iFixit cloue le Galaxy S10 au pilori de l'irréparabilité

le 08 mars 2019
 0

Le site spécialisé iFixit a démonté le dernier-né de Samsung pour vérifier si l'appareil sera facile à réparer par des techniciens tiers. Le Galaxy S10 est malheureusement un mauvais élève qui nécessitera souvent de faire appel au SAV de la marque.

À chaque nouveau smartphone, c'est le même rituel pour le site iFixit. Ses membres opèrent un démontage en règle de l'appareil et attribuent une note sur 10, visant à indiquer s'il sera facile ou non de faire réparer le téléphone par un revendeur tiers. L'information est particulièrement utile car les smartphones peuvent rapidement voir un ou plusieurs de leurs composants s'abîmer après une chute. C'est d'ailleurs la cause principale des besoins de réparation.

La plupart des composants du Galaxy S10 sont collés ou soudés


Cette semaine, c'est le Galaxy S10 qui passe entre leurs mains expertes, à quelques heures de sa sortie mondiale. Et le nouveau smartphone haut de gamme de Samsung se révèle un mauvais élève qui n'écope que de la note de 3/10, soit un point de moins que le Galaxy S9 l'année dernière.

Le site pointe du doigt le port USB-C qui est désormais soudé à la carte mère, alors qu'il était modulaire auparavant. En cas de chute sur la tranche basse du téléphone, il ne sera plus possible de remplacer le composant sans passer par le SAV de la marque (et plusieurs jours d'attente sans téléphone) et payer le remplacement complet de la carte mère à un tarif bien plus onéreux.

Les smartphones récents deviennent irréparables en dehors des SAV des constructeurs


Samsung a appliqué de nombreux adhésifs pour fixer les composants de son appareil, dont la batterie, collée à l'appareil sans languettes pour la retirer. Le nouveau capteur intégré à l'écran nécessitera un changement complet de la dalle en cas de dysfonctionnement et le démontage complet de l'appareil, là encore à cause des adhésifs appliqués.

Bon point tout de même, iFixit note que les vis utilisées à l'intérieur sont des modèles standards et ne nécessitent pas de tournevis spéciaux. Ces protections vont néanmoins complexifier la tâche des réparateurs indépendants, qui ont de plus en plus de mal à travailler sur les smartphones premium récents.

Source : Tech Radar

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top