Quand le piratage de Sony dévoile les rachats de Snapchat

Thomas Pontiroli
17 décembre 2014 à 13h48
0
Lunettes connectées, streaming vidéo, plateforme musicale... ces projets de Snapchat sont bien réels, mais ils étaient gardés dans le secret. Le piratage de Sony Pictures a permis de les mettre au jour.

C'est ce qu'on peut appeler un dommage collatéral. L'affaire du piratage de Sony Pictures a permis de révéler des informations stratégiques sur Snapchat : acquisitions, partenariats, orientations... TechCrunch rapporte que des e-mails échangés entre un membre du conseil d'administration de Snapchat, Mitch Lasky et le PDG de Sony Entertainment, Michael Lynton supposent que Facebook avait proposé plus de 3 milliards de dollars à la start-up. Comme chacun le sait, Evan Spiegel avait poliment décliné. Il aurait pu empocher 1 milliard.


0230000007819163-photo-epiphany-eyewear.jpg


Afin de développer la plateforme, Snapchat s'est rapproché du PDG de Twitter, Dick Costolo, mais rien n'a encore été acté. Sur le front des rachats, ces fuites apprennent que la société a mis la main sur un expert dans le Bluetooth Low Energy, Scan.me, pour 14 millions de dollars en cash et 33 millions en actions.

Des lunettes connectées

La société s'est aussi payée Vergence Labs pour 15 millions de dollars. Ce fabricant de lunettes connectées (Epiphany Eyewear) permettrait aux membres du réseau social de tourner des vidéos éphémères et de les partager directement. Autre rachat dans la vidéo (le streaming live) : AddLive, pour 30 millions de dollars.

Les échanges épistolaires entre Snapchat et Sony disent enfin que la start-up d'Evan Spiegel a entamé des discussions avec le japonais pour promouvoir des artistes à travers son application et capitaliser sur leur succès. Snapchat est entré en discussions avec Vevo, le service d'hébergement de vidéos musicales né d'un accord entre YouTube et les majors du disque Universal et Sony Music. L'idée était de diffuser des vidéos musicales dans Snapchat mais les deux parties ne se sont pas entendues sur le partage des revenus.

Pour l'anecdote enfin, on se demande quelle est donc cette société, Illuminati Merger Sub II, figurant dans un document. Il apprend au passage que Snapchat est domicilié dans le paradis fiscal du Delaware...


A lire également :



Télécharger Snapchat pour iOS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Carton plein pour Hitman 3, qui a déjà rentabilisé ses coûts de développement
Haut de page