Sigfox lance son réseau 0G en Russie

12 mars 2020 à 17h15
0
sigfox-logo-0G.jpg
© Alexandre Boero pour Clubic

L'entreprise française, fournisseur mondial de services IoT qui opère sur cinq continents, va étendre son réseau au pays des Tsars, avec un nouveau marché forcément très prometteur.

Sigfox a officialisé, jeudi 12 mars, le lancement d'un réseau 0G national en Russie et l'ouverture d'un bureau à Moscou, en partenariat avec une société de capital-risque locale, Energo Capital. L'arrivée sur le sol russe de la firme française, membre du Next 40, constitue une nouvelle marque de son expansion planétaire, alors qu'elle est présente dans plus de 70 pays et couvre environ 1 milliard de personnes.


La Russie, un potentiel et un marché pertinents pour le réseau 0G de Sigfox

En Russie, Sigfox va déployer des stations de base à longue portée qui devront, à terme, couvrir plus de 85 % de la population, mais aussi les plateformes, réseaux de transport et les grands sites industriels. « La Russie est un pays clé, notamment en raison de la taille de son marché qui devrait atteindre 7,6 milliards de dollars en 2022 », précise Bertrand Samé, l'un des dirigeants de l'entreprise.

Rappelons que la société basée à Labège, à côté de Toulouse, a développé une technologie, le réseau 0G, qui relie entre eux des appareils simples via l'émission et la réception de messages radio formatés dans le monde entier, grâce à une toute petite puce peu coûteuse, qui peut fonctionner plusieurs années durant à l'aide d'une consommation énergétique minimale. Une recette simple mais efficace qui pourrait constituer, à l'avenir, une réponse aux réseaux actuels.

Sigfox Russia devrait répandre des millions de capteurs, compteurs et autres appareils en Russie, alors que le réseau 0G permet déjà d'échanger quelque 26 millions de messages quotidiens, le tout depuis 15,4 millions d'objets connectés.


Sigfox pourrait booster l'environnement numérique russe

« Sur le plan de l'économie mondiale, la Russie est également très importante pour la digitalisation de milliers de kilomètres de réseaux ferroviaires dans le cadre de la nouvelle route de la soie (Belt and Road Initiative), qui va jusqu'à l'Europe occidentale en passant par les pays baltes et la Pologne. Sigfox, leader incontestable des services IoT dans les transports et la logistique, est idéalement positionné pour supporter la réussite de ce défi », note Bertrand Ramé.

Le réseau mondial 0G devrait contribuer, en Russie, à la mise en œuvre du programme « Économie numérique de la Fédération de Russie », censé stimuler l'environnement numérique du pays. Sigfox rapporte également qu'à terme, l'idée est d'assurer une couverture dans des zones où, théoriquement, on ne peut pas faire émerger de réseaux de communication 0G terrestres, comme la route de la mer du Nord ou la Taïga. Le tout grâce aux nano-satellites ELO, déployés en partenariat avec Eutelsat.

Les secteurs du transport et de la logistique seront privilégiés dans un premier temps. Mais Sigfox Russie ne s'interdit pas d'accélérer ses plans, « étant donné l'augmentation du nombre de demandes d'entreprises qui interviennent dans d'autres segments de marché, ainsi que l'intérêt marqué de partenaires potentiels qui souhaiteraient s'inscrire dans l'écosystème mondial de Sigfox », nous précise son CEO.



Source : Sigfox
Modifié le 13/03/2020 à 09h03
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top