Bientôt une loi en Italie pour lutter contre l'addiction au smartphone et aux écrans ?

27 juillet 2019 à 13h26
11
smartphone-pc-ecrans.png
© Pexels

La « nomophobie », l'addiction aux smartphones, fait l'objet d'une féroce contestation du Mouvement 5 étoiles, qui a déposé une proposition de loi pour lutter contre, en Italie.

Il ne vous a pas échappé que de plus en plus de gens, souvent des jeunes, font preuve d'une véritable addiction à leur smartphone. Le jour, la nuit, au boulot, à l'école où il remplace le camarade, ou aux toilettes où il remplace le vieux journal, certains n'ont d'yeux que pour leur précieux téléphone portable, au point de ne plus pouvoir s'en décoller. Ce phénomène, aussi connu sous le nom de nomophobie, est pris très au sérieux en Italie, où il pourrait carrément faire l'objet... d'une loi.

Une addiction comparable à celle au jeu

La nomophobie est une addiction qui peut être comparée à celle au jeu. Elle représente la peur de se trouver sans son mobile, ou alors d'être dans l'impossibilité ou dans l'incapacité de l'utiliser.

Les causes de cette phobie sont un usage excessif, compulsif, du téléphone portable, et une incapacité de décrocher des réseaux sociaux ou de ses courriers électroniques ; le tout à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. La nomophobie a aussi des conséquences sur la fabrication de la dopamine, l'hormone du plaisir et de la motivation.


Renforcer la sensibilisation et l'accompagnement

En Italie, pour lutter contre cette addiction, le Mouvement 5 étoiles vient tout simplement de déposer une proposition de loi à la Chambre des députés, où il est le parti le plus représenté avec ses 220 sièges. Le mouvement politique dirigé par le jeune Luigi Di Maio (33 ans) souhaite ainsi initier des programmes de prévention afin d'accompagner les parents dans leur processus d'identification du danger et de procéder à un vrai travail de sensibilisation dans les écoles.

Dans la Péninsule, un Italien sur deux âgé de 15 à 20 ans consulterait son smartphone au moins 75 fois par jour, selon une étude récente de l'Association nationale de Dépendance technologique.

Que pensez-vous de cette volonté italienne de mettre fin à la nomophobie ?

Source : Le Figaro
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
6
Groumfy
Une loi, ça part d’une bonne initiative dans le sens du bien être commun du terme !! Mais une loi ne résout pas le problème de l’addiction, peu importe l’addiction d’ailleurs ! S’il y a addiction, il y a une cause bien plus profonde que la loi ne pourra résoudre. Il faut creuser pour aller chercher cette cause. Mais ça, ça nécessite de l’investissement et une démarche très personnelle.
Biggs
Je ne vois pas en quoi un programme de prévention et de sensibilisation aux abus de l’utilisation du smartphone est flippant. Ils n’ont pas dit qu’ils allaient arrêter et déporter tous ceux pris avec un téléphone dans la main !<br /> Ce genre de truc existe déjà pour la drogue, l’alcool, les clopes, le harcèlement, la malbouffe ou la sécurité routière et personne ne trouve ça flippant.<br /> Pour info, en France on a déjà des règles beaucoup plus drastiques que celles que prévoient les Italiens, par exemple avec l’interdiction pure et simple d’utiliser les smartphones dans les établissements scolaires. Alors, la France une dictature ?
Biggs
Donc pour faciliter l’émergence d’un seul éventuel génie, tu es prêt à sacrifier l’immense majorité des gamins lambdas dont l’addiction à des contenus numériques superficiels ne va améliorer ni l’intellect ni la santé ? C’est un concept. Un peu comme si on ne mettait pas de limitations de vitesse sur les routes sous prétexte que ça empêche les futurs pilotes de F1 d’exprimer leur talent. Tant pis pour les accidentés.<br /> Je ne commente pas le reste du message, on sort trop du contexte de l’article et du site.<br /> Moi je ne comprends surtout pas très bien ce que va inclure la nouvelle loi italienne : on doit voter une loi pour engager un programme de prévention/sensibilisation ? C’est toujours comme ça ?
Biggs
Hé ben on est d’accord sur un point au moins.<br /> La nouvelle est largement répercutée sur les sites d’info mais elle est littéralement copiée-collée d’un site à l’autre donc difficile d’en savoir plus qu’avec le texte de base, qui indique que:<br /> [la loi] propose l’instauration de formations en matière de prévention et de soin ou des programmes spécifiques pour permettre aux parents de détecter les comportements à risques de leurs enfants.<br /> Le texte prévoit aussi d’introduire « l’éducation à un usage conscient du réseau internet et des réseaux sociaux » dans les établissements scolaires.<br /> De la pure prévention/sensibilisation donc, je ne comprends pas en quoi une loi s’impose dans ce cadre.
Patrick2
Mon fils était un jeune champion, un génie de l’informatique. Il avait commencé comme tous les jeunes, à jouer sur l’ordinateur familial, et avec son smartphone, puis c’est devenu une passion. Nous dosions cette quantité d’écran, au fur et à mesure qu’il grandissait. Il s’est dirigé vers un bac informatique puis en IUT. Il est devenu accro, et est devenu hacker gentil (grey hat). Il était excellent élève, dans les meilleurs de sa promo. Il a piraté son école en septembre 2018, a récupéré les mp de ses profs et avait accès à des devoirs et surveillait ses profs sans faire de bêtise juste par jeu comme il dit dans sa vidéo. Il s’est fait prendre, a reconnu son piratage. Une plainte a été déposé contre lui, on lui a fait des menaces de prisons et d’amendes. il n’a pas supporté, il a fait une vidéo (il se sentait hpi aussi) et a mis fin à ses jours le 20 décembre 2018. Je pense que si notre enfant avait eu un dosage (d’écran et d’informatique en général) plus sérieux dans sa jeunesse et une prévention sur l’addiction, mon fils serait peut-être encore vivant. donc pour moi tous les moyens sont bons pour sauver les nouvelles générations…
Patrick2
Merci…Evidemment l’info n’est pas à mettre à la poubelle, c’est un outil extraordinaire…Si mon fils était né il y a 50 ans, il aurait certainement trouvé une passion autre qui l’aurait peut-être amené vers un destin similaire. Je suis d’accord avec votre vision sur l’objectif de réussite à tout prix qui pose problème…Je pense néanmoins que la prévention fonctionne, comme pour l’alcool, le tabac et les drogues au niveau de l’école.<br /> Merci d’avoir témoigné de vos points de vue et évitez de penser à faire des bêtises, il y a toujours des choses positives dans la vie. Bon dimanche
angel_heart
Pourquoi une loi ? C’est juste une question de savoir vivre ça m’est arrivé plusieurs fois d’être avec quelqu’un et en plein discussion dès qu’elle reçoit un message stop tout et répond dans le seconde à son message comme si ça vie en dépendait.<br /> Les smartphone sont une bonne chose il apporte énormément pour le confort de vie.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Amazon Key : la livraison dans votre coffre s'étend aux véhicules Honda
Vivo travaillerait sur un smartphone à écran intégral
Pinterest déploie de nouveaux outils pour apaiser ses utilisateurs anxieux
🔥 RED vs. B&You : quel forfait mobile sans engagement choisir ?
🔥 Canicule : les meilleures solutions pour refroidir son pc portable
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page