CES 2020 : Razer déterre la hache de guerre avec son Tomahawk, un PC gamer compact et modulaire

Matthieu Legouge
Expert Hardware
08 janvier 2020 à 16h00
0
razer-tomahawk.jpg
Crédits : Razer

Un ordinateur de jeu puissant, complet et modulaire dans un boîtier de 10 litres ! C'est ce que Razer vient de présenter au CES 2020 avec son Tomahawk N1, un mini-PC tout en discrétion qui s'appuie sur la plateforme Ghost Canyon d'Intel et son Compute Element.

En amont du CES, Intel nous avait déjà donné un aperçu de son NUC 9 Extreme « Ghost Canyon », un mini-PC ultra compact et évolutif basé sur le concept The Element déjà présenté en octobre dernier. Pas encore commercialisé, ce NUC et son innovant module séduisent déjà les fabricants, à l'image ici de Razer mais aussi de Cooler Master qui vient de dévoiler son boîtier NC 100.

Encombrement réduit, puissance maximale

À première vue, on pourrait croire que ce Tomahawk N1 n'est autre qu'un boîtier eGPU, pour carte graphique externe, à l'instar du Razer Core X dont le design se rapproche sensiblement de ce nouveau produit. Ce n'est pourtant pas le cas, le Razer Tomahawk est bel et bien un PC gamer d'une capacité de 10 litres, ultra-compact et modulaire, développé autour du concept Compute Element d'Intel.

Doté de deux parois transparentes, ce mini-PC est en mesure d'accueillir une carte graphique pleine taille ; Razer a ici choisi d'y intégrer une RTX 2080 Ti. La configuration s'articule autour de la plateforme NUC 9 Extreme Compute Element, qu'il est possible d'équiper avec un processeur Intel i9-9980HK de huit cœurs. Elle profite également de deux slots DDR4 SODIMMs Dual-Channel (2 x 64 Go à 2 400 MHz ou 2 x 32 Go à 2 666 MHz), deux slots au format M.2 pour le stockage, ainsi que deux ports Thunderbolt 3, six ports USB 3.2 Gen2 Type-A, un connecteur HDMI 2.0a et deux ports Ethernet.


Concernant le refroidissement, sujet sensible sur des machines d'aussi petite taille, Razer a intégré deux ventilateurs sur la partie supérieure de ce boîtier. Reste à savoir si cette solution se montrera suffisamment efficace.

Razer Tomahawk
Crédits : Razer

Le point fort de ce boîtier n'est pas tant d'offrir une puissance maximale dans un facteur de forme extrêmement réduit, c'est aussi par sa conception modulaire que ce genre de machine va à l'avenir se démarquer pour la bonne raison que montage et maintenance sont ici largement simplifiés. D'une manière quelque peu différente de ce que l'on a pu voir sur les boîtiers eGPU signés Razer, le Tomahawk offre un plateau coulissant vers l'arrière à l'aide d'une simple poignée, rendant accessible l'intégralité des composants et facilitant ainsi leur installation.

Prix et disponibilité

Le Tomahawk devrait être disponible en deux versions. Le Tomahawk N1 est la désignation du boîtier seul qui sera livré nu, sans même son alimentation ni module Element. Le Tomahawk Gaming Desktop est quant à lui une solution prête à l'emploi dont le prix pourrait bien atteindre les 2 000 €.


Ces deux produits seront disponibles dès juin 2020 et nous ne connaissons pas, pour l'heure, le prix du boîtier seul.

Source : CNET
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top