OPPO dévoile un téléobjectif à focale variable pour ses futurs smartphones

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
26 août 2020 à 10h22
12
© Marc Mitrani pour Clubic

Avec le Find X2 Pro, OPPO s’est taillé une place de choix dans le très haut de gamme. Et le constructeur chinois ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, surtout en ce qui concerne la photographie.

Hier, l’OEM a levé le voile sur un nouveau module photo qui devrait équiper ses futures références. Un téléobjectif de type périscopique d’un nouveau genre, qui pourrait faire beaucoup de bien à l’industrie tout entière.

Un objectif à focale variable

Le nouvel objectif imaginé par OPPO ne devrait guère impressionner les amateurs de photographie traditionnelle. Mais pour les smartphones, nous ne sommes pas loin d’une petite révolution.

Si les zooms périscopiques ne sont plus tout à fait nouveaux sur le marché (P30 et P40 Pro de Huawei, Galaxy S20 et Note 20 Ultra chez Samsung), celui conçu par OPPO a la particularité d’offrir une focale variable de 85-135 mm. 

Pour ce faire, résument nos confrères de Phototrend, le constructeur mobiliserait sept lentilles réparties en trois groupes. Deux de ces groupes seraient mobiles, et permettraient ainsi la mise au point ainsi que le réglage de la longueur focale.

© OPPO

Pour ne rien gâcher, ce nouvel objectif serait monté sur un capteur « de grande taille » (sans plus de précision) d’une résolution de 32 mégapixels. L’ouverture serait quant à elle comprise entre ƒ/3.5 à 85 mm et ƒ/4.4 aux 135 mm — probablement le talon d’Achille de ce futur produit.

Éviter la multiplication des capteurs

Outre la prouesse technique et les progrès réalisés en matière de miniaturisation, la démarche d’OPPO sert un dessein des plus nobles : enrayer la multiplication des capteurs au dos des smartphones.

En effet, en l’absence d’objectifs à focale variable, les constructeurs doivent intégrer des modules calibrés pour n’offrir qu’un angle de vision — le plus souvent un ultra grand-angle 17 mm, un grand-angle 26 mm et un téléobjectif entre 50 et 80 mm. 

Le Huawei P40 Pro et ses quatre capteurs photo. © Pierre Crochart pour Clubic

Certains smartphones particulièrement ambitieux intègrent même plusieurs téléobjectifs afin d’offrir une plage focale toujours plus étendue. C’est notamment le cas du Xiaomi Mi 10 Pro ou du Huawei P40 Pro Plus, qui intègrent respectivement deux téléobjectifs de 50 et 80 mm, et de 80 et 240 mm.

Si les essais d’OPPO venaient à se concrétiser, ils ouvriraient ainsi la voie à davantage de flexibilité dans la conception des appareils photo dédiés aux smartphones. Reste à savoir si les coûts de recherche et développement, que l’on imagine élevés, seront répercutés sur la facture qui sera présentée aux futurs clients.

Via : Phototrend

Modifié le 26/08/2020 à 10h31
12
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top