Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour véhicule autonome

24 avril 2019 à 07h25
19

Le constructeur automobile a tenu une conférence de presse pour présenter ses avancées en matière de conduite autonome. Elon Musk a notamment dévoilé une toute nouvelle puce d'intelligence artificielle.

Hier soir, Tesla n'a pas donné rendez-vous à la presse pour annoncer la production d'un nouveau véhicule électrique, mais pour parler exclusivement de conduite autonome.

Un système baptisé FSD et 21 fois plus puissant que le précédent ordinateur de Tesla

Le constructeur a présenté son nouvel ordinateur intégré à tous les modèles Tesla Model 3 et Model X actuellement en production. Il est équipé de deux puces FSD (pour Full Self-Driving) qui seront produites par Samsung et développées sous les ordres de Pete Bannon, auparavant en charge de la conception des processeurs mobile chez Apple.

Ces nouvelles puces peuvent analyser et traiter 2 300 images par seconde, soit une capacité de calcul 21 fois supérieure au précédent ordinateur développé par NVIDIA. Malgré ce gain de puissance, les ingénieurs de Tesla sont parvenus à maîtriser la consommation électrique du dispositif, seulement 25 % plus gourmande.

Une mise à jour hardware disponible également pour les conducteurs déjà livrés

Les deux puces FSD sont redondantes et fonctionnent en parallèle afin d'améliorer la précision de conduite de la voiture. En cas de défaillance de l'un des deux processeurs, le deuxième peut travailler seul et éviter une panne complète du pilotage automatique. Leur alimentation électrique est également autonome.

Les puces utilisent un réseau neuronal pour distinguer immédiatement l'environnement capturé par les caméras disposées sur le véhicule. Il est moins cher à produire qu'un système à base de LIDAR, utilisé par l'ensemble des autres constructeurs de véhicules autonomes, et plus performant, selon Elon Musk. Le dirigeant a notamment vanté la détection des visages de ce dispositif, permettant à la voiture d'anticiper le changement de direction d'un cycliste par exemple, là où un système laser ne serait capable que de comprendre les formes et de les éviter le cas échéant.

Pour Elon Musk, ce nouveau hardware est « la meilleure puce du monde... Objectivement ». Il faudra cependant attendre quelques mois pour savoir si l'exubérant PDG de la marque dit vrai. Le logiciel n'est pas encore prêt et ne devrait être disponible qu'à partir du milieu de l'année 2020.

Les conducteurs ayant déjà reçu leurs Model X ou Model 3 avec l'option conduite autonome pourront visiblement se faire installer gratuitement le nouvel ordinateur dans leur véhicule.

Source : Electrek

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
19
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

L'Apple Watch Series 7 et la Samsung Galaxy Watch 4 pourraient contrôler la glycémie
Soldes 2ème démarque : pack Philips Hue Play en promo avec un code sur Rakuten
Soldes : le bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4 encore moins cher !
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED déploie des outils officiels pour le support des mods
Test Chromecast avec Google TV : la nouvelle star du streaming multimédia ?
Soldes Fnac : le SSD externe Samsung T5 500 Go baisse son prix pour la 2ème démarque
B&You lance une super offre avec son forfait 200 GO à moins de 15€ 🔥
Soldes : une imprimante HP DeskJet 2721 encore moins chère chez Cdiscount
L'interface
Xbox Series X | S : le « meilleur lancement de l'histoire » de Microsoft et des profits en forte hausse
Haut de page