Intel perd son célèbre architecte Jim Keller

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
12 juin 2020 à 14h50
0
© Shutterstock

Il était passé par Tesla, AMD (à deux reprises), Apple ou encore P.A. Semi, Jim Keller quitte cette semaine son poste de vice-président senior de l'ingénierie chez Intel pour raisons personnelles. Un potentiel coup dur pour le fondeur californien, même si l'intéressé devrait continuer à épauler le groupe pour les six prochains mois, en tant que consultant.

Jim Keller était arrivé chez Intel il y a deux ans, après une carrière marquée par des postes clés occupés chez la concurrence. Ce 11 juin, l'architecte et grand organisateur du développement de nombreux produits d'Intel a annoncé sa démission avec prise d'effet immédiate pour motifs personnels. Le départ de Jim Keller implique des remaniements dans l’organigramme d'Intel et quelques nominations.

Jim Keller, l'un des architectes des processeurs Zen d'AMD… mais pas seulement

Comme le rappelle AnandTech, qui a été parmi les premiers à relayer l'information, Jim Keller est une figure prédominante dans le monde des ingénieurs informatique. Il a notamment été impliqué dans le développement des processeurs indispensables à la conduite semi-autonome des différents modèles de Tesla et s'est illustré par le passé en participant à la conception des puces A4 (utilisée par l'iPhone 4, l'iPad 1 et l'Apple TV première version) et A5 (embarquée dans les iPhone 4S, iPad 2 et iPad Mini 1, notamment) chez Apple, mais aussi à la mise au point des architectures K8 et Zen pour le compte d'AMD.

C'est donc avec un CV déjà long comme le bras que l'ingénieur arrivait chez Intel en 2018, pour tenter d'y améliorer le processus développement. De son propre aveu, Jim Keller était d'ailleurs plus un « réparateur » qu'un « visionnaire ». Sa démission pourrait compliquer l'organisation interne d'Intel pour les prochains mois et potentiellement ralentir un peu le développement de futurs processeurs.

Un départ immédiat et en même temps progressif

Heureusement pour Intel, si le départ de Jim Keller est officiel depuis hier, l'intéressé continuera de donner un coup de main en tant que consultant au cours des six prochains mois, lit-on dans le communiqué partagé hier par le groupe.

D'après les informations d'AnandTech, Jim Keller doit toujours présenter une keynote pour le compte d'Intel à l'occasion de la conférence annuelle Hot Chips, prévue cette année entre les 16 et 18 août prochains.

Source : AnandTech

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top