Samsung Galaxy S III : une variante développeur plus musclée

18 juillet 2012 à 12h49
0
Samsung a récemment annoncé une nouvelle variante de son smartphone haut de gamme. Le « Galaxy S III Developer Edition » sera malheureusement réservé aux américains, mais il témoigne d'une démarche bienvenue de son fabricant.

Les bidouilleurs n'ont pas attendu que les fabricants les prennent en considération, mais ils devaient jusqu'à présent contourner des protections et renoncer totalement à leur garantie. Après HTC, qui propose pour sa part un utilitaire officiel depuis près d'un an, Samsung lance une version spécifique d'un de ses terminaux.

Le « Galaxy S III Developer Edition » présente donc la particularité d'embarquer un bootloader débloqué d'origine, permettant d'installer plus facilement des ROM alternatives telles que la future CyanogenMod 10.

0000014005310000-photo-samsung-galaxy-s-iii.jpg

Une fois n'est pas coutume, la variante d'un smartphone existant n'est pas au rabais, au contraire. L'édition développeur du Galaxy S3 embarque effectivement le même SoC Qualcomm Snapdragon S4 que le modèle destiné aux abonnés Verizon et au réseau CDMA. Cette puce double-cœur à 1,5 GHz prend en charge le LTE, contrairement au Samsung Exynos quadri-cœur du modèle GSM.

Mais le nouveau venu bénéficie de 2 Go de mémoire vive, le double de ceux commercialisés jusqu'à présent. De quoi rentabiliser son investissement, puisque le principal frein à l'adoption de nouvelles versions majeures d'Android est le plus souvent la quantité de mémoire vive, avant le processeur.

Le « Samsung Galaxy S III Developer Edition » de 32 Go, répondant également à la référence « SCH-I535 », sera commercialisé directement par Samsung au prix de 600 dollars. Aux États-Unis la quasi-totalité des smartphones sont vendus avec subvention et réengagement de 24 mois, ce qui constitue une autre différence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top