Test realme 8 5G : petit prix et gros compromis

Après le realme 8 et le realme 8 Pro , le constructeur chinois commercialise dans nos contrées le realme 8 5G. Une variante toujours positionnée sur le segment milieu de gamme avec un prix très proche de celui du realme 8 « classique », mais avec des caractéristiques techniques qui diffèrent légèrement, et bien sûr une compatibilité 5G. On fait le point dans ce test complet.

realme 8 5G
  • Design sobre et efficace
  • Bon écran 90 Hz
  • Double SIM 5G, microSD et prise jack
  • 2 jours d'autonomie
  • Interface realme UI 2.0
  • Performances au quotidien
  • Performances dans les jeux
  • Trop d'applications préinstallées
  • Recharge lente
  • Qualité photo en retrait
  • Haut-parleur mono

realme 8 5G : la fiche technique

Le premier élément qui distingue le realme 8 5G des versions classique et Pro, c'est son écran IPS LCD de 90 Hz, face à l'AMOLED 60 Hz des autres itérations. On note également la présence d'un nouveau processeur, le MediaTek Dimensity 700 5G. Enfin, le module photo est nettement moins musclé, avec un capteur grand-angle, un capteur macro et un dernier capteur dédié à la profondeur de champ.

Fiche technique realme 8 5G

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
Android 11
Surcouche Android
Realme UI 2.0
Assistant vocal
Google Assistant

Affichage

Taille de l'écran
6.5in
Type d'écran
IPS LCD
Définition de l'écran
2400 x 1080 pixels
Taux de rafraîchissement
90Hz
Densité de pixels
405 DPI
Écran HDR
Non

Mémoire

Mémoire interne
128 Go, 64 Go
Stockage extensible
Oui

Performance

Processeur
Dimensity 700 5G
Finesse de gravure
7nm
Nombre de cœurs CPU
Octa-Core
Fréquence CPU
2.2GHz
GPU
Mali-G57 MC2
Mémoire vive (RAM)
8 Go, 4 Go, 6 Go

Batterie

Capacité de la batterie
5000 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Non
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
18W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
4
Définition du / des capteur(s) arrière
48 Mpx, 2 Mpx, 2 Mpx
Définition du / des capteur(s) avant
16 Mpx
Enregistrement vidéo
1080p@30FPS
Stabilisateur caméra
Numérique
Flash arrière
LED
Flash Frontal
Non
Ouverture objectif photo arrières
f/1.8, f/2.4, f/2.4
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.1

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth
5.1
NFC
Oui
GPS
Oui
Infrarouge
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB Type-C
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Capteur de reconnaissance faciale
Reconnaissance faciale 2D
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Oui
Nombre de haut-parleurs
1

Caractéristiques physiques

Hauteur
162.5mm
Largeur (Ouvert)
74.8mm
Epaisseur (Plié)
8.5mm
Poids
185g

Dans la boîte du realme 8 5G

Le packaging est simple, mais efficace. Notez que si notre version de test ne comprenait pas d'écouteurs filaires, une telle paire sera bien fournie en France.

Dans la boîte :

  • Le realme 8 5G
  • Un chargeur 18W
  • Un câble USB-C
  • Une coque de protection
  • Un film de protection d'écran (déjà posé)
  • Une clé d'éjection de la carte SIM
boite realme 8 5G
© Gabriel Manceau pour Clubic

Design et ergonomie : retour à plus de sobriété

Après des realme 8 et 8 Pro au design très osé, on revient à quelque chose de plus classique. Le dos du téléphone dit au revoir à l'énorme slogan « DARE TO LEAP » que l'on retrouvait sur les modèles précédents (on ne s'en plaindra pas). Seule la mention « realme » apparait cette fois, discrètement, sur le bas du téléphone.

Le dos comme le cadre du mobile sont conçus dans un matériau plastique robuste avec une finition légèrement brillante, qui marque les traces de doigts. Enfin, le module photo, dans le coin supérieur gauche, ressort nettement du téléphone, ce qui le rend bancal lorsqu'il est posé à plat.

realme 8 5g test
© Gabriel Manceau pour Clubic

L'ergonomie du téléphone a été revue, dans la mesure où la tranche droite accueille uniquement le bouton de mise sous tension, qui sert également de lecteur d'empreinte pour le déverrouillage. Ce dernier est à la fois pratique et réactif. En revanche, les boutons de réglage du volume sur la tranche droite sont beaucoup moins faciles à manipuler, car positionnés un peu trop haut.

usb c jack realme 8 5g
© Gabriel Manceau pour Clubic
double sim realme 8 5g
© Gabriel Manceau pour Clubic
designrealme 8 5g
© Gabriel Manceau pour Clubic
double sim realme 8 5g
© Gabriel Manceau pour Clubic

Sur la tranche inférieure du realme 8 5G, on retrouve la grille du haut-parleur, un connecteur USB-C et la prise casque 3,5 mm pour les adeptes des branchements filaires.

La face avant est très classique, avec des bordures noires de taille raisonnable, à l'exception de celle située sous l'écran que l'on qualifiera aisément de « menton ». Sur ce point les trois smartphones de la gamme « realme 8 » sont logés à la même enseigne.

Écran : le realme 8 mise sur le 90 Hz

Dans sa volonté de proposer le meilleur rapport qualité-prix, realme a fait le choix d'une dalle avec un taux de rafraîchissement de 90 Hz. La dalle est donc plus réactive que sur les versions 8 et 8 Pro et leur écran 60 Hz. Un « avantage » qui est compensé par la dalle IPS LCD et non OLED que l'on retrouve sur les autres modèles. Profondeur des noirs et des contrastes ou fluidité de la dalle, vous devrez donc choisir votre camp.

ecran realme 8 5g
© Gabriel Manceau pour Clubic

Par défaut, le realme 8 5G ajuste automatiquement la fréquence d'affichage, qui passe de 90 Hz à 60 Hz en fonction des éléments affichés à l'écran. Le 90 Hz est tout de même particulièrement confortable lorsque vous faites défiler une page Web ou les flux de vos réseaux sociaux.

Le réglage par défaut de la température des couleurs de l'écran est lui aussi agréable, mais vous pouvez toujours l'ajuster dans les paramètres d'affichage selon vos goûts. C'est également le cas du mode de couleur de l'écran qui est, par défaut, réglé sur « vif » pour un rendu flatteur. Ceux et celles qui cherchent plus de naturel se rabattront sur le mode « doux », plus proche du réel.

reglages ecran realme 8 5G

En faisant le choix d'une dalle 90 Hz, le realme 8 5G mise sur les performances et fait de l'œil aux gamers. Cela se fait en revanche au détriment d'une qualité d'affichage inférieure à l'OLED, qui présente également l'avantage d'exploiter pleinement le mode sombre pour limiter la consommation d'énergie de l'écran.

De bonnes performances, mais pas partout

genshin impact realme 8 5G

Les performances du realme 8 5G sont assurées par le processeur
MediaTek Dimensity 700 5G, accompagné de 6 ou 8 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage (notre version de test est la plus musclée). Une configuration qui se démarque de celles apportées par le processeur Qualcomm Snapdragon 720G du realme 8 Pro ou le MediaTek Helio G95 présent dans le realme 8.

Dans les benchmarks théoriques, le realme 8 5G affiche des scores légèrement supérieurs que ces deux frères, que ce soit sur Androbench, 3DMark ou Geekbench. Le nouveau SoC milieu de gamme de MediaTek et la quantité de RAM conséquente offrent une belle expérience multitâche et une navigation fluide dans les usages quotidiens.

benchmarks realme 8 5G

Pour des usages plus gourmands comme le jeu vidéo, en revanche, le realme 8 5G montre rapidement ses limites. Pour commencer, il n'est pas compatible avec Fortnite mobile, un des jeux les plus populaires (et les plus gourmands en ressources) du moment. Nous avons donc joué à Call of Duty Mobile qui tourne de manière fluide avec un niveau de détail moyen.

performances jeux realme 8 5G

Nous avons également fait tourner le jeu d'aventure Genshin Impact avec une qualité des graphismes réglée sur « Très faible » (la plus basse) pour obtenir un bon niveau de fluidité ; le tout fonctionne, avec néanmoins quelques rares ralentissements lors de scènes d'actions.

Le realme 8 5G est donc un smartphone suffisamment performant pour une utilisation courante agréable. L'écran 90 Hz vient renforcer cette fluidité dans la navigation. Les joueurs mobiles passeront en revanche leur chemin.

Une interface complète, mais surchargée

interface realme 8 5G

Le realme 8 5G tourne sous Android 11 avec l'interface maison realme UI dans sa version 2.0. Nous avons déjà évoqué dans plusieurs tests tout le bien que l'on pense de cette interface qui repose sur les bases de ColorOS de chez Oppo. Malheureusement, realme a cette fois eu la main lourde sur les applications préinstallées sur son téléphone.

applications realme 8 5G

En dehors des applications Google, on compte ainsi une vingtaine d'applications parmi lesquelles Booking, WPS Office, Agoda, 92, TikTok, HeyFun, Soloop ou encore iQIYI. Sans compter les « Hot Apps » et les « Hot Games » qui sont en fait des magasins d'applications camouflés sous forme de dossier sur votre bureau.

Bref, le realme 8 5G est truffé de « bloatware » au démarrage. S'il est possible de s'en débarrasser, nous aurions préféré nous en passer dès le départ.

Heureusement, realme UI a d'autres atouts à faire valoir, parmi lesquels une personnalisation très poussée, avec la possibilité de télécharger des packs d'icônes depuis le Play Store et de les intégrer très facilement à l'interface. Le choix du mode d'écran d'accueil, la barre latérale intelligente et ses raccourcis, ou encore le thème sombre sont autant d'éléments qui viennent enrichir l'expérience utilisateur.

Le realme 8 5G permet également de profiter de tous les contenus des plateformes de SVoD en HD grâce à sa compatibilité avec le DRM Widevine L1.

Audio : haut-parleur mono et prise casque

Nous n'attendions pas grand-chose du haut-parleur mono situé sur la tranche inférieure du realme 8 5G, et nous n'avons pas été déçus. Sa puissance est suffisante pour écouter une vidéo YouTube sans écouteurs. Comme sur le realme 8 Pro, la saturation est toutefois rapidement présente au-delà des 50 % du volume. L'accent est mis sur les voix (mediums) et les basses sont aux abonnées absentes.

audio realme 8 5G

La prise casque 3,5 mm vient sauver la mise dans la mesure où elle permet de délivrer un son de bien meilleure qualité lorsque vous y branchez des écouteurs ou un casque. Le Bluetooth 5.1 est également là pour que vous puissiez profiter de votre musique avec vos écouteurs sans fil.

Réseau et communication

Le realme 8 5G est un bon téléphone. Les appels sont clairs et les voix parfaitement intelligibles. L'accroche réseau est également excellente, avec un temps de latence mesuré à 31 ms sur le réseau 4G Orange en région bordelaise. Le téléphone profite de deux emplacements SIM 5G, ainsi qu'un troisième pouvant accueillir une carte microSD afin d'étendre la mémoire de stockage.

reseau gps realme 8 5G

Côté GPS, le realme 8 5G a été en mesure de capter rapidement les premiers satellites (moins de 3 secondes), et d'offrir une précision de 2 mètres, ce qui est tout simplement excellent.

Un appareil photo pas très polyvalent

Le realme 8 est équipé d'un module photo composé de trois capteurs à l'arrière du téléphone. Contrairement au realme 8 et 8 Pro, cette déclinaison 5G est donc privée de capteur ultra grand-angle. Le capteur principal perd également en définition dans la mesure où il passe à 48 mégapixels, contre 64 et 128 pour les autres modèles de la gamme. On ne retrouve pas non plus de téléobjectif :

  • Grand-angle de 48 Mp, ouverture f/1,8
  • Monochrome de 2 Mp pour le mode portrait, ouverture f/2,4
  • Macro de 2 Mp, ouverture f/2,4
  • Capteur avant de 16 Mp, ouverture f/2,1

L'application photo

application photo realme 8 5G

L'application photo est simple et efficace. On défile facilement entre les différents modes de prise de vue sur la partie basse de l'interface. En revanche, il faudra aller chercher les modes « Macro » et « Expert » dans l'onglet « Plus », ce qui n'est pas toujours pratique. La possibilité d'avoir une aide visuelle pour prendre des photos de niveau est également bien vue.

Grand-angle

photo realme 8 5G
Capteur grand-angle en 12 mégapixels © Gabriel Manceau pour Clubic

Le capteur principal (grand-angle) permet de prendre des clichés en 48 mégapixels. Par défaut, il utilise la technologie Pixel-Binning-4-en-1 pour capturer des photos de 12 mégapixels. Les photosites ainsi combinés viennent simuler un pixel plus grand pour apporter plus de lumière aux photos.

photographie realme 8 5G
Capteur grand-angle en 12 mégapixels © Gabriel Manceau pour Clubic

Les photos en 12 mégapixels ont un niveau de détails suffisant pour une consultation sur le téléphone et pour les réseaux sociaux. Les couleurs sont plutôt naturelles, mais nous n'aurions pas dit non à un peu plus de vivacité dans le rendu final. En revanche, le manque de dynamisme est assez flagrant, avec des zones d'ombres qui sont un peu trop « bouchées » à notre gout. C'est l'efficacité du mode HDR qui est ici en cause.

Le mode 48 mégapixels

Si vous profitez de bonnes conditions lumineuses et que vous souhaitez une image plus détaillée, dans le but de l'imprimer par exemple, le mode 48 mégapixels est tout indiqué. Pour être honnête, il est très difficile de faire une différence avec le mode 12 mégapixels sur un écran, à moins de zoomer dans l'image.

12 MP realme 8 5G
12 mégapixels gauche, 48 mégapixels à droite © Gabriel Manceau pour Clubic

Un zoom peu convaincant

L'absence de téléobjectif oblige le realme 8 5G à user du zoom numérique. Ce dernier n'est malheureusement pas très flatteur. Un simple zoom x2 aura pour conséquence une perte importante de détails et des couleurs complètement délavées. À utiliser uniquement en cas d'extrême nécessité.

sans zoom Capteur grand-angle en 12 mégapixels.
Sans zoom à gauche, zoom x2 à droite © Gabriel Manceau pour Clubic

Sans surprise, cela s'aggrave avec le zoom x5 qui est simplement inexploitable. Il ferait presque passer le zoom x2 pour une photo de qualité. Nous sommes donc assez loin des prouesses en zoom dont est capable le realme 8 Pro.

zoom x2 realme 8 5G
Zoom x2 à gauche, zoom x5 à droite © Gabriel Manceau pour Clubic

Macro

Le capteur macro, lui, fait 2 mégapixels. Une définition trop faible pour profiter pleinement des détails que l'on attend sur une photo macro. La distance minimum de 4 centimètres pour la mise au point rend également la prise de vue compliquée. Trop près, et vous avez une photo floue. Trop loin, et vous perdez tout l'intérêt de la photo macro. Un capteur que l'on oubliera rapidement tant son utilisation est frustrante.

macro realme 8 5G
Trop proche et flou à gauche, net mais un peu loin à droite © Gabriel Manceau pour Clubic

Photos de nuit

Le realme 8 5G ne fait évidemment pas de miracle sur les clichés nocturnes, mais le rendu reste relativement propre. Le mode nuit vient déboucher certaines zones d'ombres, mais la différence avec la prise de vue classique est loin d'être flagrante.

sans mode nuit realme 8 5G

Portraits et selfies

Le mode portrait, lui, fonctionne bien, avec un détourage propre du sujet et un flou d'arrière-plan marqué, bien qu'un peu trop uniforme. Pour obtenir le meilleur rendu possible, l'appareil photo ne manquera pas de vous demander de reculer si vous êtes trop proche de votre sujet.

sans mode portrait realme 8 5G
Sans mode portrait à gauche, avec à droite © Gabriel Manceau pour Clubic

Le mode portrait en selfie connait en revanche quelques ratés. Comme vous pouvez le constater, le détourage de la casquette est un peu hasardeux. La zone située entre la casquette et les lunettes est même complètement oubliée, laissant un espace sans flou d'arrière-plan.

selfie realme 8 5G
© Gabriel Manceau pour Clubic

Vidéo

Le realme 8 5G est capable de filmer en 1080p à 30 images par seconde, avec une stabilisation numérique. Comme pour la photo, une option d'embellissement grâce à l'intelligence artificielle est disponible, mais elle ne fait pas une grande différence sur le rendu final.

Autonomie

Comme le realme 8, cette version 5G embarque une batterie de 5 000 mAh. De quoi lui offrir une autonomie confortable de deux jours dans le cadre d'une utilisation modérée. Si vous l'utilisez de manière plus intensive, en jouant par exemple, vous pourrez tout de même compter sur une journée et demie d'utilisation avant recharge. Une bonne autonomie à mettre en perspective avec sa compatibilité 5G qui consommera plus de ressources, ce qui aura un impact non négligeable sur son endurance.

autonomie realme 8 5G

Avec son chargeur 18 W, cette version 5G est un peu le parent pauvre de la gamme realme 8. En effet, la version « Pro » est compatible avec la recharge 50 W, et le realme 8 profite de la recharge rapide 30 W. Concrètement, le chargeur 18 W permet au realme 8 5G de gagner + 22 % de batterie en 30 minutes, + 52 % en une heure. Comptez un peu moins de deux heures pour le recharger complètement. Oui, c'est long.

Prix et disponibilité

Le realme 8 5G sera disponible dès le 18 mai 2021 en deux versions :

  • 6+64 Go à 199€ chez Amazon pendant 2 jours, puis 229€.
  • 8+128 Go à 229€ chez Fnac, Cdiscount et Auchan pendant 2 jours, puis 259€.

realme 8 5G : l'avis de Clubic

En déclinant encore son realme 8 en une version 5G, realme prend le risque de perdre les consommateurs. Proposée au même prix que le modèle « de base », cette version gagne une compatibilité 5G, et un écran 90 Hz.

Mais cela se fait au prix d'autres concessions. Ainsi, le realme 8 5G sacrifie l'écran OLED pour un écran LCD. Le capteur principal de 64 mégapixels laisse place à un capteur de 48 mégapixels et le module photo se voit amputé de son capteur ultra grand-angle. Le bloc d'alimentation passe également de 30 W à 18 W, ce qui rallonge considérablement le temps de charge du téléphone.

Cela dit, le realme 8 5G a bien sûr des atouts, à commencer par un design plus sobre que celui de ses grands frères, ainsi qu'une très bonne autonomie, des performances satisfaisantes et un écran plus rapide.
Le module photo est en revanche trop raboté pour être convaincant. Un smartphone avec un bon rapport qualité-prix, mais manquant d'équilibre, qui obligera les utilisateurs à composer avec les sacrifices faits sur l'autel de la 5G.

realme 8 5G

7

Cette déclinaison du realme 8 gagne la 5G et un écran 90 Hz, mais perd sa recharge rapide et se montre moins polyvalente en photo. Des compromis inévitables pour proposer le smartphone à un tarif attractif.

Les plus

  • Design sobre et efficace
  • Bon écran 90 Hz
  • Double SIM 5G, microSD et prise jack
  • 2 jours d'autonomie
  • Interface realme UI 2.0
  • Performances au quotidien

Les moins

  • Performances dans les jeux
  • Trop d'applications préinstallées
  • Recharge lente
  • Qualité photo en retrait
  • Haut-parleur mono

Design 8

Ecran 8

Performances 7

Interface 7

Audio 7

Photo 5

Autonomie 8

Modifié le 17/05/2021 à 11h25
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple publie un livre blanc sur la dangerosité des App Store tiers
Huawei P50 : une sortie avant la fin juillet ?
Chrome sur iOS permet de verrouiller ses onglets de navigation privée avec Face ID
Forfait mobile : le forfait RED by SFR 5Go à 5€ est encore disponible quelques heures
Huawei :
Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Haut de page