Galaxy S10 : la reconnaissance faciale trompée par une photo, une vidéo... ou un parent

Johan Gautreau
Expert objets connectés
12 mars 2019 à 08h05
0

Le tout dernier flagship de Samsung, le Galaxy S10, est un excellent smartphone. Il n'est toutefois pas exempt de défauts, à commencer par une reconnaissance faciale qui ne semble visiblement pas au point...

Ce phénomène n'est toutefois pas nouveau, rares sont les smartphones à offrir une reconnaissance faciale totalement sécurisée. Mais sur un terminal à presque 1 000 €, la pilule risque de mal passer auprès de certains usagers.

Le Galaxy S10 berné par des photos et vidéos

Beau, performant, complet : le Galaxy S10 mérite de nombreux qualitatifs. Il semble pourtant qu'il ne mérite pas celui de smartphone le plus sécurisé du marché, du moins quand il s'agit de reconnaissance faciale.

Divers sites tech se sont prêtés à des expérimentations pour tromper le smartphone de Samsung, qui est apparemment tombé dans le piège très rapidement. Il suffit en effet de présenter au système de reconnaissance faciale une photo ou une vidéo de l'utilisateur sur un autre smartphone pour déverrouiller le S10/S10+ et ainsi accéder à son contenu.


Plus grave, le Galaxy S10 semble dans certains cas être incapable de faire la différence entre l'utilisateur et un membre de sa famille. Une légère ressemblance suffit apparemment à tromper le smartphone.


La faute à cette reconnaissance faciale relativement aléatoire en reviendrait à l'absence de capteur de profondeur. Les appareils avant du S10 et S10+ ne permettent en effet qu'une détection en 2D, facilement trompée par des moyens simples.

La reconnaissance faciale trop souvent inefficace

Il convient toutefois de relativiser le cas Samsung. Le constructeur n'est pas le premier à voir la pertinence de sa reconnaissance faciale remise en cause. On se rappellera des déboires de l'iPhone X lors de la mise en place de Face ID, qui est pourtant un système annoncé comme plus fiable que ses concurrents.

D'autres marques ont aussi fait les frais d'une sécurité biométrique capricieuse. Samsung n'en cache toutefois rien à ses utilisateurs, annonçant d'emblée que la reconnaissance faciale n'est pas la meilleure des sécurités, bien que cette technologie apporte un vrai confort d'utilisation.

L'idéal reste donc de rester sur les bonnes vieilles méthodes de déverrouillage par schéma ou mot de passe complexe. Vous perdrez un peu plus de temps lors de l'accès au système, mais vous aurez plus de garanties que personne ne pourra le déverrouiller facilement en cas de vol. Aucune sécurité n'est toutefois inviolable, la prudence reste donc de mise !

Source : Android Police

Modifié le 25/03/2019 à 14h32
23
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
scroll top