Huawei : pourquoi il ne vendra pas ses SoC Kirin à la concurrence

Par
Le 28 septembre 2018
 0
kirin 980

Au cours d'une interview à ITHome, le directeur produit de Huawei affirme que jamais les SoC Kirin qui équipent les smartphones de la marque ne seront vendus à la concurrence.

La sortie des Mate 20 et Mate 20 Pro approche, et avec elle la disponibilité du SoC Kirin 980 - le meilleur jamais conçu selon Huawei.

Développées par HiSilicon, une filiale du constructeur chinois, ces puces permettent à Huawei de se constituer un « avantage concurrentiel », selon Brody Ji.

Cultiver sa différence

Si Huawei critique énormément Apple, le constructeur chinois semble emprunter un chemin analogue à son concurrent en ce qui concerne ses SoC.

Selon le chef des produits de la marque, les puces Kirin ne sont pas un business. Il s'agit d'un avantage compétitif qui permet à Huawei de se démarquer de ses concurrents. Sur ce point, il est vrai que l'annonce, du Kirin 980 - premier SoC gravé en 7 nm - avait fait grand bruit le 31 août dernier.

À lire également : DxOMark hisse le Mate 20 Pro au rang de meilleur photophone au monde

Du reste, il faut effectivement reconnaître que l'énorme majorité du parc de smartphones Android embarque une solution Snapdragon de chez Qualcomm. Seul Samsung opte pour une stratégie similaire avec ses Exynos.

Lancés en 2009, les Kirin équipent la quasi-totalité des téléphones de la marque. 70%, selon Phone Arena. Un chiffre que Huawei compte bien faire passer à 100 dans les prochaines années.

Les Mate 20 et Mate 20 Pro seront présentés officiellement au public lors d'une conférence à Londres, le 16 octobre prochain.

Est-il judicieux pour Huawei de garder la mainmise sur leurs SoC selon vous ?

Modifié le 27/09/2018 à 17h20
scroll top