Un Raspberry Pi streame en direct depuis la stratosphere

10 avril 2021 à 10h30
4

Des téléspectateurs du monde entier ont eu la chance d’assister à un « Raspberry Pi stream » en live sur YouTube. Grâce à l’ingéniosité de l’équipe du Projet Horus, des images du trajet d'un Raspberry Pi de la troposphère à la stratosphère ont pu être diffusées en direct.

Le périple a aussi permis de rapporter des données météorologiques intéressantes.

Souvent vu et décrit comme un mini-PC peu couteux, le Raspberry Pi trouve néanmoins majoritairement son utilité avec des projets créatifs en tout genre et qui sortent bien souvent de l’ordinaire.
Lire la suite

Un des meilleurs projets Raspberry

Selon nos confrères de Tom's Hardware, il s'agit d’un des meilleurs projets Raspberry Pi à avoir atteint la stratosphère. Nom de code : Horus 55 .

Pour arriver à ce résultat, sur la terre ferme, l’équipe du Projet Horus a commencé par concocter un drôle d’engin. Un composant principal, connu sous le nom de « DVB-S Payload », servant à transmettre les données de vol en temps réel, a ainsi été attaché à un ballon météo.

À l'intérieur du composant se trouvait un Raspberry Pi Zero W , mini ordinateur de neuf grammes et 35 millimètres de large. Un engin idéal pour les vols d’altitude en ballon, utilisé pour capturer l'entrée vidéo à retransmettre à la station au sol. Huit piles basiques AA faisaient office de batterie.

Une variation de 20 degrés entre la terre ferme et 30 000 mètres d’altitude

Grâce à cet appareillage, le projet a donc pu diffuser en direct la montée de l’engin à plus de 30 000 mètres d’altitude, puis sa descente, après que le ballon a brulé, et enfin l’atterrissage… dans une propriété privée. Soulignons que les propriétaires du lieu d'atterrissage imprévu ont d’ailleurs permis à l’équipe de récupérer leur attelage.

En plus de proposer à une centaine de personne de regarder le vol en direct sur YouTube, cette expérience aura permis de mesurer les variations de température du Raspberry Pi Zero durant son voyage. Résultat : le petit appareil a vu sa température varier, oscillant entre 20 et 40 degrés entre la terre ferme et 30 000 mètres d’altitude. Une preuve, s'il en fallait encore, de la bonne résistance du mini-ordinateur, et un nouveau coup de publicité pour le Raspberry Pi Zero donc !

Source : Tom's Hardware

Modifié le 13/04/2021 à 17h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Feunoir
Attention, la température est normalement de -40° à 30km et c’est bien ce qui est (quasi) vu, sur la courbe verte. Le +40 c’est le cpu qui l’atteint<br /> sur la source :<br /> image970×401 95.4 KB
ultrabill
Un geek en milieu de carrière qui s’adresse à une poignée de retraités; Palpitante, cette vidéo.
FlavienS
En fait, il y a une partie fausse.<br /> Le Raspeberry n’était pas à 20° sur la terre ferme. Il était déjà à 40°.<br /> Mais en prenant de l’altitude, il s’est rafraichit, avant de regagner de la température.<br /> Surement dû à la baisse de pression atmosphérique, limitant les échanges termiques entre l’envirronnement et le dissipateur.<br /> Donc entre la terre ferme et l’altitude max, on a plutôt -5° (voir -10°)
sami17220
Moins 5°C on y est déjà en plein été à 3000m …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Le Core i9-12900K 'Alder Lake' ne serait pas un rêve d'overclockeur
Encore un peu plus pessimiste qu'AMD, Intel voit la pénurie durer au moins jusqu'en 2023
La DDR5 « LEGO » de chez Galax dévoile de premiers benchs
Nouveau MacBook Pro : pas de support d'eGPU malgré le Thunderbolt 4
Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
La DDR5 jusqu'à 60 % plus chère que la DDR4
L'excellent Lenovo Ideapad 3 chute à un prix digne du Black Friday chez Darty !
Apple : le GPU du M1 Max est 3 fois plus rapide que celui du M1, bench à l'appui !
Haut de page