accueil frais et simple : action récentes (appels, discutions), favoris sous forme de grandes tuiles et contact sous forme de tuiles plus petites. Si les options et paramétrages sont bien plus succincts que dans sa version bureau, ce n'est pas un mal : l'utilisateur retrouvera de quoi régler ses périphériques de communication ainsi que les options de vie privée. En conversation, la aussi, c'est assez simple, pas de fioriture, juste l'essentiel et, finalement, si on doit le mettre face aux dernières versions de Windows Live Messenger, c'est plutôt un bienfait. Par contre, on regrettera pour l'heure l'impossibilité de partager (d'envoyer et de recevoir) des fichiers ; une lacune qui nous l'espérons sera bientôt réparée.

Skype s'est vêtu de blanc et bleu, d'une ergonomie simple et pratique qui laissent présager du bon pour l'avenir. Un avenir à suivre attentivement !
00C8000005482385-photo-skype-windows-8.jpg
00C8000005482389-photo-skype-windows-8.jpg
00C8000005482393-photo-skype-windows-8.jpg


Ecoute, écoute !

Shazam pour Windows 8

0000006405501221-photo-shazam-logo-clubic.jpg
Shazam était l'une des toutes premières applications disponibles sur le store après le lancement de Windows 8 en octobre dernier et s'il n'apporte pas de grande surprise, c'en est finalement une bonne (de surprise).

En effet, Shazam reste Shazam. Simple et efficace, très clairement indiqué pour une utilisation sur tablette, l'application fait ce qu'elle sait faire le mieux, vous aider à reconnaitre ou à découvrir un morceau que vous aimeriez bien, par exemple, ajouter à votre discothèque (ou à votre médiathèque). L'écran d'accueil affiche un énorme bouton afin de Shazamer, c'est-à-dire d'écouter et de reconnaitre le morceau en cours de lecture via le micro. De là, Shazam vous affichera titre, artiste et jaquette de la piste en cours et vous permettra d'acheter celui-ci sur iTunes, d'effectuer une recherche de vidéo sur YouTube ou encore d'afficher la discographie de l'artiste ou les paroles du morceau.

Indéniablement efficace, indéniablement le même que sur toutes les autres plateformes Shazam ne déroge pas à sa réputation et on ne peut pas lui en vouloir, bien au contraire !
00C8000005501227-photo-shazam-windows-8-modern-ui.jpg
00C8000005501229-photo-shazam-windows-8-modern-ui.jpg
00C8000005501233-photo-shazam-windows-8-modern-ui.jpg


Si tu « tweet » trop...

Tweetro pour Windows 8

0000006405467505-photo-tweetro-logo-clubic.jpg
S'il y a quelques applications sur le Windows Store permettant de se connecter à son compte Twitter et, de là, de jongler avec les micro-posts que sont les tweets ; c'est bien Tweetro qui méritait de figurer dans notre sélection 2012.

Doté d'une interface à l'ergonomie parfaitement pensée et parfaitement fluide, Tweetro permettra d'effectuer un rapide parcours de son flux, de la TimeLine, des dernières photos et d'ajouter, bien sûr, les flux hashtag (#) ou personnels (@) souhaités. Celui-ci intègre de plus un mini navigateur permettant de visualiser les liens postés dans les tweets sans ouvrir d'application externe ; point important à la vue des autres clients au service de microblogging.

Si on osait, on dirait que les développeurs de Tweetro se sont fortement inspirés d'un autre client nommé... TweetDeck. Un logiciel de référence me direz-vous qui fait de cette application une des meilleurs du genre sur le Store.
  • Télécharger Tweetro pour Windows 8
00C8000005467511-photo-tweetro.jpg
00C8000005467513-photo-tweetro.jpg
00C8000005467515-photo-tweetro.jpg


Des oreilles partout

TuneIn Radio pour Windows 8

0000006405480203-photo-tunein-logo-clubic.jpg
Toujours critiqué, mais jamais égalé passons ensuite au client du service du même nom : TuneIn Radio.

Petit rappel pour ceux qui ne connaitraient pas le portail TuneIn. Ce dernier permet d'accéder à l'écoute d'un nombre impressionnant de radios de par le monde, à dire vrai, si vous voulez écouter la petite radio locale de votre ville en voyage à l'étranger, il y a de fortes chances que vous la trouviez sur TuneIn Radio. C'est ce qui fait en quelque sorte la force et la faiblesse du service : beaucoup de radios classées par type, par pays ou par langue, ajoutez à cela les podcasts, vous obtenez une navigation pas toujours facile. Heureusement, la recherche est effective, si vous connaissez la radio que vous souhaitez écouter, il ne devrait pas y avoir de soucis.

Un très bon client malgré la complexité du service, une appli qui permet d'écouter toutes les radios possibles où que vous soyez ; c'est pas beau ça ?
00C8000005480193-photo-tunein-radio-windows-8.jpg
00C8000005480195-photo-tunein-radio-windows-8.jpg
00C8000005480197-photo-tunein-radio-windows-8.jpg


L'audace d'être différent

InspirARTion pour Windows 8

0000006405506447-photo-inspirartion-logo-clubic.jpg
Finissons cette sélection de l'année avec un peu de poésie et de légèreté. Nous vous parlerons ici d'une application de dessin qui n'a pas son pareil.

InspirARTion propose en effet des brosses dont les effets sont volontairement très exagérés, permettant des excentricités hautes en textures et en couleurs. Ajoutant à cela des fonctionnalités (modulables) de symétries (horizontale, verticale et kaléidoscopique), elle permettra avec beaucoup de talent de dessiner des rendus réalistes et avec seulement un peu d'imagination des dessins hauts en couleur et quelque peu psychédéliques.

Une application qui sort un peu de la norme à ne pas mettre au rang du gadget. Doté d'une interface simple, InspirARTion sera nettement plus efficace, par contre, utilisée avec un stylet. À tester !
  • Télécharger InspirARTion pour Windows 8
00C8000005509783-photo-inspirartion-windows-8-modern-ui.jpg
00C8000005509785-photo-inspirartion-windows-8-modern-ui.jpg
00C8000005509787-photo-inspirartion-windows-8-modern-ui.jpg


Télécharger RawTherapee pour Windows.

Télécharger Dexpot pour Windows.

Télécharger Clover pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple abandonne ses attaques contre le Galaxy S3 mini
PlayStation 2 : la console de salon la plus vendue tire sa révérence
Insolite : des places spéciales Twitter au théâtre
Nouvel an : les opérateurs collaborent pour les SMS et MMS
ZTE continue sa mutation et cède ses actifs non-stratégiques
Revue de Web : LEGOs volants non identifiés !
Clubic Week 2.0 : les plus beaux fails de l'année
Projet X, en tête des films les plus téléchargés sur BitTorrent en 2012
Brevets FRAND : Samsung pourrait payer jusqu'à 15 milliards de dollars d'amende en Europe
La Chine légalise la suppression de messages et de pages Web
Haut de page