Tegra 4i : NVIDIA décline Tegra 4 pour les smartphones

0
0000009605728142-photo-tegra-4i-chip-shot.jpg
Quelques semaines après l'annonce de Tegra 4, NVIDIA dévoile une déclinaison pour smartphone, Tegra 4i. Basée sur 4 coeurs A9 améliorés, la puce intègre un modem 4G, contrairement à sa version pour tablettes. Sortie prévue des premiers modèles : fin 2013.

Tegra 4i se distingue donc de Tegra 4 par 2 points : l'architecture utilisée n'est pas l'A15, comme sur Tegra 4, mais le R4 A9, une version améliorée de l'architecture A9, développée en collaboration avec ARM. Concrètement, NVIDIA parle d'une amélioration de performances de l'ordre de 15 à 30% par rapport à un coeur A9 « classique » à fréquence égale.

Le SoC conserve néanmoins le principe de base qui anime les SoC de NVIDIA depuis Tegra 3 : 4 coeurs complétés par un 5e coeur opérationnel pour fonctionner en basse consommation. Côté puce intègre 60 unités de calcul contre 72 pour Tegra 4, ce qui reste 5 fois supérieur à ce qu'offrait Tegra 3, mais ne garantit pas, selon NVIDIA, des performances équivalentes à celles de Tegra 4, d'autant plus que la puce n'est pas destinée aux mêmes tailles d'écran, rappelant que Tegra 4 est pensé pour les tablettes et les « superphones »: avec Tegra 4i, la limite est fixée à 1920x1200 pixels.

01F4000005727290-photo-tegra-4i-features.jpg


La caractéristique fondamentale de Tegra 4i réside dans le modem 4G i500, issu du rachat par NVIDIA de la firme Icera : il est ici intégré à la puce, ouvrant naturellement la voie à l'intégration de Tegra 4 dans les smartphones. Lors de la présentation, NVIDIA nous a assuré que le modem 4G était compatible avec toutes les bandes de fréquences 4G dans le monde. NVIDIA insiste d'ailleurs sur la miniaturisation de son SoC, gravé en 28 nm : avec une surface de 60 mm², Tegra 4i serait deux fois plus petite que ses concurrentes, et afficherait un ratio performance/mm² plus de 2 fois supérieur au Krait S800 de Qualcomm. En revanche, comme sur Tegra 4, les caractéristiques détaillées de Tegra 4i ne seront pas dévoilées dans l'immédiat.

01F4000005727294-photo-tegra-4-family.jpg


Côté photo, on retrouve un processeur d'image et le moteur de « computational photography » Chimera, qui permet de réduire le temps entre deux prises de vue, de manière à utiliser le HDR de manière optimale et même de réaliser des panoramas multidirectionnels en HDR. Chimera offre également des fonctionnalités tels que le « tap to track » permettant de suivre un sujet pour verrouiller la mise au point sur celui-ci.

01F4000005727354-photo-tegra-4-chimera.jpg


Reste la question de sa disponibilité, et il va falloir faire preuve de patience et patienter jusque début 2014, avec des tarifs qui visent en dessous de 300 dollars sans subvention opérateur. NVIDIA a présenté un design de référence, le Phoenix, un smartphone 5 pouces de 8 mm d'épaisseur et équipé d'une d'un écran full HD (1920x1080 pixels). On attendra donc encore plusieurs mois avant de savoir ce dont ce SoC, à l'enjeu plutôt stratégique pour NVIDIA, est réellement capable...

01F4000005727296-photo-phoenix-reference-phone-tegra-4i.jpg
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet