La reconnaissance faciale des smartphones Android trompée par une tête imprimée en 3D

18 décembre 2018 à 14h01
8


Le magazine Forbes a mené des tests sur les différents systèmes de reconnaissance faciale intégrés aux smartphones afin de vérifier leur fiabilité.

Les systèmes de reconnaissance faciale sont-ils aujourd'hui correctement sécurisés? C'est la question à laquelle le magazine Forbes a voulu apporter une réponse détaillée.

Les smartphones Android échouent sans exception

Les journalistes ont souhaité mettre à l'épreuve les différents systèmes présents sur les smartphones Android et les iPhone sortis entre 2017 et 2018. Pour ce faire, une réplique de la tête de l'un d'entre eux a été imprimée en 3D à l'aide de 50 caméras qui ont scandé précisément et sous tous les angles le visage et la forme du crâne. Les dernières retouches et un colorant ont été ensuite appliquées pour parfaire le tout.

Les téléphone testés sont l'iPhone X, le LG G7 ThinQ, le Samsung Galaxy S9, le Galaxy Note 8 et enfin un OnePlus 6. Et les résultats sont sans appel. Tous les téléphones Android se sont déverrouillés devant la réplique 3D du visage. Seul l'iPhone X a compris la supercherie et a refusé l'identification, l'appareil étant le seul à réaliser un balayage complet en 3D de la forme du visage.

Les constructeurs reconnaissent que leur technologie est perfectible

Il est à noter toutefois que certains téléphones Android ont tout de même mis en garde l'utilisateur, indiquant que le visage scanné semblait différent ou particulier. LG par exemple a mis à jour sa technique de reconnaissance faciale en ajoutant à la configuration un scan plus poussé pour réduire le nombre d'erreurs.

Samsung quant à lui avertit lors du premier démarrage de ses téléphones que la fonction de reconnaissance faciale est une option plus rapide mais pas aussi sécurisée que la détection d'iris (qui elle n'a pas été dupée par la tête en 3D) ou l'ajout d'un code PIN. Malgré tout, il a fallu plusieurs essais aux journalistes pour parvenir à le tromper.

One Plus lui est parfaitement transparent avec sa technologie Face Unlock, comme l'affirme un représentant de la marque : « Bien que nous ayons pris les mesures correspondantes pour optimiser sa sécurité, nous vous avons toujours recommandé d'utiliser un mot de passe / code confidentiel / empreinte digitale pour la sécurité. Pour cette raison, Face Unlock n'est activé pour aucune application sécurisée. comme les services bancaires ou les paiements ».

Les constructeurs indiquent tous de concert qu'ils travaillent à améliorer leurs systèmes de reconnaissance de visage dans leurs prochains modèles. Rendez-vous est pris en 2019.

Aujourd'hui l'achat d'un smartphone doit être un choix réfléchi. Un tas de caractéristiques techniques sont à prendre en compte et peuvent rebuter certains non-initiés. C'est pourquoi ce guide vous aidera à choisir votre smartphone au meilleur prix.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
DirtyShady
Va bien falloir qu’ils nous trouvent encore quelques chose pour nous vendre leur nouveaux smartphone a 900€…<br /> Nouvelle technologie de reconnaissance faciale qui déconne moins.<br /> C’est pas ce qui me fera racheter un smartphone, ca c’est clair…
leulapin
Peu d’utilisateurs de smartphone l’achètent pour que l’engin leur reconnaisse le visage.<br /> Plutôt parce que c’est un concentré baladeur, appareil photo, agenda, liseuse, console de jeu, outil de messagerie, GPS, cadre photo, télécommande universelle, qui pour 1000euros est bien moins cher que tous les appareils listés ci dessus réunis.<br /> Il faut certes en avoir l’utilité mais clairement prétendre que les engins ne sont pas au point ou pas utiles est ridicule.
yeerum
La question est de savoir pourquoi, si l’impression 3D est censée reproduire les reliefs d’un visage, le téléphone (iPhone ou pas) ne se déverouille-t-il pas à tout les coups?<br /> Sur quels critères supplémentaires autre que le balayage 3D, l’iPhone se base-t-il pour décerner l’authenticité d’un visage?<br /> D’ailleurs il est écrit dans l’article que c’est le seul à le faire et ce n’est pas nouveau, quel intérêt alors pour les testeurs d’utiliser une impression 3D pour déverrouiller des smartphones android sachant depuis longtemps qu’ils sont perfectibles au point qu’une photo peut faire le job?<br /> Et pour revenir à l’iPhone, si ce sont les défauts de l’impression 3D qui empêchent aujourd’hui sont déverouillage, qu’en sera-t-il avec des reproductions que se rapprochent de plus en plus du modèle?
nirgal76
D’ici que des mecs qui me volent mon mobile disposent de la même technologie que dans la vidéo, de l’eau aura coulé sous les ponts. A part faire une pub déguisé pour apple, ça sert pas à grand chose ce test.
protopixel
Merci on prend note , et je pense que c’est justement aussi grâce à ces infos + que douteuses ; un jour l’apple watch soit disant élu à l’envolée meilleur appareil technologique de l’année par un site inconnu et aujourd’hui à l’emporte pièce (on voit bien qu’il n’a pas été le seul a detecté la différence par ailleurs) soit disant l’iphone meilleure reconnaissance faciale par un site spécialisé dans l’investissement et l’économie; que les gens achetent de + en + d’Huawei et de Xiaomi pour ne citer qu’eux.
Thebadcrc
Faut quand meme 50 cameras et une imprimante 3D. C’est pas a la portee du premier voleur de telephone venu. Ca m’inquiete pas vraiment ce test.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

NVIDIA pourrait présenter des MX250 en plus des RTX mobile lors du CES
Apple : Touch ID pourrait bientôt revenir sur iPhone
Sony a-t-il laissé fuiter les chiffres de ventes des jeux PS4 ?
Sony Mora Qualitas : le nouveau service de streaming musical Hi-Res
Premières images pour la série
La France commencerait à taxer les géants du numérique à partir du 1er janvier 2019
Freebox Delta : l'UFC-Que-Choisir demande des comptes à l'opérateur
Le Huawei Nova 4, sans encoche aucune, est officiel
🔥 Bon Plan : Xiaomi Mi 8 64 Go à 307€ avec le code GBMPKIJY
Evelyn Berezin, conceptrice du premier traitement de texte, est décédée
Haut de page