Xiaomi mis en demeure : les DAS des Redmi Note 5 et Mi Mix 2S étaient trop élevés (ANFR)

le 02 mars 2019
 0
Xiaomi
CookieWei / Shutterstock.com

L'ANFR a annoncé, mercredi, avoir mis en demeure le fabricant Xiaomi après avoir constaté un dépassement de la limite DAS pour deux des smartphones de la marque. Depuis, la firme chinoise est rentrée dans les clous.

L'Agence nationale des fréquences (ANFR) a révélé, le 27 février 2019, avoir pris la décision de récemment mettre en demeure la société Xiaomi. Dans le cadre de ses missions de contrôle de l'exposition du public aux ondes électromagnétiques et de surveillance du marché, l'autorité avait procédé à deux contrôles « positifs » sur des mobiles de la marque : le Redmi Note 5 et le Mi Mix 2S.

Des DAS mesurés supérieurs à la réglementation européenne


Les mesures effectuées en laboratoire ont effectivement débouché sur des résultats supérieurs aux exigences européennes concernant le DAS (Débit d'absorption spécifique). Notons que le DAS correspond au niveau maximal d'ondes radio auquel le possesseur d'un smartphone peut être exposé.

Le Redmi Note 5 a été rattrapé par la patrouille après que le DAS « tête », au contact de l'oreille, a été mesuré à 2,08 W/Kg (Watt par kilogramme), alors que la limite réglementaire est fixée à 2 W/Kg. Après une mise à jour et une réduction de la puissance de l'appareil, l'ANFR annonce avoir mesuré un DAS « tête » de 0,356 W/Kg.

Xiaomi-Redmi-Note5.png
Mesures du Xiaomi Redmi Note 5 (Source : ANFR)

Important de vérifier si l'appareil a bien été mis à jour


Le DAS « tronc », à une distance maximale de 5 millimètres du corps, du Mi Mix 2S fut mesuré à 2,94 W/Kg, alors que là aussi, la valeur réglementaire est fixée à 2 W/Kg. Après que Xiaomi a procédé à la mise à jour du terminal, son DAS a été mesuré à 1,42 W/Kg.

Xiaomi-Mi-Mix-2S.png
Mesures du Mi Mix 2S (Source : ANFR)

Il n'est pas nécessaire de se débarrasser du mobile ni de le retourner à son vendeur ou au fabricant. Une simple mise à jour automatique s'effectue dès que le téléphone en question se connecte à un réseau mobile ou au Wi-Fi. Si vous possédez l'un de ses smartphones, nous vous invitons à vérifier si le Redmi Note 5 fonctionne avec la version système 10.0.6.0 ou supérieure et si le Mi Mix S2 fonctionne avec la version système 10.2.1 ou supérieure.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top