Samsung : son premier smartphone de 2020 sera le Galaxy Note 10 Lite

23 décembre 2019 à 08h01
3
Samsung Galaxy Note 10 Lite
Rendus 3D destinés à la presse du Galaxy Note 10 Lite. © WinFuture

Quelques jours après avoir appris l'existence d'un certain Galaxy S10 Lite, tout porte à croire que l'idée d'un Galaxy Note 10 Lite a également germé dans la tête de Samsung.

Elle aurait même fait un peu plus que ça. D'après PriceBaba, qui relaie l'intégralité des caractéristiques du téléphone, le Galaxy Note 10 Lite pourrait même être lancé en janvier. Avant, donc, les très attendus Galaxy S11.

6,7 pouces de bonheur

Bien entendu lorsque l'on parle d'un mobile affublé du suffixe « Lite », il faut s'attendre à quelques compromis. A première vue cependant, l'enveloppe esthétique de ce Galaxy Note 10 Lite semble avantageusement préservée.

À l'avant, en dépit de bordures plus épaisses que sur le Galaxy Note 10, on remarque que Samsung a également utilisé un écran Infinity-O — poinçonné au centre. Celui-ci affiche d'ailleurs une diagonale de 6,7 pouces, est bien entendu de type Super AMOLED, et projette une définition Full HD+ (2400 x 1080 pixels, 20:9, 391 ppi). Bien entendu, le S-Pen est de la partie.

D'après WinFuture, le téléphone sera rendu disponible en trois coloris : noir, rouge, et perle. Le dos du smartphone affiche probablement les différences les plus marquées avec son illustre modèle. Abandonnant son quatuor d'APN à la verticale pour une configuration au sein d'un « bump » situé en haut à gauche, il se fait donc le relai d'une mode esthétique que Samsung semble bien parti pour décliner à toutes les sauces en 2020.

Samsung Galaxy Note 10 Lite
Rendus 3D destinés à la presse du Galaxy Note 10 Lite. © WinFuture

Côté photo donc, on retrouvera sur le Galaxy Note 10 Lite une configuration à trois APN : un capteur standard 12 MP (ƒ/1,7), un téléobjectif 12 MP (ƒ/2,4) et un ultra grand-angle 12 MP (ƒ/2,2). À l'avant, l'écran percé abritera un module 32 MP (ƒ/2,0). On ignore encore si l'excellente stabilisation optique du Note 10 sera intégrée dans ce nouveau modèle. La vidéo en 4K60 sera néanmoins de la partie.

Des performances en recul mais un prix à la baisse

Il ne faut certainement pas s'attendre à un smartphone de dernière fraîcheur en termes de performances. Mais Samsung ne se moque pas de nous non plus. En réalité, le constructeur sud-coréen nous renvoie très exactement... 1 an et demi en arrière.

Le Galaxy Note 10 Lite serait effectivement équipé d'un SoC Exynos 9810. Le même que l'on trouvait sous le capot du Galaxy S9 ou du Note 9, à l'été 2018. Rassurant, mais de quoi alimenter encore un peu plus notre incompréhension lorsque l'on sait que l'hypothétique Galaxy S10 Lite bénéficierait d'un ... Snapdragon 855.

Qu'à cela ne tienne, le Galaxy Note 10 Lite embarquerait aussi 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Il sera possible de pousser jusqu'à 512 Go via une carte micro SD. Du côté de la batterie, cette « phablette » Lite se paiera même le culot d'être mieux lotie que l'originale : 4 500 mAh, contre 4 300 mAh. Elle serait rechargeable à 25 W via l'adaptateur fourni. Oh, j'oubliais : un port jack 3,5 mm est aussi au programme.

Selon WinFuture, le Galaxy Note 10 Lite sera lancé très exactement le 10 janvier prochain. Il est attendu autour de 609€.

Via : PriceBaba
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Jadis réticent au streaming, Radiohead publie tous ses albums gratuitement sur YouTube
Le Huawei P40 Pro sera présenté fin mars à Paris
Résolution 2020 : faire plus de sport. Cette montre Garmin sera votre coach personnel à 199,99€ sur Amazon
Avec les grèves, la demande en trottinettes électriques en libre-service explose
Xbox : quand le streamer Ninja apprend à Mark Hamill à manier la Force (mais dans Fortnite)
Twitch, Mixer, Facebook : le monde a regardé près de 13 milliards d'heures de live streaming en 2019
DxOMark a aussi un bench audio, et le Pixel 4 s'installe à la 5ème place
En Californie, l'app officielle de prévention des séismes a envoyé sa toute première alerte
Fukushima : la décontamination des sols est terminée, les scientifiques posent leur analyse
Sur un plateau | It’s a Wonderful World, la boite à merveille
Haut de page