CES 2013 : NVIDIA annonce Tegra 4

07 janvier 2013 à 08h25
0
NVIDIA vient comme prévu d'officialiser, par la voix de Jen Hsun Huang son CEO, sa nouvelle génération de processeur à tout faire, autrement dit SoC, à destination des tablettes et autres smartphones notamment. Succédant au presqu'omniprésent Tegra 3, le nouveau venu jusqu'alors connu sous le nom de code Wayne est logiquement baptisé Tegra 4.

Techniquement, le SoC Tegra 4 est en principe gravé en 28nm (cela n'a pas été confirmé pendant la conférence) et adopte la nouvelle architecture A15 d'ARM. Il s'agit toujours pour NVIDIA de proposer un design de puce quadri-coeurs avec un cinquième coeur opérationnel pour les tâches les moins gourmandes. La partie graphique de ce nouveau SoC a fait l'objet de nombreuses attentions avec 72 unités de calcul. C'est six fois plus qu'avec la précédente génération de puce Tegra. Une puissance qui servira notamment à lire des vidéos en résolution 4K et à piloter de tels écrans, deux démonstrations qui ont été conduites avec succès lors du keynote de NVIDIA. Pour l'heure, NVIDIA n'a communiqué aucun détail technique plus précis ni aucune fréquence de fonctionnement. Tout au plus a-t'on eu droit à des comparaisons de performance douteuses avec la Nexus 10 sur la rapidité de deux tablettes à ouvrir le même nombre de sites Internet favoris. Naturellement, la tablette en Tegra 4 est la plus rapide à cet exercice

01C7000005638852-photo-nvidia-tegra-4.jpg


Le SoC Tegra 4 n'embarque toujours pas de circuit radio. Si NVIDIA propose avec Tegra 4 un modem radio 4G/LTE, il s'agit d'une puce additionnelle baptisée i500 et se débarrassant des diverses fonctions fixes pour être programmable, un peu comme les GPU à une certaine époque. Sur le papier, cette approche qui est d'ailleurs le fruit du rachat par NVIDIA de la firme Icera, semble prometteuse mais dans les faits, cela sera peut être un frein au développement de Tegra 4 dans les smartphones notamment.

0181000005638862-photo-nvidia-tegra-4-softmodem.jpg


Notez enfin que Tegra 4 dispose du NVIDIA Computational photography engine. Pour faire simple, il s'agit d'un nouvel agencement de la couche photo qui vise à réduire le temps qui sépare les deux prises de vue qui constituent un cliché HDR. En réduisant ce temps au maximum, on évite un certain nombre d'inconvénients liés notamment au bouger. NVIDIA a ainsi pu faire quelques démonstrations de ce HDR amélioré avec une tablette Windows RT inconnue au bataillon. L'idée étant qu'à terme le HDR soit présent sur toutes vos photographies histoire d'améliorer celles-ci.

0131000005638854-photo-nvidia-tegra-4-computational-photo-architecture.jpg
0131000005638860-photo-nvidia-tegra-4-computational-photography.jpg


Pour l'heure, on ne sait pas quels seront les premiers terminaux commerciaux à utiliser Tegra 4.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top