QNX : du système embarqué à BlackBerry 10

27 septembre 2012 à 11h08
0
La plateforme BlackBerry 10 dévoilée par Research in Motion à l'occasion du sommet BlackBerry Jam marque un changement radical avec les moutures précédentes de BlackBerry OS, l'occasion de revenir sur la plateforme QNX.

Initialement conçu pour le marché des systèmes embarqués, QNX est un micro-kernel dérivé de UNIX qui présente la particularité d'être certifié POSIX, c'est-à-dire que ses interfaces de programmation sont d'emblée compatibles avec les autres systèmes basés sur UNIX. Interrogé par nos soins, Dan Dodge, co-créateur de QNX, rappelle que RIM a racheté ce micro-kernel en 2010. « Leur objectif principal était de concevoir une tablette et ils l'ont sorti seulement un an plus tard », explique-t-il.

0190000005427059-photo-qnx-logo.jpg


BlackBerry 10 constitue aujourd'hui le plus gros projet basé sur QNX. Chez RIM, les travaux ont véritablement débuté avec le PlayBook OS, lui-même basé sur QNX et précurseur de plusieurs éléments propres à BlackBerry 10. M. Dodge affirme que les développements effectués sur ce prochain OS profiteront à l'ensemble de la communauté gravitant autours de QNX. Pour rappel Adam Stanley, chargé de superviser la communauté de développement chez RIM, expliquait que la Russie comptait beaucoup de spécialistes de QNX. M Dodge affirme de son côté : « vous pouvez prendre n'importe quelle application QNX et la mettre sur le PlayBook, elle fonctionnera, elle n'aura juste pas l'interface utilisateur de PlayBook OS ».

Concernant les applications Android, Alec Saunders, vice-président du développement chez RIM, explique qu'elles représentent aujourd'hui 25% de l'ensemble des titres disponibles pour le PlayBook. « Nous prenons en charge Dalvik ainsi que les applications natives avec l'accélération matérielle », affirme M. Dodge. Avec BlackBerry 10, celles-ci seront davantage intégrées au système. A l'instar de PlayBook OS 2.1, qui sera prochainement disponible en version finale, elles disposeront de leurs propres fenêtres et seront gérées de la même manière que les autres applications. Elles pourront donc s'intégrer au sein de la nouvelle interface utilisateur Flow, tout comme une application native codée avec Cascades ou une application HTML5 avec WebWorks.

00C8000005427055-photo-qnx-blackberry-porsche.jpg
A l'heure actuelle QNX est principalement présent sur les ordinateurs de bord au sein des voitures comme Audi, BMW, Chrysler, General Motors, Hyundai, Land Rover ou encore Porsche. M. Dodge n'a pas souhaité s'exprimer sur la part du chiffre d'affaires global de RIM que représentent les licences de QNX mais il admet que c'est un marché très rentable. Interrogé au sujet des récentes annonces autour de Tizen formulées par la fondation Linux, Dan Dodge répond : « et avez-vous déjà vu une voiture avec MeeGo ou Tizen ? C'est au moins la cinquième fois qu'Intel tente d'avoir un OS et ils se plantent à chaque fois ».

A terme, l'on pourrait ainsi imaginer que RIM développe des interactions entre ses téléphones, ses tablettes mais aussi pourquoi pas les ordinateurs de bord de certaines voitures...

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top