Le Motorola Razr subit le "torture test" de JerryRigEverything et résiste plutôt bien

10 février 2020 à 16h47
0


JerryRigEverything est de retour avec une nouvelle vidéo test, dans laquelle on apprend que le Motorola Razr n'est pas aussi fragile qu'on aurait pu le penser.

Le Motorola Razr fait tourner les têtes. Intégrant une technologie encore jeune, c'est tout logiquement qu'on s'intéresse de près à cet appareil, dont la résistance et la durabilité sont éprouvées à travers différents tests.


L'écran est fragile, mais le châssis est solide

Dernier en date, le smartphone à écran pliable qui a permis le retour sur le devant de la scène de la gamme Razr est passé entre les mains du YouTubeur JerryRigEverything, connu pour maltraiter bon nombre d'appareils électroniques et vérifier leur solidité.

Malgré les doutes que l'on pouvait avoir sur l'appareil, le mobile s'en sort plutôt bien. Le châssis, fait de métal et de verre, résiste convenablement aux rayures. Mention spéciale au lecteur d'empreintes, qui continue de fonctionner après avoir été attaqué au cutter. Le point faible du smartphone est bien entendu l'écran, dépourvu de verre pour lui permettre d'être plié, et qui est ainsi particulièrement fragile et sensible aux rayures.

Une des faiblesses de ce genre d'appareil est bien sûr la charnière, l'endroit où la pliure se fait. Le vidéaste a tenté d'insérer du sable et des gravats dans cette zone pour la mettre à l'épreuve... Et le Motorola Razr est ressorti indemne de cette expérience : il a pu être plié et déplié normalement par la suite et l'écran a continué de fonctionner.

Enfin, l'épreuve du pliage. Le smartphone s'est une nouvelle fois bien comporté, ne cédant pas à l'importante pression exercée. Si le mobile embarque bien un écran pliable, ce n'est pas le cas de son solide châssis.

Concurrent du Galaxy Z Flip de Samsung

Nous voici donc plutôt rassuré par ce test de JerryRigEverything, tandis que Cnet a récemment constaté que le nouveau Razr de Motorola pouvait supporter 27 000 pliages et dépliages avant de céder, laissant planer le doute quant à sa durabilité. Le constructeur est depuis monté au créneau en expliquant que le test de Cnet ne reflétait absolument pas les conditions réelles d'utilisation, la machine effectuant les milliers d'opérations étant plus brusque qu'un humain et non adaptée à ce modèle (elle avait été conçue pour mesurer la résistance du Galaxy Fold).

Rappelons que Motorola a décalé la sortie de son Razr pour répondre à la demande, plus forte que prévue. Le smartphone devrait donc se retrouver en concurrence directe avec le Galaxy Z Flip, nouveau smartphone à écran pliable de Samsung.

Source : YouTube
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top