Pixel 4 : Google promet une mise à jour pour le déverrouillage facial sans contact visuel

Pierre Crochart Contributeur
21 octobre 2019 à 15h27
0
Google Pixel 4
© Google

En fin de semaine dernière, nous apprenions que la reconnaissance faciale du Pixel 4 fonctionnerait même si son propriétaire a les yeux fermés.

Une « feature » qui n'a pas manqué de faire réagir la toile ; certaines personnes pointant un manque criant de sécurité pour le nouveau flagship de Google. La firme de Mountain View a contacté The Verge à ce propos, et promet qu'une mise à jour prochaine viendra résoudre ce couac.

It's a bug, not a feature

Google a-t-elle été prise de court en développant sa propre technologie de reconnaissance faciale sécurisée ? La déclaration de l'entreprise au média américain The Verge tend vers cette option. Pour preuve, Google admet être en train de développer une option nécessitant à l'utilisateur de regarder son écran pour déverrouiller son smartphone.

D'après The Verge, le géant du Web annonce être en train de « travailler à une option demandant aux utilisateurs de garder les yeux ouverts pour déverrouiller le téléphone ». Une option qui sera intégrée « à une mise à jour dans les prochains mois ».

Depuis la présentation officielle des Pixel 4 et Pixel 4 XL la semaine dernière, quelques fuites ont déjà donné à voir une telle option apparaître dans les paramètres de Face Unlock sur le smartphone. Mais The Verge assure que cette fonctionnalité ne sera pas disponible sur les modèles qui commenceront à arriver dans les mains des clients le 24 octobre prochain.


Pixel 4 face unlock
Une option de Face Unlock requérant l'attention de l'utilisateur a déjà été repérée dans le code du PIxel 4. © The Verge

La reconnaissance faciale de Google en plein débat

Faut-il voir derrière ce problème de sécurité le résultat de la polémique dont Google a fait l'objet en amont de la sortie des Pixel 4 ?

Souvenez-vous : début octobre, le New York Daily News rapportait que Google avait fait appel à des intérimaires pour mener une opération de scan facial à grande échelle aux États-Unis. Mais ce qui n'était sur le papier qu'un moyen pour le géant du Web de perfectionner son algorithme de reconnaissance faciale et d'éviter les discriminations s'est depuis transformé en véritable enfer de relations publiques. En cause : une certaine préférence pour le ciblage de personnes vulnérables et dans le besoin, plus à même de céder leurs données biométriques contre une bouchée de pain.


L'opération ayant dû être suspendue séance tenante, peut-être Google n'a pas encore recueilli suffisamment de données pour assurer à l'utilisateur une sécurité optimale sur les Pixel 4. Ce qui expliquerait qu'un délai de plusieurs mois soit annoncé par la firme avant l'ajout de la fonctionnalité décrite ci-dessus.

Source : The Verge
Modifié le 21/10/2019 à 16h25
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top