Galaxy S10 : la reconnaissance faciale trompée par une photo, une vidéo... ou un parent

Johan Gautreau Contributeur
12 mars 2019 à 08h05
0

Le tout dernier flagship de Samsung, le Galaxy S10, est un excellent smartphone. Il n'est toutefois pas exempt de défauts, à commencer par une reconnaissance faciale qui ne semble visiblement pas au point...

Ce phénomène n'est toutefois pas nouveau, rares sont les smartphones à offrir une reconnaissance faciale totalement sécurisée. Mais sur un terminal à presque 1 000 €, la pilule risque de mal passer auprès de certains usagers.

Le Galaxy S10 berné par des photos et vidéos


Beau, performant, complet : le Galaxy S10 mérite de nombreux qualitatifs. Il semble pourtant qu'il ne mérite pas celui de smartphone le plus sécurisé du marché, du moins quand il s'agit de reconnaissance faciale.

Divers sites tech se sont prêtés à des expérimentations pour tromper le smartphone de Samsung, qui est apparemment tombé dans le piège très rapidement. Il suffit en effet de présenter au système de reconnaissance faciale une photo ou une vidéo de l'utilisateur sur un autre smartphone pour déverrouiller le S10/S10+ et ainsi accéder à son contenu.


Plus grave, le Galaxy S10 semble dans certains cas être incapable de faire la différence entre l'utilisateur et un membre de sa famille. Une légère ressemblance suffit apparemment à tromper le smartphone.


La faute à cette reconnaissance faciale relativement aléatoire en reviendrait à l'absence de capteur de profondeur. Les appareils avant du S10 et S10+ ne permettent en effet qu'une détection en 2D, facilement trompée par des moyens simples.

La reconnaissance faciale trop souvent inefficace


Il convient toutefois de relativiser le cas Samsung. Le constructeur n'est pas le premier à voir la pertinence de sa reconnaissance faciale remise en cause. On se rappellera des déboires de l'iPhone X lors de la mise en place de Face ID, qui est pourtant un système annoncé comme plus fiable que ses concurrents.

D'autres marques ont aussi fait les frais d'une sécurité biométrique capricieuse. Samsung n'en cache toutefois rien à ses utilisateurs, annonçant d'emblée que la reconnaissance faciale n'est pas la meilleure des sécurités, bien que cette technologie apporte un vrai confort d'utilisation.

L'idéal reste donc de rester sur les bonnes vieilles méthodes de déverrouillage par schéma ou mot de passe complexe. Vous perdrez un peu plus de temps lors de l'accès au système, mais vous aurez plus de garanties que personne ne pourra le déverrouiller facilement en cas de vol. Aucune sécurité n'est toutefois inviolable, la prudence reste donc de mise !

Source : Android Police

Modifié le 25/03/2019 à 14h32
23 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top