L'Italie s'attaque à la politique de données personnelles de Google

22 juillet 2014 à 15h56
0
Après la France, c'est au tour de l'Italie de s'intéresser aux pratiques de Google concernant le stockage et l'utilisation des données personnelles de ses utilisateurs. Les autorités locales ont donné 18 mois à l'entreprise pour changer ses habitudes.

00FA000006813166-photo-google-logo-gb-sq.jpg
En janvier 2014, la Cnil condamnait Google à une amende de 150 000 euros : une sanction qui faisait suite à une enquête liée à la dernière mise à jour de ses conditions d'utilisation. En effet, en mars 2012, l'entreprise a revu en profondeur sa politique de gestion des données, en fusionnant les informations de différents services pour favoriser la transversalité à travers ces derniers. Une démarche présentée comme positive, mais qui, pour les internautes, s'avérait finalement plutôt néfaste concernant l'utilisation desdites données.

Une situation qui n'a pas manqué d'alerter la Cnil et d'autres autorités de protection de la vie privée européennes, qui ont mené des enquêtes concernant les méthodes de Google en matière de stockage et d'utilisation des données personnelles de ses utilisateurs. Si l'amende de la Commission française a été qualifiée de "broutille" par Bruxelles, ça n'a pas empêché l'entreprise de faire appel pour tenter de l'enlever de son palmarès de condamnation. En vain.

Mais reste encore à certains pays à rendre leur verdict : en Italie, c'est désormais chose faite. Le régulateur local vient en effet de donner à Google 18 mois pour changer sa manière de traiter et stocker les données des utilisateurs. Durant ce laps de temps plutôt large, la société devra donc recueillir le consentement des internautes italiens pour utiliser leurs données personnelles, mettre en avant l'usage commercial de ces dernières et réduire le délai nécessaire pour procéder à la suppression complète d'un compte Google - la procédure ne devra pas excéder 2 mois.

L'agence Reuters rapporte que la firme de Mountain View a d'ores et déjà prévu de présenter une feuille de route aux autorités italiennes d'ici au mois de septembre. L'entreprise risque jusqu'à 1 million d'euros d'amende si elle ne se conforme pas aux demandes du régulateur du pays. Une sanction proche de celle tombée en décembre 2013 en Espagne : la Cnil locale avait alors condamné Google à 900 000 euros d'amende.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top