Programmes numériques : pour qui voter aux élections municipales ?

21 mars 2014 à 08h49
0
Afin de mieux comprendre pour qui voter au premier tour des élections municipales, la rédaction a publié les propositions concernant le numérique des principaux candidats des 6 villes les plus peuplées de France.

Les programmes des candidats à Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Nice et Nantes prennent en compte le numérique sous des aspects divers (déploiement du Wi-Fi, Smart city, services aux citoyens, promotion des logiciels libres...). Afin de comprendre comment chacun appréhende le numérique, les initiatives émises par l'ensemble des candidats figurent dans cette revue.


00C8000007125038-photo-tour-eiffel.jpg
Paris, du Wi-Fi pour tous et un soutien aux start-up

La capitale doit être une vitrine aussi bien en matière de services que d'attractivité pour les professionnels. Les candidats proposent donc d'étendre le réseau Wi-Fi à l'ensemble de la ville mais aussi d'encourager la réutilisation de données publiques (Open data) afin de mettre en place de nouveaux services pour les citoyens.

L'objectif des candidats est également d'aider les entrepreneurs à s'installer à Paris par le biais de dispositifs de financement dédiés afin que la ville serve d'aimant pour d'autres activités et soit considérée comme pionnière en matière d'innovation.


00C8000006810744-photo-02-marseille-image.jpg
Marseille, rendre la ville plus accessible

Ville composée de plus d'une centaine de quartiers, Marseille est une mille-feuille dans lequel certains habitants peuvent se sentir perdus. Les candidats proposent donc de développer des services tels que la réalité augmentée, la gestion des flux de circulation, le NFC ou encore l'impression 3D pour les citoyens.

L'accent est également mis sur la sécurité et nombre de prétendants à la mairie entendent, une fois élus, renforcer les dispositifs de vidéosurveillance ainsi que d'autres moyens permettant d'alerter rapidement les autorités.


00C8000007192978-photo-lyon-crayon.jpg
Lyon, rester connecté dans un cadre privé ou professionnel

Les candidats souhaitent adapter Lyon aux habitudes de ses habitants. Ils proposent donc de renforcer la couverture du territoire en matière de Wi-Fi ou de 4G, notamment aux stations de métro. Le développement de la ville passera également par une meilleure attractivité des start-up jugées innovantes et d'une meilleure visibilité sur le Web des commerces de proximité.

La sécurité n'est pas non plus mise de côté puisque les programmes fourmillent d'idées pour renforcer la vidéosurveillance ou mettre en œuvre des moyens d'avertir la police.


00C8000005933004-photo-toulouse-compl-te-le-podium.jpg
Toulouse, créer des pôles d'attractivité

Les enjeux pour le développement de Toulouse sont sensiblement identiques à ceux des autres villes les plus peuplées de France. L'objectif des candidats est toutefois de promouvoir certains pôles d'excellence et de faire collaborer le monde universitaire et professionnel.


00C8000006475328-photo-dans-une-bijouterie-de-la-promenade-des-anglais.jpg
Nice, renforcer la vidéosurveillance

La préfecture des Alpes-Maritimes est une des villes dans laquelle le dispositif de vidéo-surveillance est le plus important en France. Ce constat devrait rester le même, certains candidats demandant le renforcement de ce type de moyens à l'ensemble de la ville.

Le tourisme tient également une place importante dans l'économie de la ville et des mesures destinées à faire rayonner Nice, par le biais de QR codes ou de domaines en .nice, sont proposées aux habitants.


00C8000006135680-photo-8-me-nantes.jpg
Nantes, des start-up à la « Green Tech »

En matière d'Economie numérique, Nantes à sa carte à jouer et mise sur l'accompagnement des nouvelles sociétés souhaitant s'implanter dans la ville. Si certains programmes promettent des mesures fiscales avantageuses, d'autres tentent de faire de ce territoire un référent en matière de « technologie verte ».

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top