Smartphones : le marché en baisse, Huawei surpasse Apple

Alexandre Boero Contributeur
01 août 2018 à 20h13
apple huawei smartphones

Les résultats des ventes de mobiles du second trimestre de 2018 ont été publiés ce 31 juillet. Et les surprises ne manquent pas ! Apple se fait déloger de sa deuxième place par un Huawei qui est en train de fondre sur Samsung.

Au second trimestre 2018, le marché du smartphone a connu un léger essoufflement, avec une baisse mesurée à 1,8 % par rapport au deuxième trimestre 2017, selon l'enquête internationale menée par le cabinet IDC. En chiffres, ce sont quelque 342 millions de mobiles qui ont été vendus sur la période. Il s'agit du quatrième trimestre de déclin de l'histoire du téléphone portable. Du côté des fabricants, on ne peut pas le nier : il y a eu de l'action ! Et le suspense hollywoodien a finalement découlé sur un épilogue aux accents chinois, puisque Huawei déloge -et éjecte même- Apple de sa place de deuxième marque mondiale.

Graphique IDC ventes mobiles 2T18 b

Cabinet IDC ; T2 2018

Huawei dans les pas de Samsung ?


Si Samsung a souffert sur ce deuxième trimestre 2018 (-10,4 % sur un an, 71,5 millions d'appareils écoulés), le Sud-Coréen reste le leader du marché mondial des mobiles. Le fabricant a été touché par la morosité actuelle du marché et n'a pas été boosté par les ventes de son appareil fleuron (S9 / S9+), qui a enregistré des ventes plus lentes qu'à l'accoutumée. La présentation du Galaxy Note 9, prévue le 9 août, devrait permettre à Samsung de repartir à la hausse.

Huawei n'en finit plus d'étonner ! Pour la première fois de son histoire, l'entreprise chinoise dépasse Apple et se place au second rang des fabricants mondiaux, avec une croissance spectaculaire de 40,9 % sur une année, et 54,2 millions de mobiles vendus. Huawei continue de dominer le marché chinois, et sa série P20 / P20 Pro est un carton.

Graphique IDC ventes mobiles 2T18 b

Cabinet IDC ; T2 2018

Apple, donc, vous l'aurez compris, reste sur le podium mais descend d'une marche. Et pourtant, on a enregistré une hausse des ventes -certes infime- du côté de Cupertino (+0,7 %, 41,3 millions de smartphones écoulés) pour ce second trimestre. L'iPhone se vend toujours bien, et l'iPhone X demeure un best-seller sur pas mal de marchés. Cet automne, la firme américaine lancera de nouveaux modèles, attendus avec des performances améliorées, de nouvelles fonctionnalités et différentes tailles d'écran. Histoire de ralentir un peu la nouvelle hégémonie des fabricants asiatiques.

Car justement, avec une hausse de 48,8 % et 31,9 millions de mobiles qui ont pu trouver preneurs, le chinois Xiaomi continue de s'affirmer. L'entreprise qui siège à Pékin domine Samsung en Inde depuis plusieurs mois et rattrape fortement son retour en Indonésie.

Enfin, Oppo a profité de son développement croissant en Afrique et au Moyen-Orient pour livrer des résultats tout à fait honorables (+5,1 % par rapport à 2017, 29,4 millions d'appareils vendus).

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top