🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Nokia va encore licencier 400 salariés en France

01 juin 2018 à 15h36
0
Un nouveau plan visant à supprimer des emplois va être lancé chez Nokia. Il touche principalement la branche finlandaise du groupe, mais également la filiale française. Environ 1 300 postes devraient ainsi être coupés dans le pays scandinave, 400 concernent directement la France.

Ces choix sont dans la droite ligne du plan de rationalisation des dépenses, engagé dès 2015 par Alcatel-Lucent, désormais propriétaire de la marque. A l'horizon 2018, environ 900 millions d'euros devraient être réalisés. Dans le détail, ce sont les activités relatives à la 3G, 4G, mais également à la gestion des données d'abonnés qui subiront les conséquences de ce plan.

0258000008073748-photo-bell-labs-logo.jpg
Les Bell Labs d'Alcatel-Lucent, situés sur le site de Nozay dans l'Essonne.


Dans un communiqué, Nokia précise à ce titre que « les fonctions centrales et les fonctions support du pays sont également appelées à être réduites, la France n'hébergeant plus le siège d'Alcatel-Lucent, et les équipes de Nokia Solutions and Networks et d'Alcatel-Lucent International devant être regroupées. »

Plus logique, le groupe va opérer un regroupement du personnel autour des deux sites majeurs d'Alcatel-Lucent à savoir Nozay et Lannion. La majeure partie des salariés de Nokia seront donc transférés sur ces sites.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page