Nvidia abandonne la téléphonie mobile en cédant les modems Icera

06 mai 2015 à 14h34
0
Nvidia a confirmé hier qu'il abdiquerait sur le marché de la téléphonie mobile, celui sur lequel il commercialise ses puces Tegra. C'est ce qui découle de l'annonce, hier, de l'abandon du développement de modems 4G.

Nvidia va « lever le pied » sur l'exploitation de sa branche modems Icera dès le deuxième trimestre de son année fiscale 2016, c'est-à-dire en l'occurrence d'ici la fin du mois de juillet prochain.

Icera est une société que Nvidia a rachetée en 2011 pour « mener la révolution du mobile », rien de moins. Ses modems cellulaires 3G et 4G complétaient son portfolio de CPU et de GPU mobiles afin de proposer des solutions tout-en-un et de rivaliser avec des spécialistes du secteur comme Qualcomm, Intel, Samsung ou MediaTek. Mais ce rapprochement n'a donné naissance qu'à un seul SoC tout-en-un, le Tegra 4i, qui n'a pas connu un meilleur sort que le reste de la gamme Tegra. Il n'a à notre connaissance été exploité que par un seul terminal, le téléphone Wiko Wax.

0190000008028766-photo-nvidia-tegra-4-et-icera-500.jpg
Un modem Icera 500 séparé d'une puce Tegra 4

Face à ce désaveu, Nvidia a commencé à réorienter ses activités dès l'année dernière. Cette annonce confirme, s'il le fallait, que la société délaissera la mobilité et se concentrera sur « des opportunités de fortes croissances » dans les secteurs du jeu vidéo, du cloud computing et surtout de l'automobile.

Nvidia précise enfin qu'il est ouvert à la revente des technologies d'Icera ou de la filiale entière. Celle-ci emploie environ 500 personnes dans le monde, principalement au Royaume-Uni et en France. Le sort de ces employés est donc encore incertain.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top