Le Samsung Galaxy Fold accuse de graves problèmes d’écran le rendant inutilisable

le 18 avril 2019 à 09h53
0
Galaxy Fold écran mort
Crédits : Mark Gruman / Bloomberg

Coup dur pour Samsung, qui s'apprête à lancer le tout premier smartphone pliable de son histoire. Distribué en priorité à quelques médias, pas moins de quatre journalistes se sont plaints de graves problèmes d'écrans rendant le Galaxy Fold tout bonnement inutilisable.

Steve Kovach (CNBC), Mark Gurman (Bloomberg), Dieter Bohn (The Verge) et le YouTubeur Marques Brownlee ont tous les quatre partagé des images de leur exemplaire de test du Galaxy Fold, l'écran complètement ruiné au bout de deux jours d'utilisation seulement.

Au moins deux problèmes distincts à traiter


Comme l'explique Samsung dans un communiqué qu'il a fait parvenir à The Verge suite à la polémique rampante, le Galaxy Fold dispose d'un film de protection pré-appliqué sur l'écran, ou du moins ce qui y ressemble. Le constructeur martèle qu'il ne faut en aucun cas retirer cet épiderme sous peine de mettre l'écran à nu et donc de risquer de l'endommager.

Ce film, seuls Marques Brownlee et Mark Gurman l'ont retiré, et les effets n'ont pas tardé à se manifester. L'un comme l'autre s'est retrouvé avec un appareil inutilisable, avec dans le cas de Gurman une énorme tâche noire qui paraît se répandre sur l'écran droit (voir image de couverture).

Comme nous le disions plus haut : seuls deux journalistes avaient retiré le film de protection. Dieter Bohn et Steve Kovach ont simplement constaté que l'écran de leur exemplaire de test était devenu inutilisable sans raison apparente, les forçant à renvoyer leur modèle au constructeur en l'échange d'un nouveau.

Galaxy Fold écran mort
L'exemplaire de test de Steve Kovach (CNBC) qui, lui, a toujours son film de protection. Crédits : Steve Kovach / CNBC

Samsung réagit et promet une version commerciale différente


Le constructeur sud-coréen n'a pas tardé à réagir et a envoyé dans la foulée de ces révélations le communiqué que voici à la rédaction de The Verge.

« Un nombre limité d'exemplaires de test du Galaxy Fold a été envoyé à la presse. Nous avons reçu quelques signalements concernant l'écran principal (...). Nous examinerons de près ces exemplaires afin de déterminer la cause de ces problèmes.

Séparément, une poignée de testeurs a également partagé avoir retiré le film supérieur de l'écran, et donc causé des dommages à celui-ci. L'écran principal du Galaxy Fold embarque une couche de protection supérieure, qui fait partie intégrante de la structure destinée à le protéger contre les rayures involontaires. Retirer le film, ou en ajouter un, peut causer des dégâts. Nous nous assurerons que cette information soit clairement passée aux consommateurs
 ».

En effet, la fameuse indication rappelant de ne pas retirer le film du Fold n'était pas présente dans la boîte des smartphones délivrés à la presse américaine.

Tout innovant qu'il est, l'apparition d'un tel problème après seulement quelques jours d'utilisation fait tache d'huile sur le calendrier de Samsung. Pour rappel, le Galaxy Fold est attendu en France le 3 mai prochain, au tarif de 2 020 €.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top