iFixit cloue le Galaxy S10 au pilori de l'irréparabilité

le 08 mars 2019 à 07h02
0

Le site spécialisé iFixit a démonté le dernier-né de Samsung pour vérifier si l'appareil sera facile à réparer par des techniciens tiers. Le Galaxy S10 est malheureusement un mauvais élève qui nécessitera souvent de faire appel au SAV de la marque.

À chaque nouveau smartphone, c'est le même rituel pour le site iFixit. Ses membres opèrent un démontage en règle de l'appareil et attribuent une note sur 10, visant à indiquer s'il sera facile ou non de faire réparer le téléphone par un revendeur tiers. L'information est particulièrement utile car les smartphones peuvent rapidement voir un ou plusieurs de leurs composants s'abîmer après une chute. C'est d'ailleurs la cause principale des besoins de réparation.

La plupart des composants du Galaxy S10 sont collés ou soudés


Cette semaine, c'est le Galaxy S10 qui passe entre leurs mains expertes, à quelques heures de sa sortie mondiale. Et le nouveau smartphone haut de gamme de Samsung se révèle un mauvais élève qui n'écope que de la note de 3/10, soit un point de moins que le Galaxy S9 l'année dernière.

Le site pointe du doigt le port USB-C qui est désormais soudé à la carte mère, alors qu'il était modulaire auparavant. En cas de chute sur la tranche basse du téléphone, il ne sera plus possible de remplacer le composant sans passer par le SAV de la marque (et plusieurs jours d'attente sans téléphone) et payer le remplacement complet de la carte mère à un tarif bien plus onéreux.

Les smartphones récents deviennent irréparables en dehors des SAV des constructeurs


Samsung a appliqué de nombreux adhésifs pour fixer les composants de son appareil, dont la batterie, collée à l'appareil sans languettes pour la retirer. Le nouveau capteur intégré à l'écran nécessitera un changement complet de la dalle en cas de dysfonctionnement et le démontage complet de l'appareil, là encore à cause des adhésifs appliqués.

Bon point tout de même, iFixit note que les vis utilisées à l'intérieur sont des modèles standards et ne nécessitent pas de tournevis spéciaux. Ces protections vont néanmoins complexifier la tâche des réparateurs indépendants, qui ont de plus en plus de mal à travailler sur les smartphones premium récents.

Source : Tech Radar

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Apple : les claviers de MacBook désormais réparés en une journée ouvrée ?
scroll top