CES 2020 : Dot Inc. veut connecter les malvoyants et déficients visuels

Pierre Crochart
Expert smartphone & gaming
10 janvier 2020 à 16h06
0
Dot Watch
© Dot Incorporation

Sentier d'expérimentations souvent foutraque, le CES de Las Vegas regorge malgré tout de pépites comme notre objet du jour : la Dot Watch

Conçue par Dot Incorporation, cette montre connectée a la particularité de ne pas disposer d'un écran tactile comme les autres smartwatches, mais d'une matrice où de petits points se lèvent et s'abaissent afin de former des informations en braille. Autrement dit : la Dot Watch est la première montre connectée à destination des aveugles et des malvoyants.

Un produit épuré, élégant et adaptatif

Le concept est d'apparence simple : en lieu et place d'un écran OLED ou d'une trotteuse, le cadran de la Dot Watch affiche deux séries de 18 points — les dots — , lesquels s'animent pour afficher les informations requises par son porteur.

Dot Watch
© Dot Incorporation

Bien entendu capable de donner l'heure, cette montre connectée est aussi en mesure de retranscrire certaines notifications ou messages en braille, et d'avertir lors d'un appel entrant. Des applications spécifiques, regroupées au sein des « Dot Apps » permettent aussi de pratiquer la lecture du braille et de mesurer ses progrès via une série d'indicateurs intégrés.


Compatible iOS et Android via Bluetooth, la Dot Watch peut bien entendu être utilisée de façon indépendante — sans connexion à quelconque appareil. Elle couvrira alors uniquement des fonctionnalités de base.

Dot Watch
© Dot Incorporation

Par défaut, la montre supporte le coréen, l'anglais, le chinois, vietnamien, allemand, espagnol, français, russe et l'arabe. Sa batterie de 400 mAh lui offrirait — selon le constructeur — jusqu'à 10 jours d'autonomie.

La Dot Watch n'a pas encore de date de sortie, mais elle sera commercialisée en France à 359 €.

Le Dot Mini : un appareil à tout faire adapté aux malvoyants

En plus de sa Dot Watch, Dot Incorporation s'est également rendu au CES les mains chargées de son Dot Mini : un substitut de Kindle, adapté aux aveugles et malvoyants.

Concrètement, il s'agit d'un appareil de la taille d'une petite tablette pouvant recevoir du contenu via carte SD, USB (micro ou Type-C) ou via Wi-Fi. On peut y brancher des écouteurs via un port jack 3,5 mm afin d'écouter du contenu audio, et une large bande de ces dots — l'équivalent braille d'un pixel, comme le traduit Ubergizmo. On peut également se servir du Dot Mini pour naviguer sur Internet, la tablette étant en mesure de traduire le contenu des sites en braille.

Versatile, cet appareil n'a toutefois pas encore de date de sortie, ni de prix.


Dot Watch
© Dot Incorporation

Brevetée, la technologie de Dot Inc. est totalement paramétrable. L'entreprise se dit également ouverte à travailler avec des tiers afin de développer davantage son parc applicatif à destination des malvoyants. D'après l'OMS, plus de 285 millions d'êtres humains sont déficients visuels.

Source : Dot Incorporation
Modifié le 10/01/2020 à 16h23
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top