Un robot plie et déplie le Samsung Galaxy Fold 119 380 fois avant que l'écran ne lâche

04 octobre 2019 à 12h22
0


Un direct sur YouTube permettait de visionner un robot pliant et dépliant l'écran du Galaxy Fold de Samsung sans relâche des milliers de fois. Le replay de cette expérience est disponible et l'on constate qu'après 119 380 opérations de pliage/dépliage, l'écran s'est finalement cassé.

Le Galaxy Fold est désormais officiellement disponible sur plusieurs marchés, dont la France où il est commercialisé au prix de 2 020 euros. Un tarif élevé alors que les doutes sur la solidité de l'appareil, qui est équipé de nombreuses nouvelles technologies dont le fameux écran pliable, ne sont pas encore levés.

Combien de fois le Galaxy Fold peut-il être plié ?

Pour enfin avoir une idée de la durabilité du smartphone, Cnet a décidé de le mettre à l'épreuve avec une petite expérience. Un robot a ainsi plié et déplié l'écran du mobile en continu (150 opérations par minute) pour que l'on puisse savoir jusqu'à quel point la dalle pouvait résister à la manœuvre sans être endommagée. Après plus de 14 heures de direct, l'écran du Galaxy Fold a finalement rendu l'âme, devant quelques milliers de spectateurs (à voir à partir de 3:29:24 dans la vidéo de replay ci-dessus). Résultat des courses : il aura fallu 119 380 pliages et dépliages pour venir à bout du smartphone pliable.

On est assez loin de la promesse de Samsung. Le constructeur sud-coréen indiquait en effet que le smartphone pouvait tenir cinq ans et 200 000 opérations de pliage avant que des dommages ne soient constatés sur l'écran. Or, il n'aura lors de ce test pas passé le cap des 120 000 opérations : deux larges bandes blanches, l'une verticale, l'autre horizontale, apparaissent sur la dalle. Pas de quoi rendre l'appareil inutilisable, mais l'écran peut à ce point clairement être considéré comme étant cassé.

Bien sûr, ces 120 000 pliages ont été réalisés sur un délai extrêmement court. Il est possible que la dalle tienne mieux le choc avec une utilisation normale et des pliages répartis sur plusieurs mois, voire des années. Pour en être certain, il va falloir attendre les retours sur moyen terme des possesseurs du mobile.

Samsung cherche à rassurer

Samsung a revu le design de son smartphone pliable après les premiers retours des testeurs en début d'année, selon lesquels l'appareil était trop fragile. Était notamment pointée du doigt une protection d'écran qui pouvait donner l'impression d'être « retirable » alors qu'elle faisait partie intégrante du produit. Le constructeur a aujourd'hui revu sa copie, optimisant le placement de cette protection, afin que les utilisateurs la laissent en paix, et renforçant la charnière.

Des consignes d'utilisation sont aussi livrées avec l'appareil, incitant à se montrer précautionneux avec la dalle, rappelant que le smartphone n'est pas résistant à l'eau et à la poussière, et indiquant qu'il ne faut pas essayer d'ajouter soi-même une protection d'écran.

Enfin, le fabricant tente de rassurer les consommateurs en indiquant qu'il va réparer le premier bris d'écran pour 130 euros. Une somme relativement minime comparée au prix de base du téléphone. Le consommateur sait ainsi qu'il peut prolonger la durée de vie de son Fold à moindre coup en cas de problème.

Source : 9To5Google
Modifié le 04/10/2019 à 12h22
35
32
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top