84 % des Français de plus de 12 ans possèdent un smartphone, un chiffre encore en progression

06 juillet 2021 à 10h40
26
jeunesmartphone © LaDepeche

Au fil des générations, la première acquisition d’un smartphone devient de plus en plus précoce : chez les moins de 25 ans, 41 % des filles l'ont acquis avant 12 ans, contre 30 % des garçons.

L’ARCEP (l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) a livré l’édition 2021 de son Baromètre du numérique. Cette enquête par sondage sert à « mesurer l'adoption des équipements et des usages numériques dans la population française ». Comme l’on pouvait s’y attendre, la crise sanitaire et les différents confinements ont contribué à accroître les usages numériques et les besoins en équipements au cours des derniers mois, que ce soit pour le télétravail, l’école, les loisirs ou les achats.

En préambule, sachez que le sondage a été mené auprès de 4 029 personnes de 12 ans et plus entre le 4 décembre 2020 et le 9 janvier 2021. Ce panel rassemble 3 235 individus de 18 ans et plus ainsi que 322 jeunes de 12 à 17 ans interrogés en ligne. Afin de pallier le biais de sélection, s’ajoutent à ce contingent 472 personnes âgées de 18 et plus qui ne possèdent pas de connexion internet fixe à leur domicile ; celles-ci ont répondu au sondage par téléphone.

Les Français possèdent un téléphone mobile de plus en plus jeunes

En ce qui concerne le taux d’équipement téléphonique, il continue d’augmenter. Désormais, 84 % des 12 ans et plus sont équipés d’un smartphone ; cela représente une hausse de 7 points en un an.

Ce Baromètre du numérique pointe aussi un phénomène de société : l’abaissement de l’âge d’obtention du premier téléphone mobile au fil des générations. Dans 68 % des cas, cette acquisition s'effectue désormais entre 11 et 14 ans.

En outre, parmi les personnes nées entre 2004 et 2008, 44 % déclarent avoir eu leur premier téléphone mobile avant 12 ans, contre seulement 28 % des désormais jeunes adultes nés entre 1996 et 1999.

agepremeirsmartphone © Arcep
© ARCEP

En ce qui concerne l’acte d'achat d’un smartphone, l’écrasante majorité des gens en achètent un neuf (83 %), et ne le conservent guère plus de trois ans. En effet, 84 % détiennent leur smartphone depuis trois ans ou moins !

smartphone3ans © Arcep
© ARCEP

Papy téléphone fixe fait de la résistance

Bizarrement, le téléphone fixe fait mieux que résister : son usage a crû de 4 points par rapport à 2019 ; on le trouve ainsi chez 84 % des foyers. Concrètement, la part des sondés déclarant utiliser cet équipement est passée de 59 % à 71 % (+ 12 points). De plus, il ne prend pas la poussière, puisque presque une personne interrogée sur quatre utilise son téléphone fixe quotidiennement. Quant aux téléphones mobiles classiques, dépourvus de fonctionnalités « smart », ils ne constituent plus que 10 % de l’équipement en téléphonie mobile en 2020.

equipementtel © Arcep
© ARCEP

Tablettes, enceintes connectées et ordinateurs

Toutefois, smartphones et téléphones fixes n’ont pas été les dispositifs les plus plébiscités ces derniers mois. En effet, la palme de l’adoption revient aux tablettes avec une hausse de 17 points par rapport à l’année dernière : 58 % des individus en utilisent une contre 41 % en 2020 ; 26 % des Français manipulent une tablette quotidiennement.

EquipementArcep © Arcep
© ARCEP

Les enceintes connectées ont elles aussi converti bon nombre d’adeptes, avec un accroissement de 13 points sur un an. Parmi les sondés, 24 % recourent régulièrement à un tel dispositif, 10 % chaque jour.

Enfin, sur la troisième place de ce podium de l’engouement trônent les ordinateurs , dont se servent 88 % des personnes interrogées. Cette progression de 12 points permet aux PC de ravir la première place des équipements les plus utilisés aux smartphones ; cependant, ces derniers peuvent encore se targuer d’être plus sollicités au quotidien : 73 % contre 66 % pour les ordinateurs. Cette dernière valeur représente tout de même un gain de 19 points par rapport à 2020 pour les PC, dont l’usage a certainement bondi grâce, ou à cause, du télétravail et des cours à distance.

Pour terminer cette partie, les Français s'estiment nettement plus compétents avec un PC, un smartphone et, dans une moindre mesure, une tablette, qu'en 2017.

francaiscompetent © Arcep
© ARCEP

Internet de plus en plus utilisé, y compris chez les seniors

D'autre part, comme chaque année depuis plus de deux décennies, la proportion de personnes se connectant à Internet ne cesse de croître. Elle atteint 92 %, soit une hausse de 4 points entre 2020 et 2019.

usageinternet © Arcep
© ARCEP

Il y a toujours des disparités en fonction des classes d’âge et du niveau de diplôme, mais les écarts s’amenuisent. Les 70 ans et plus restent à la marge, contrairement à la tranche 60-69 ans, qui comptent désormais 93 % d’internautes, soit une impressionnante progression de 12 points sur les douze derniers mois ; il faut dire que ce fut pour beaucoup de grands-parents le seul moyen de garder contact avec leur(s) petit(s)-enfant(s).

Malgré les confinements, le temps passé devant les écrans reste assez stable

En dépit de toutes les tendances décrites ci-dessus, le temps passé devant les écrans en 2020 n’est qu’en très légère hausse par rapport à 2018 : il s’élève à 44 heures hebdomadaires au lieu de 41 heures.

tempsecran © Arcep
© ARCEP

Le Français type passe 19 heures par semaine devant sa télévision ; 19 heures sur Internet ; 6 heures à regarder des vidéos en ligne. Comme toujours, cette répartition très généraliste occulte des comportements fortement liés à l’âge : caricaturalement, les plus de 40 ans regardent surtout la télévision et très peu de vidéos en ligne, à l’inverse des plus jeunes générations, qui passent plus de temps à surfer sur le net.

tempsecran © Arcep
© ARCEP

Ce n’est qu’un petit aperçu non exhaustif des nombreuses données présentes dans le rapport de l’ARCEP  ; n’hésitez pas à le consulter si vous souhaitez en apprendre davantage sur ces thématiques.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
22
barret2222
Un véritable fléau bercé avec Tiktok et Instagram.
baazul
Et la grande majorité des jeunes ont des smartphones complètement débridés ou ils font ce qu’ils veulent dessus. Je n’ai pas hâte que mes enfants aient leur téléphone surtout pour voir les merdes qui sont proposées.
Coccinellevw34
Quand j’avais 12 ans on jouait aux foot ou vélo cross des années 80-90, etc. La belle époque on n’avait ça. Je me demande de nos jours les jeunes gamins de génération à génération quand deviendront ? Pauvre monde mon dieu !
benben99
Le gros problème de société actuellement est que de nombreux parents d ne savent plus s’occuper de leurs enfants et les laissent jouer avec un smartphone et tablette plutôt que de s’occuper d’eux, pour eux même jouer avec leur téléphone.<br /> C’est désolant.
jvachez
Il n’y a que le support qui change. Autrefois fois c’était Recré A2 / Club Dorothée, puis plus tard les Minikeums + NES / Megadrive puis plus tard Super Nintendo, Playstation etc… ou Amstrad, Atari, Amiga.
samfisher3801
J’aime tellement la partie commentaires, avec sa police du goût et ses adeptes du «&nbsp;moi je&nbsp;».<br /> Moi aussi je me lance :<br /> Le gros problème de société actuellement ce sont les gens qui ont des principes et des idées arrêtées sur des choses qu’ils ne connaissent pas. Et qui, bien sûr, se sentent supérieurs parce que eux ils sachent !
SlashDot2k19
A l’époque une fois que l’émission se terminait, il n’y avait plus rien intéressant pour les gamins. Tu pouvais aller jouer aux lego /playmobil /foot etc…<br /> Là, il n’y a pas de fin. Ils peuvent faire les ventouses avec leur smartphone à mater n’importe quoi.
nicgrover
Bah tant que ça remplace un cerveau…
GRITI
De plus, les gamins ne se baladaient pas avec le poste de TV partout (j’imagine la scène…).<br /> Là le téléphone les suit partout.
Fatima
Coupable numéro 1, les parents qui offre à leurs enfants tablette et smartphone qui ont a peine 6 ans pour etre tranquille devant Netflix et compagnie .<br /> Ils s’en fichent totalement de ce que les enfants font et voient de traumatisant
Cynian90
Les parents ne savent plus s’occuper de leurs enfants ? Ou bien les parents d’avant n’avaient pas de smartphones, une télé petite et moche, pas d’internet, un bon film tous les ans grand max…?
bennukem
Avant on allait brûler des fourmis avec une loupe. Maintenant on se brûle les yeux avec les écrans.<br /> Un complot des fourmis ?
NoDoubleCompte
La misère, ils n’ont pas autre chose à faire à leur age ?
zomurn
A quand la puce 30g sous la peau ? De toute manière on est obligé d’avoir un smartphone…au moins pour acheter en ligne, chose très ancrée dans les mœurs. Oui on est obligé. J’attends la puce sous la peau, les Google Glass de Matrix plutôt qu’un écran qui bouffe de la batterie et qui demande des sacs a mains, un qrcode gravé sur la peau comme on poinsonne l’oreille d’une vache. Il permettrait au moins de lié les MDP a se souvenir sans arrêt directement à notre identité physique. J’en ai marre de ces MDP.
cmoileena
Bah pour eviter de saisir les mot de passe tu peux toujours utiliser ton empreinte ou la reconnaissance faciale. Ca fonctionne très bien. Pas besoin de se faire tatoué un QR code.<br /> Sauf pour le covid et il faudra se le faire tatoué sur le front
Johnny6
C’est la faute des parents, blablabla c’est vrai pour ce qui concerne le contrôle mais c’est aussi générationnel.<br /> On trouve cela aberrant mais ils nous trouvent arriérés. <br /> Et à chaque saut de génération c’est la même chose.<br /> Quand on regarde retour vers le futur 2 avec la famille MacFly et la scène du repas, c’était déjà montré tel quel et pourtant ce n’est pas une fulgurance du réalisateur mais une simple transposition d’une situation connue à son époque, dans le futur.<br /> C’est comme ça que je comprends les choses en tout cas.<br /> Par contre, l’un de doit pas empêcher l’autre. Ce n’est pas parce que c’est générationnel qu’il faut laisser faire en open bar.
darkneo2976
Pourquoi être sur un téléphone est il forcément mauvais? Vous vous basez sur quelle étude pour dire que telle activité est mieux, à part votre nostalgie quand vous étiez gamin?<br /> Est-ce plus débile d’être sur Insta et Tiktok que de mettre des pétards dans les bouses de vaches, cramer des fourmis? A chaque génération ses activités, et de toute façon, chaque génération se croit supérieur à celle qui arrive! Pourtant ce sont les parents qui peuvent influencer sur l’éducation. Que ce soit le téléphone, la lecture, les jeux de société, les ballades, la cuisine…ce qu’il faut c’est que ce soit équilibré, varié, afin de faire découvrir plein de chose à ses enfants, c’est lui qui fera ses choix, ce n’est pas à nous de projeter notre vie sur eux.
zomurn
Je suis d’accord, c’est nous les vieux «&nbsp;cons&nbsp;».<br /> Aujourd’hui on dit tu dois savoir faire du vélo, tu dois avoir le permis de conduire… maintenant tu peux ajouter tu dois avoir un smartphone. C’est la société-integration qui est comme ça.
Eths25
Mes 2 gamins jouent mais sous mon contrôle. Limitation de la durée de temps et créneaux horaire sur les tablettes (Family Link est pas mal).<br /> Pour la TV ils ont Youtube Kids et plex. Mais j’ai de la chance dès qu’il fait beau, ils préfèrent aller jouer dehors et ce promener dans les bois.<br /> Quand viendras la demande de smartphone, celui-ci passera par contrôle parental/ et suivis de la durée ainsi qu’un traqueur.<br /> Il faut vivre avec son temps…
Proutie66
Regarde, justement, une vidéo de l’INA.<br /> Ecoute les jeunes…<br /> Ecoute maintenant la génération tiktok.<br /> Je pense que tu comprendra.
darouinne
Je suis bien d’accord. J’ai 47 ans, et suis moi même joueur sur pc. Il y a 4 pc à la maison afin que chacun ait le sien. La plus jeune, 12 ans a son pc au salon afin de garder un oeil sur le contenu et le temps. Puis on joue ensemble aussi. Par ailleurs, mes enfant ont cet équilibre dont tu parles. Si bien que même si les écrans sont disponibles à volonté, ils n’y passent pas tout leur temps. Il ont leur sport, la musique, la lecture, les jeux de sociétés en famille, les ateliers bricolage créatif ect.<br /> Je trouve même que les jeux vidéo font partie de leur développement.<br /> Le danger est en effet l’abandon de l’enfant devant son téléphone pendant que les parents en font de même, et rien d’autre.
barret2222
En réponse à darknéo : «&nbsp;Pourquoi être sur un téléphone est il forcément mauvais?&nbsp;» → heu tu troll ou bien? il ya tellement d’informations à ce sujet que tu portes des œillères la.
darkneo2976
Eclaire ma lanterne, car le «&nbsp;fait tes propres recherches&nbsp;», je ne suis pas fan.
barret2222
un mot : «&nbsp;addiction&nbsp;»
barret2222
CNEWS<br /> Xiao Qiumei, la grutière star de TikTok, meurt en direct après une chute de...<br /> Xiao Qiumei, une jeune influenceuse chinoise très populaire sur TikTok et grutière de profession, est décédée le 20 juillet dernier à Quzhou alors qu'elle était en train de se filmer du haut de sa grue. Elle était âgée de 23 ans. Cette opératrice de...<br /> «&nbsp;avait son téléphone dans la main lors de sa chute&nbsp;»
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Des nouveautés pour vos montres sous Wear OS, dont la possibilité d'utiliser Google Maps en mode hors ligne
Prix incroyable pour cette TV de 65
Le microphone HyperX est à moins de 40€ aujourd'hui chez Amazon
L'incroyable tablette Samsung Galaxy Tab S8 Ultra est à moins 20% !
Vous cherchez un smartphone à petit prix ? Vous êtes au bon endroit
Au Nebraska, Facebook transmet à la police les messages privés d'une jeune fille suspectée d’avortement illégal
Avec ce code promo ce PC portable devient encore moins cher
Voilà un prix plus qu'intéressant pour ce SSD Crucial de 1To
Le clavier sans fil Logitech POP Keys profite d'une belle promotion en ce moment
L'offre de RED sur son forfait mobile 80Go est toujours disponible !
Haut de page