Surface Book, Surface Pro 4 : deux cœurs et puis c'est tout

Par
Le 12 octobre 2015
 0
Microsoft a dévoilé en fin de semaine dernière les processeurs que le géant de Redmond a choisi pour ses Surface Pro 4 et Surface Book. Des puces Intel à deux cœurs uniquement.

Le Surface Book serait deux fois plus rapide que le MacBook Pro. Voilà ce que nous écrivions mardi dernier, au sortir de la conférence de Microsoft. La marque nous laissait donc entrevoir des performances tout à fait convaincantes pour son nouveau produit, sans pour autant apporter de détails quant aux processeurs qui l'équipent.

01f4000008197046-photo-packshot-microsoft-surface-book.jpg

Aujourd'hui, on sait que le Surface Book embarquera, au choix, un Intel Core i5-6300U ou un Core i7-6600U. Deux processeurs appartenant à la sixième génération de Core (Skylake) qui ne disposent que de deux cœurs physiques (et quatre cœurs logiques, puisque cette puce est compatible avec la technologie HyperThreading du fondeur).

Ces processeurs sont, sur certains types d'applications, assez peu performants au regard de ce que peut faire un Core i7 doté de quatre cœurs. Mais ils sont aussi plutôt économes en énergie : pour un appareil aussi mobile, un tel choix est plutôt pertinent. On se souvient des difficultés de Surface Pro 3 à évacuer la chaleur émise par son Core i7 à quatre cœurs, et des nuisances sonores qui en résultaient.

Deux fois plus performant qu'un MacBook Pro ?


C'est d'ailleurs le même choix qu'a fait Apple sur ses MacBook Pro 13 pouces. Sur ses portables 15 pouces en revanche, on trouve des Core i7 à quatre cœurs. Comment Microsoft peut-elle dès lors prétendre que son Surface Book est deux fois plus rapide que le produit à la pomme ?

La firme de Redmond se base-t-elle sur autre chose que les performances brutes du processeur, et plus précisément sur les aptitudes en 3D ? Surface Book est pourvu (en dehors de sa version de base) d'un GPU signé NVIDIA fabriqué pour le produit de Microsoft et dont on ne sait pas grand-chose, mis à part qu'il est doté d'un gigaoctet de GDDR5 et qu'il est de génération Maxwell.

Packshot MacBook Pro 15 pouces avec écran Retina

En comparaison, le MacBook Pro 15 pouces est pourvu d'une Radeon R9 M370X d'AMD. Doubler les performances de ce GPU dans un format aussi compact que celui de Surface Book nous semble compliqué.

L'explication la plus probable de cette affirmation quelque peu marketing tient sans doute dans la comparaison de performances sur les modèles 13 pouces, et sur des applications utilisant le GPGPU, c'est à dire dans lesquelles la puce graphique appuie le processeur. Et comme le MacBook Pro 13 pouces est dépourvu de GPU dédié... Mais cela reste encore à vérifier. Quoi qu'il en soit, Panos Panay n'a pas été assez précis dans ses propos, ce qui les rend sujets à controverse.

Battu par Surface Pro 4


Il n'en reste pas moins que payer 2 700 dollars (dans sa version haut de gamme) pour une machine qui ne sera dotée que d'un Core à deux cœurs, cela pourrait en décevoir certains. Et ce, d'autant plus que dans certains cas, la Surface Pro 4 pourrait se montrer plus véloce que le Surface Book.

En effet, la tablette de Microsoft sera proposée avec, au choix, un Core m3-6Y30, un Core i5-6300U et un Core i7-6650U. Si l'on compare les deux versions haut de gamme de Surface Book et Surface Pro 4 (16 Go de RAM, SSD 512 Go), on constate que cette dernière est moins chère (2 199 dollars), même si l'on ajoute le clavier en sus.

Et pourtant, c'est bel et bien la Surface Pro 4 qui sera la plus rapide, puisque son Core i7-6650U est doté d'un IGP Iris Graphics 540 et de 48 unités de calcul, alors que l'Iris Graphics 520 de Surface Book n'en dispose que de 24. Reste à connaître les prix en euros de ce nouveau produit, qui semble pour l'heure afficher un rapport performances / prix quelque peu discutable.

01f4000008197050-photo-packshot-microsoft-surface-pro-4.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Surface

scroll top