Ondes électromagnétiques : des iPhone et des Samsung Galaxy dépasseraient la limite DAS réglementaire

Alexandre Boero Contributeur
26 août 2019 à 14h41
0
Galaxy S9 photo

Le rayonnement électromagnétique des smartphones est déterminant pour obtenir une autorisation de commercialisation. Certains constructeurs, parmi lesquels Apple et Samsung, auraient pourtant biaisé les tests menés par les autorités pour obtenir le précieux agrément.

Les fabricants de smartphones ont-ils triché pour entrer dans les clous des limites D.A.S. réglementaires et ainsi obtenir l'autorisation de vendre leurs appareils ? C'est ce que c'est sous-entend l'enquête menée par le Chicago Tribune. Le quotidien majeur de la ville de l'Illinois affirme que certains mobiles parmi les plus populaires, comme l'iPhone ou le Samsung Galaxy, dépasseraient la limite fixée par les autorités américaines (1,6 W/kg), qui est encore plus stricte qu'en Europe (2 W/kg).

Des tests XXL

Les journalistes d'investigation du Chicago Tribune ont fait appel à un laboratoire de test approuvé par la FCC (l'autorité compétente en la matière aux États-Unis) pour mener leur enquête. Ils ont ainsi sélectionné 11 smartphones, dont plusieurs exemplaires pour chaque modèle, afin d'obtenir les résultats les plus fiables possibles. Les tests ont d'abord été menés en « mode constructeur », qui établissent leurs mesures en plaçant le smartphone à 5 mm du capteur, avant d'effectuer un second test en le plaçant à 2 mm du capteur.

Et les conclusions tirées par le média américain sont formelles : tous les smartphones ou presque dépassent la valeur réglementaire fixée. Alors, comment les fabricants ont-ils pu obtenir la fameuse autorisation ?

Une procédure trop peu contraignante

Aux USA, les constructeurs suivent une procédure précise. Avant de commercialiser un téléphone mobile, ils envoient un (et un seul) exemplaire du smartphone en question à la FCC, qui mène différents tests.

Sauf que ce n'est pas l'autorité qui choisit le laboratoire, mais bien le constructeur. Or, la distance de mesure dans certains tests peut aller jusqu'à 25 mm. Il suffit donc d'un « oui » pour que les fabricants obtiennent l'aval des autorités.


Mauvais points pour Apple

À une distance de 5 mm (celle appliquée par la marque à la pomme lors de ses tests), le rayonnement électromagnétique des iPhone X (1,38 W/kg) et 8 Plus (0,84 W/kg) est bien en-deçà de la limite réglementaire. Mais ce n'est pas le cas des iPhone 7, dont les tests oscillent entre 2,47 et 2,81 W/kg, et de l'iPhone 8 (2,64 W/kg), qui franchissent sans mal la limite légale.

das-apple.jpg
© Chicago Tribune

À une distance de 2 mm (un mobile que vous placeriez dans votre poche), seul l'iPhone 8 Plus fait office de bon élève (1,46 W/kg), l'iPhone 7 (7,15 W/kg) et 8 (5,37 W/kg) explosant la valeur maximale.


das apple suite.jpg
© Chicago Tribune

Apple, mécontente des informations divulguées, conteste avec fermeté les résultats du Chicago Tribune, affirmant que le laboratoire choisi par le journal n'a pas correctement testé ses appareils.

Pas mieux chez Samsung

À première vue, Samsung semble mieux s'en sortir qu'Apple avec ses modèles Galaxy S9 (0,63 W/kg) et S8 (1,53 W/kg). Mais c'est parce que ces derniers sont mesurés par le constructeur à une distance de 15 mm du corps, ce qui lui confère un réel avantage.

Mesurés lors de l'enquête à 2 mm seulement du capteur, les deux modèles ont livré des résultats pires que ceux de la concurrente Apple : 3,8 W/kg pour le Galaxy S9 et 8,22 W/kg pour le S8.


Tous les Motorola testés (e5 Play, e5, G5 Play) dépassent la limite autorisée à 2 mm distance. Le e5 (0,68 W/kg) et le G6 Play (1,64 W/kg) s'en sortent mieux à 5 mm de distance. Le BLU Vivo 5 (0,3 W/kg à 10 mm et 1,29 W/kg à 2 mm) est le seul vrai bon élève salué par l'investigation.

Après avoir pris connaissance du dossier concocté par le Chicago Tribune, la FCC a d'ores et déjà annoncé vouloir ouvrir une enquête dans les prochains mois.

Source : Chicago Tribune
6 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top