🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Le Motorola Razr subit le "torture test" de JerryRigEverything et résiste plutôt bien

10 février 2020 à 16h47
2


JerryRigEverything est de retour avec une nouvelle vidéo test, dans laquelle on apprend que le Motorola Razr n'est pas aussi fragile qu'on aurait pu le penser.

Le Motorola Razr fait tourner les têtes. Intégrant une technologie encore jeune, c'est tout logiquement qu'on s'intéresse de près à cet appareil, dont la résistance et la durabilité sont éprouvées à travers différents tests.


L'écran est fragile, mais le châssis est solide

Dernier en date, le smartphone à écran pliable qui a permis le retour sur le devant de la scène de la gamme Razr est passé entre les mains du YouTubeur JerryRigEverything, connu pour maltraiter bon nombre d'appareils électroniques et vérifier leur solidité.

Malgré les doutes que l'on pouvait avoir sur l'appareil, le mobile s'en sort plutôt bien. Le châssis, fait de métal et de verre, résiste convenablement aux rayures. Mention spéciale au lecteur d'empreintes, qui continue de fonctionner après avoir été attaqué au cutter. Le point faible du smartphone est bien entendu l'écran, dépourvu de verre pour lui permettre d'être plié, et qui est ainsi particulièrement fragile et sensible aux rayures.

Une des faiblesses de ce genre d'appareil est bien sûr la charnière, l'endroit où la pliure se fait. Le vidéaste a tenté d'insérer du sable et des gravats dans cette zone pour la mettre à l'épreuve... Et le Motorola Razr est ressorti indemne de cette expérience : il a pu être plié et déplié normalement par la suite et l'écran a continué de fonctionner.

Enfin, l'épreuve du pliage. Le smartphone s'est une nouvelle fois bien comporté, ne cédant pas à l'importante pression exercée. Si le mobile embarque bien un écran pliable, ce n'est pas le cas de son solide châssis.

Concurrent du Galaxy Z Flip de Samsung

Nous voici donc plutôt rassuré par ce test de JerryRigEverything, tandis que Cnet a récemment constaté que le nouveau Razr de Motorola pouvait supporter 27 000 pliages et dépliages avant de céder, laissant planer le doute quant à sa durabilité. Le constructeur est depuis monté au créneau en expliquant que le test de Cnet ne reflétait absolument pas les conditions réelles d'utilisation, la machine effectuant les milliers d'opérations étant plus brusque qu'un humain et non adaptée à ce modèle (elle avait été conçue pour mesurer la résistance du Galaxy Fold).

Rappelons que Motorola a décalé la sortie de son Razr pour répondre à la demande, plus forte que prévue. Le smartphone devrait donc se retrouver en concurrence directe avec le Galaxy Z Flip, nouveau smartphone à écran pliable de Samsung.

Source : YouTube
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
accordeon_n_1
« Enfin, l’épreuve du pliage. Le smartphone s’est une nouvelle fois bien comporté, ne cédant pas à l’importante pression exercée. Si le mobile embarque bien un écran pliable, ce n’est pas le cas de son solide châssis. »<br /> hum, on a regardé la même vidéo? le téléphone ne se casse pas en deux mais la charnière est pété, l’écran dangereusement endommagé et décollé de ses points d’attache, bref pas exactement super…
TotO
Le test de CNET est lamentable… Personne n’ouvre et ferme un téléphone de la sorte. La force exercée sur la charnière n’a pas lieu d’être. Les tests de Motorola sont plus réalistes.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des vraies bonnes affaires du jour
Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Haut de page