Mate X : Huawei vendrait 100 000 exemplaires de son smartphone pliable par mois

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 janvier 2020 à 17h44
0
Huawei Mate X
© Huawei

L'heure est au bilan pour les premiers constructeurs à s'être lancé dans la course au pliable. Quelques jours après que Samsung a révélé avoir vendu entre 400 000 et 500 000 exemplaires de son Galaxy Fold, son rival Huawei se livre lui aussi au grand déballage.

À en croire un article de Sina (relayé par Neowin), Huawei se targue de vendre « 100 000 exemplaires de Mate X par mois » soit, à date, environ 200 000 smartphones pliables.

La guerre des chiffres

Remis en perspective, le chiffre avancé par Huawei donne le tournis. Commercialisé uniquement en Chine, le Mate X aurait ainsi trouvé quelque 200 000 preneurs depuis sa sortie le 15 novembre.

Le Galaxy Fold, lancé par Samsung fin septembre dans plusieurs pays dont les États-Unis, une partie de l'Europe et bien évidemment la Chine, se serait écoulé, lui, à entre 400 000 et 500 000 exemplaires.

Le rapport de force est ici important ; la solution de Huawei semblant être largement préférée par les consommateurs chinois à celle de Samsung. Le géant sud-coréen aurait-il pâti du faux départ dont a souffert le Galaxy Fold lors de son lancement initial en avril dernier ? Plausible. D'autant que le Huawei Mate X est affiché encore plus cher que son concurrent direct : autour de 2 400 $, soit 2 159 €.


Mais rappelons aussi que historiquement, Samsung a toutes les peines du monde à se faire une place dans le classement des plus gros vendeurs de smartphones dans l'empire du Milieu. Selon le dernier rapport de Counterpoint, la part de marché de Samsung dans le pays ne s'élevait qu'à 1 %.

Chine parts marché smartphones
État du marché du smartphone en Chine au premier trimestre 2019. © Counterpoint

Un smartphone victime de son succès

Qui aurait pu parier sur un tel plébiscite ? A fortiori pour des smartphones aussi pionniers dans leur domaine. Pourtant, le public chinois s'est littéralement jeté sur le Galaxy Fold et le Huawei Mate X à leur sortie — ce dernier étant d'ailleurs encore pris d'assaut à chaque fois qu'il revient en stock chez les différents revendeurs.

Pour rappel, le Huawei Mate X ne sera vraisemblablement pas lancé en dehors de son pays d'origine. Ses chances de succès sur le marché occidental minées par les sanctions américaines qui pèsent sur lui, Huawei préfère capitaliser sur le marché local pour légitimer sa présence sur le marché du pliable et affiner sa solution.


On a bien vu le mois dernier combien un smartphone Android dépourvu de toute présence de Google peinait à trouver sa place. Le Huawei Mate 30 Pro, malgré toutes ses qualités, n'est pas un appareil recommandable si vous êtes trop attachés à l'écosystème Google.

Via : Neowin
Modifié le 13/01/2020 à 09h28
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top