Huawei Sound X : l’enceinte connectée en partenariat avec Devialet sortira en France

Colin Golberg
Chef de rubrique hardware, mobile & gaming
18 décembre 2019 à 11h25
0
2480B626-924D-46D8-A2B6-1A17F9319F10.jpeg
Crédits : Colin Golberg pour Clubic

Pour son enceinte connectée Sound X, Huawei n'a rien voulu laisser au hasard en matière de son et a fait appel au spécialiste français Devialet.

Lors de notre visite au HQ de Huawei, nous avons pu essayer la nouvelle enceinte connectée du constructeur, tout juste lancée sur le marché chinois. Nous avons également eu la confirmation qu'elle sortirait en France, après une annonce en bonne et due forme au MWC 2020.

Devialet apporte son expertise

Le constructeur chinois s'est associé à Devialet, qui a co-développé l'appareil. L'expérience avait déjà fonctionné avec la Freebox Delta l'année dernière, que le FAI avait conçu avec le spécialiste de l'ingénierie acoustique, dont un certain Xavier Niel est actionnaire. Devialet est aussi connu pour ses propres produits, notamment ceux de la gamme Expert et Phantom.

Haute d'une vingtaine de centimètres pour un poids de 3,5 kg, la Huawei Sound X bénéficie d'un double caisson de basses de 60 watts et de son surround à 360 degrés. Elle embarque les subwoofers Push-Push de Devialet et leur suppression des vibrations. La technologie Speaker Active Matching de la société française est également présente, pour « recréer à la perfection le son souhaité par l'artiste, offrant une reproduction sonore haute fidélité sans distorsion ».

D67D7BB9-18A5-466E-B0A2-175494C93C4A.jpeg
Crédits : Colin Golberg pour Clubic

Un assistant vocal qui ne parle que chinois pour l'instant

L'enceinte connectée est compatible Bluetooth 5.0 et bien sûr Wi-Fi. Les contrôles tactiles sont placés sur le dessus de l'appareil, et la façade laisse apparaître le woofer qui s'agitera au gré des basses. Six microphones sont positionnés tout autour de l'enceinte pour que l'assistant puisse bien entendre l'utilisateur, peu importe sa position. Assistant vocal qui, précisons-le, ne sera disponible qu'en chinois au lancement et permettra de gérer la domotique du domicile et les différentes commandes de l'appareil. Une version francophone de l'assistant vocal « Célia » devrait voir le jour courant 2020.

Notons que la technologie propriétaire de Huawei « OneHop » sera aussi de la partie, permettant, grâce à un appairage instantané via NFC + Bluetooth, de jouer un morceau sur l'enceinte, simplement en approchant son smartphone compatible.

Le tarif chinois est fixé à 1 999 yuans, soit l'équivalent de 255 euros hors-taxe. Le prix à payer pour s'équiper d'une enceinte intelligente au son certifié Devialet.
Modifié le 19/12/2019 à 05h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top