🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Sony lance les LinkBuds S, des WF-1000Xm4 simplifiés mais next-gen... et brouille encore les pistes

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
18 mai 2022 à 18h00
0
Sony LinkBuds S
© Sony

Sony ne nous simplifie vraiment pas la tâche avec sa nomenclature. S'il n'était déjà pas simple de se repérer dans les gammes WH, WF et consorts, l'apparition d'écouteurs format bouton LinkBuds il y a quelques mois brouillait encore un peu plus les pistes. Aujourd'hui, les nouveaux LinkBuds S, assez proches des WF-1000Xm4, finissent de mettre le bazar dans les gammes du constructeur.

Cela dit, ces nouveaux écouteurs s'annonce particulièrement intéressants : plus petits et moins chers que leurs aînés, ils sont aussi et surtout totalement parés pour la future norme Bluetooth LE Audio.

Le petit dernier, toujours en LDAC

On comprend rapidement pourquoi Sony a donné ce nom à ses nouveaux écouteurs sans fil. En effet, les LinkBuds S ont quelques points communs avec les précédents LinkBuds, notamment en termes de design et de fabrication. Conçus à partir de plastique recyclé, il sont toutefois vendus comme une version moins haut de gamme les Xm4.

Sony LinkBuds S
© Sony

La différence principale avec ces derniers réside dans la compacité (3,2 cm3 pour les LinkBuds S, contre 5,4 cm3 pour les WF-1000Xm4) et la légèreté (seulement 4,8 grammes par écouteur). Forcément, ce format devrait permettre à ces nouveaux écouteurs bouton d'être plus universels, et adaptés à la pratique sportive. La boite de charge, malheureusement incompatible avec la recharge par induction, suit cette même logique de taille. Sans trop de surprises, la certification est ici de type IPX4, ce qui autorise n'importe quelle projection d'eau.

Pour les commandes, Sony fait du Sony, c’est-à-dire un mélange « commandes + application Sony Headphones », avec intégration de capteurs de présence sur les écouteurs. Les LinkBuds S jouissent ainsi de l'essentiel des fonctions de leurs ainés. Encore plus intéressant, ils sont compatibles LDAC, en plus du AAC et du SBC. Dommage de ne pas avoir intégré de connexion Multipoint.

Futureproof

Puisque les écouteurs sont annoncés comme un genre de milieu de gamme, ou de haut de gamme simplifié (difficile de s'y retrouver), ils en adoptent forcément les codes technologiques. En plus du LDAC les LinkBuds S comportent une réduction de bruit active, qui est annoncée par Sony plus adaptative et supérieure à celle des WF-1000Xm3. Les écouteurs devraient donc être un peu moins performants que les Xm4. Notons également quelques touches premium, comme l'utilisation de tissu acoustique pour éviter la saturation des microphones face au vent.

Sony LinkBuds S
© Sony

La compacité de ces écouteurs implique, à l'instar du casque WH-1000Xm5, une réduction de la taille du transducteur dynamique. Il passe ainsi à un diamètre de 5 mm (6mm pour les Xm4) . Si la taille est assez réduite sur le papier, elle pourrait bien être suffisante pour amener une vraie assise dans l'écoute. Comme signe d'un certain standing, Sony associe le modèle à son traitement sonore le plus avancé, le DSEE Extreme.

Mais ce qui risque, à terme, de véritablement marquer les esprits, c'est bien la compatibilité des LinkBuds S avec le futur standard Bluetooth LE Audio. Ainsi, via une mise à jour prévue pour la fin d'année, les LinkBuds S seront parés pour ce qui s'annonce comme une petite révolution, que ce soit sur le partage audio, la latence, ou encore l'autonomie (via des codecs bien plus optimisés).

À notre connaissance, Sony est la première marque à annoncer un produit compatible avec cette norme. Dommage de ne pas avoir appliqué également cela au WH-1000Xm5. À noter que pour le moment le constructeur n'évoque que la « latence réduite » dans son discours, mais sans doute pour ne pas perdre l'utilisateur face à cette nouvelle technologie forcément peu connue du grand public.

Sony LinkBuds S
© Sony

Enfin, l'autonomie des écouteurs, compacité oblige, reste en-deçà des références très haut de gamme. Les LinkBuds S devraient pouvoir fonctionner pendant 6 heures avec ANC (codec AAC), pendant 9 heures sans ANC, et jusqu'à 20 heures en comptant le boitier. Un chiffre bien suffisant, à défaut d'être record, qu'il nous faudra tout de même vérifier en test. Notons qu'un mode de recharge rapide permet de gagner 1 heure d'autonomie en 5 minutes de charge.

Déclinés en blanc, noir, et en doré, les LinkBuds S seront disponible à partir de fin mai, pour un tarif de 199 euros.

Source : Communiqué Sony

Sony WF-1000XM4
Sony WF-1000XM4
Ecouteurs sans fil
date de sortie : quatrième trimestre 2021
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Xiaomi TV A2 : une gamme de téléviseurs sous Android TV au très bon rapport qualité-prix
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : on en apprend un peu plus grâce à leur passage devant la FCC
Huawei FreeBuds Pro 2 : les prochains écouteurs de Huawei réglés par Devialet ?
Vers des téléviseurs OLED moins chers ? Un nouveau concurrent dans la production de dalles TV OLED
Philips dévoile Screeneo U4, un projecteur ultra-courte focale et ultra-compact
Sennheiser MOMENTUM 4 : un design très inspiré par le Sony WH-1000XM5
L'app Xbox arrive sur les TV Samsung, découvrez la liste des modèles compatibles
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : ils entrent en production et on découvre les coloris définitifs
Loewe revient sur le marché français et frappe fort avec pas moins de 11 nouveaux produits
- 40% : c'est la remise incroyable sur ce vidéoprojecteur chez Amazon !
Haut de page