Le robot Spot de Boston Dynamics décroche un emploi sur une plateforme pétrolière

12 février 2020 à 17h20
0
Spot
© YouTube / Aker BP ASA

Nous suivons ses avancées et ses prouesses depuis quelques années déjà. Le robot quadrupède Spot de Boston Dynamics vient d'être « embauché » sur une plateforme pétrolière norvégienne, où il effectuera principalement des missions de surveillance, et pourra se rendre dans des endroits dangereux ou difficiles d'accès.

Le groupe pétrolier Aker BP s'est associé à Cognitive, une entreprise qui développe des logiciels d'IA, pour tester plusieurs robots et drones sur ses plateformes durant l'année 2020.

Éviter des situations risquées pour l'humain

Aker BP explique dans son communiqué vouloir « explorer comment les systèmes robotiques peuvent être utilisés pour rendre les opérations offshore plus sûres, plus efficaces et plus durables ». L'entreprise souhaite ainsi se placer comme un leader dans la « digitalisation de l'industrie pétrolière ». Possédant des capacités étonnantes pour se déplacer dans les endroits accidentés, mais aussi pour effectuer de la reconnaissance, Spot a logiquement été choisi par la firme. Avant de le placer en conditions réelles, Aker BP lui a fait passer des tests que le robot a réussi avec succès.



Une fois en poste en mer de Norvège, Spot sera chargé de surveiller les infrastructures, d'inspecter d'éventuelles fuites et, surtout, de permettre aux humains d'éviter des situations à risques. Il devra par ailleurs établir des rapports qui seront par la suite distribués aux ingénieurs. « Ces choses ne se fatiguent jamais, elles possèdent une très grande capacité d'adaptation et de collecte de données », a déclaré Kjetel Digre dans une interview.

Également utilisé par la police

Au mois de septembre dernier, Boston Dynamics annonçait que son robot allait enfin être commercialisé. Il faut dire que la firme avait mis l'eau à la bouche du public en relatant chaque nouvel exploit du quadrupède. En outre, Spot s'est récemment doté d'un kit de développement destiné aux entreprises voulant se le procurer.



La plateforme pétrolière ne sera pas le premier job du chien-robot, qui a déjà été testé par la police du Massachusetts. Il a ainsi participé à deux opérations de police pour lesquelles il était utilisé comme « appareil d'observation à distance mobile » par des démineurs.

De son côté, Aker BP compte acheter davantage d'appareils si les tests s'avèrent concluants.

Source : Futurism
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top