Huawei Sound X : l’enceinte connectée en partenariat avec Devialet sortira en France

Colin Golberg
Chef de rubrique hardware, mobile & gaming
18 décembre 2019 à 11h25
0
2480B626-924D-46D8-A2B6-1A17F9319F10.jpeg
Crédits : Colin Golberg pour Clubic

Pour son enceinte connectée Sound X, Huawei n'a rien voulu laisser au hasard en matière de son et a fait appel au spécialiste français Devialet.

Lors de notre visite au HQ de Huawei, nous avons pu essayer la nouvelle enceinte connectée du constructeur, tout juste lancée sur le marché chinois. Nous avons également eu la confirmation qu'elle sortirait en France, après une annonce en bonne et due forme au MWC 2020.

Devialet apporte son expertise

Le constructeur chinois s'est associé à Devialet, qui a co-développé l'appareil. L'expérience avait déjà fonctionné avec la Freebox Delta l'année dernière, que le FAI avait conçu avec le spécialiste de l'ingénierie acoustique, dont un certain Xavier Niel est actionnaire. Devialet est aussi connu pour ses propres produits, notamment ceux de la gamme Expert et Phantom.

Haute d'une vingtaine de centimètres pour un poids de 3,5 kg, la Huawei Sound X bénéficie d'un double caisson de basses de 60 watts et de son surround à 360 degrés. Elle embarque les subwoofers Push-Push de Devialet et leur suppression des vibrations. La technologie Speaker Active Matching de la société française est également présente, pour « recréer à la perfection le son souhaité par l'artiste, offrant une reproduction sonore haute fidélité sans distorsion ».

D67D7BB9-18A5-466E-B0A2-175494C93C4A.jpeg
Crédits : Colin Golberg pour Clubic

Un assistant vocal qui ne parle que chinois pour l'instant

L'enceinte connectée est compatible Bluetooth 5.0 et bien sûr Wi-Fi. Les contrôles tactiles sont placés sur le dessus de l'appareil, et la façade laisse apparaître le woofer qui s'agitera au gré des basses. Six microphones sont positionnés tout autour de l'enceinte pour que l'assistant puisse bien entendre l'utilisateur, peu importe sa position. Assistant vocal qui, précisons-le, ne sera disponible qu'en chinois au lancement et permettra de gérer la domotique du domicile et les différentes commandes de l'appareil. Une version francophone de l'assistant vocal « Célia » devrait voir le jour courant 2020.

Notons que la technologie propriétaire de Huawei « OneHop » sera aussi de la partie, permettant, grâce à un appairage instantané via NFC + Bluetooth, de jouer un morceau sur l'enceinte, simplement en approchant son smartphone compatible.

Le tarif chinois est fixé à 1 999 yuans, soit l'équivalent de 255 euros hors-taxe. Le prix à payer pour s'équiper d'une enceinte intelligente au son certifié Devialet.
Modifié le 19/12/2019 à 05h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
scroll top