L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
03 décembre 2019 à 12h16
0
Escobar Fold
© Escobar Inc.

Sur fond d'absurde croisade contre Apple, Roberto Escobar, frère du célèbre trafiquant de cocaïne colombien, lance son propre smartphone pliable : l'Escobar Fold 1. Proposé à 349 dollars, l'appareil est le smartphone pliable le moins cher du marché - et de loin. Son design et son niveau de finitions évoquent toutefois plus le FlexPai, présenté par le chinois Royole au CES 2019, qu'un Samsung Galaxy Fold.

Cibler un marché occupé pour l'heure par Samsung, Motorola ou encore Huawei, pour tenter de désarçonner Apple, c'est l'idée un peu saugrenue de Roberto Escobar. Après avoir lancé cet été une copie du lance-flamme d'Elon Musk, le frère de Pablo Escobar renchérit avec un autre objet pour geeks.

Présenté à la caméra par une équipe de jeunes femmes en petites tenues (voire même en toute petite tenue...), l'Escobar Fold 1 est d'ores et déjà disponible sur le site officiel d'Escobar, en exclusivité... Et en quantité limitée à 100 000 exemplaires. Ce lancement s'accompagnera, dès le 6 janvier prochain, d'une action en justice contre Apple.

escobar-fold-1-3-700x467-c.jpg
© Escobar Inc.

Une class-action contre Apple prévue le 6 janvier 2020

« J'ai dit à beaucoup de gens que je battrai Apple et je le ferai. J'ai court-circuité les opérateurs et les revendeurs pour vendre aux clients des smartphones pliables pour seulement 349 dollars, alors qu'ils valent des milliers de dollars chez Samsung et d'autres », indique Roberto Escobar au site DigitalTrends. « C'est mon objectif de battre Apple et je le ferai moi-même comme j'ai toujours fait », poursuit-il, avant d'expliciter les raisons de sa rancœur à l'égard du géant de Cupertino.

« Ce sont des escrocs, et maintenant nous préparons un recours collectif. Ils escroquent les gens en leur vendant des téléphones inutiles et hors de prix. Mes avocats sont prêts depuis un bout de temps, mais avant que je n'attaque [ Apple ] pour reverser au peuple ce qu'il mérite, je voulais prouver que mon produit est bien meilleur ».

escoabrphone-700x467-c.jpg
© Escobar Inc.

Vient ensuite l'ultimatum : « le 6 janvier 2020, une action collective de 30 milliards de dollars sera déposée auprès des cours de justice de Californie. Nous voulons qu'Apple reverse une partie de ses profits illégaux au peuple. Et je m'assurerai qu'ils le fassent. J'ai dépensé presque un million de dollars uniquement en avocats pour engager cette action », conclut-il.

Un smartphone pliable et « incassable »

Le smartphone en lui-même profite de spécifications très honnêtes pour le prix demandé. On retrouve un SoC Snapdragon doté de 8 cores (le modèle exact n'est pas précisé) et d'une partie GPU Qualcomm Adreno 640, deux capteurs photo de 16 et 20 Mpx et un écran AMOLED pour une définition Full HD+ une fois plié. L'appareil peut accueillir deux cartes SIM. Il est par ailleurs débloqué, pour être utilisé avec n'importe quel opérateur, et fonctionne sous Android 9.

escobar-fold-off-700x467-c.jpg
© Escobar Inc.

Commercialisé à 349 dollars en version 128 Go et à 499 dollars pour le modèle équipé de 512 Go de stockage, l'Escobar Fold 1 est censé être plus résistant que le Samsung Galaxy Fold grâce à un « plastique spécial ».

« Mon téléphone ne peut pas se casser parce que je n'ai pas eu besoin de fabriquer un écran en verre comme Samsung », explique ainsi Escobar, omettant que l'écran du Galaxy Fold est, lui aussi, en plastique souple.

« Notre écran est fabriqué à partir d'un plastique spécial et conserve la meilleure résolution. Notre plastique spécial est très difficile à casser », ajoute-t-il.

Sécurité « renforcée » pour l'Escobar Fold 1

L'accent est mis, enfin, sur la sécurité, même si cette notion semble assez nébuleuse dans la bouche de Roberto Escobar. « L'aspect pliable c'est bien », indique l'intéressé « mais nous avons aussi une sécurité spéciale sur le téléphone. Elle le rend très difficile à scanner par des personnes proches qui utiliseraient des systèmes comme le Bluetooth. Les gouvernements auront aussi beaucoup de mal à accéder à l'appareil ».

escobar-fold-1-5-700x467-c.jpg
© Escobar Inc.

« Je ne dirais pas qu'il est 100 % sécurisé, mais je précise que tous les autres smartphones, comme ceux de Samsung et Apple sont 100 % ouverts à tous les gouvernements du monde. Ce n'est pas notre cas », assure-t-il, toujours auprès de DigitalTrends.

De manière un peu plus concrète, Roberto Escobar explique que l'appareil est livré avec une coque. Cette dernière intègre une fine couche de métal censée bloquer la radio-identification (RFID), ainsi que d'autres modes de communications, « Cela fait beaucoup de fonctionnalités pour un petit prix », renchérit Escobar « mais comme je l'ai dit, [ ce prix ] est permis parce que nous vendons directement aux clients sans passer par un quelconque intermédiaire ».



Comme évoqué plus haut, l'Escobar Fold 1 est disponible en exclusivité sur le site officiel de l'Escobar Inc. Une entreprise fondée en 1984 par Roberto Escobar « en tant que holding générale pour la protection de son patrimoine et de celui de son frère, Pablo Emilio Escobar Gaviria », lit-on sur le site du groupe. Les frais de port pour l'Escobar Fold 1 sont offerts et l'expédition vers la France, à priori possible.

Source : DigitalTrend
Modifié le 03/12/2019 à 16h14
24
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top