Avis Apple TV+ : catalogue, prix, interface... la Pomme a-t-elle réussi son entrée dans l'univers du streaming vidéo ?

09 novembre 2021 à 14h19
15
Apple TV+

Les géants de la tech ne pouvaient pas rater l'occasion de prendre des parts de marché dans le secteur de la SVoD. Après le Prime Video d'Amazon , c'est donc Apple qui a lancé le 1er novembre 2019 son propre service de streaming video , Apple TV+.

Apple TV+
  • 4K sublime et un débit vidéo de 45 Mbits/s
  • Contenus originaux en HDR10 et en Dolby Vision
  • Moins de 5 € par mois
  • Un catalogue encore très limité
  • Une version Web dispensable

Contrairement aux services concurrents, qui misent à la fois sur des productions originales et sur un back catalogue imposant pour remplir leurs différentes catégories, Apple ne propose que des films et séries exclusives, quitte à présenter un nombre de contenus très limité à ses utilisateurs.

Apple TV+ pourrait toutefois avoir quelques belles cartes à jouer pour se démarquer sur le marché déjà fort encombré de la SVoD… Après deux années d'existence, il est temps de faire un premier bilan de cette nouvelle plateforme.

Interface : une application unique et complète pour agréger l'ensemble de ses contenus

Contrairement à nos habitudes, nous n'allons pas prendre comme support la version Web d'Apple TV+ mais celle proposée par l'application Apple TV, qui se pose davantage comme l'expérience utilisateur optimale concoctée par la firme de Cupertino. Nos captures d'écran porteront sur la version macOS mais l'interface est quasi similaire sur tous les appareils supportant le service.

Apple TV tend à être un agrégateur de contenus, aussi la première page, Regarder, vous propose une collection de programmes en cours de lecture ou conseillés par les algorithmes développés par le constructeur.

On y retrouve bien évidemment les contenus Apple mais également ceux de Prime Video , de Disney+ ou encore de myCanal et d'OCS, si vous êtes abonnés à ces plateformes et que vous avez autorisé leur intégration dans les paramètres de l'application. Netflix refuse toujours de s'intégrer à la solution d'Apple et encourage (ou oblige, c'est selon…) ses utilisateurs à se rendre sur sa propre application.

Apple TV Home © © Clubic.com
© Clubic.com

Regarder permet également de consulter les films et séries disponibles en SVoD mais aussi à l'achat et en location. En effet, Apple TV est le digne successeur de l'iTunes Store et propose un très grand choix de contenus, disponibles dès leur sortie vidéo, soit quatre mois après leur sortie en salles.

Le deuxième onglet, Apple TV+, permet quant à lui de découvrir les différents programmes originaux distribués par la plateforme. Le catalogue n'étant pas encore des plus fournis, il est très simple de se déplacer sur cette page pour retrouver les séries ou films qui nous intéressent.

Apple TV Apple TV+ © © Clubic.com
© Clubic.com

Les trois onglets suivants, Films, TV et Séries et Enfants n'ont pas forcément besoin de plus d'explications. Il s'agit basiquement d'un tri effectué parmi les contenus présentés par l'application afin de trouver un programme précis en fonction ce que l'on souhaite regarder.

Apple TV Films © © Clubic.com
© Clubic.com
Apple TV TV et séries © © Clubic.com
© Clubic.com

Le dernier onglet Bibliothèque permet de retrouver l'ensemble des contenus achetés et loués dans l'application (ou sur l'iTunes Store pour les plus anciens).

Apple TV Bibliothèque © © Clubic.com
© Clubic.com

Attardons nous désormais un peu plus sur Apple TV+. Les différents programmes du service sont réunis sous la forme de listes horizontales et classées par genre (comédie, séries dramatiques, films recommandés,...).

En cliquant sur la fiche d'un programme, la bande annonce se lance automatiquement en haut de page, sauf exception pour certains programmes comme Ted Lasso qui affiche un petit clip d'introduction dans le ton de la série devenue phare du service.

Apple TV Page série © © Clubic.com
© Clubic.com

Hormis les traditionnels résumés et castings, on retrouve deux boutons permettant de lancer la lecture et d'ajouter la série à sa liste « À suivre » pour la retrouver facilement en page d'accueil. Plus bas, ce sont les différents épisodes et séries qui sont accessibles via d'autres listes horizontales. Apple propose une interface unique dans l'ensemble de son application, laquelle, si elle n'a pas la palme de l'originalité, permet une prise en main rapide.

En bas de page, on retrouve, enfin, des titres similaires à celui que l'on regarde, des bonus créés par les équipes de production et des fiches associées à chaque acteur ou membre de l'équipe proposant d'accéder à leur filmographie et d'acheter, louer ou regarder les autres œuvres auxquelles ils ont participé.

Apple TV Bonus © © Clubic.com
© Clubic.com
Apple TV Casting © © Clubic.com
© Clubic.com

L'interface de lecture est tout aussi sommaire : elle comprend les contrôles Lecture/Pause, deux boutons pour avancer ou reculer de 10 secondes dans son programme et, en bas à droite, le menu des pistes audio et sous-titres ainsi que le mode plein écran.

Apple TV Lecteur vidéo © © Clubic.com
L'image n'est pas affichée sur la capture d'écran pour des questions de droit © Clubic.com

Si vous lisez votre contenu depuis un appareil Apple, un bouton AirPlay en bas à gauche vous permet de le transférer sur tout autre écran compatible grâce au protocole de diffusion du groupe californien.

Apple TV Lecteur vidéo 2 © © Clubic.com
L'image n'est pas affichée sur la capture d'écran pour des questions de droit © Clubic.com

Apple propose évidemment une sélection de préférences, à retrouver dans le menu de l'application macOS ou de son appareil Apple. Depuis ce dernier il est possible d'ajuster les paramètres de téléchargement, pour récupérer automatiquement en local les derniers épisodes de sa ou de ses séries du moment.

Apple TV Pref 1 © © Clubic.com
© Clubic.com

Il également possible d'ajuster la qualité vidéo du streaming et des fichiers téléchargés en fonction de son espace disque et de sa connexion Internet. Apple propose d'emblée le 1080p ou la 4K, si l'appareil utilisé est capable d'afficher de l'Ultra HD. À noter que sur Mac, il est enfin possible de choisir le dossier où seront contenus les fichiers locaux.

Apple TV Pref 2 © © Clubic.com
© Clubic.com

Sur iPhone ou iPad, il est enfin possible d'autoriser ou non le téléchargement et la diffusion depuis le réseau cellulaire de son opérateur, afin d'éviter tout dépassement de son enveloppe data.

Catalogue : Apple lorgne sur HBO avec du contenu premium aux grands moyens

Vous l'aurez déjà compris, Apple TV+ n'est pas le mastodonte du streaming vidéo que peuvent être Netlfix ou Prime Video. Plutôt que d'abreuver ses spectateurs de quantité de nouveaux programmes presque quotidiennement, Apple fait le choix de la qualité, proposant seulement quelques dizaines de programmes à date, et de nombreuses productions en cours de tournage ou de préparation.

Parmi les titres phares de la plateforme , on peut citer à nouveau Ted Lasso, cette délicieuse comédie se déroulant dans l'univers du football anglais et qui rencontre actuellement un immense succès critique. La série a d'ailleurs permis à Apple de décrocher cinq Emmy Awards en 2021, la plus prestigieuse distinction américaine dans l'univers de la télévision.

Apple TV Ted Lasso © © Clubic.com
© Apple

Dans le catalogue, on retrouve également d'autres titres phares dont The Morning Show, un drame prenant place dans la mécanique d'une émission d'information matinale aux Etats-Unis et porté par Jennifer Aniston et Reese Witherspoon, ou encore See, série de science-fiction notamment interprétée par Jason Momoa. Evoquons également la mini-série, très réussie à nos yeux, Defending Jacob , portée par Chris Evans en procureur devant enquêter sur un meurtre dont l'auteur pourrait être son propre fils

Apple TV The Morning Show © © Clubic.com
© Apple

Evidemment, la plateforme a fait grand bruit autour de Foundation , l'adaptation très attendue de l'œuvre monument éponyme d'Isaac Asimov, mais aussi d'Invasion qui narre l'arrivée d'aliens sur notre planète, de Mythic Quest, série comique évoquant les aléas d'un studio de jeux vidéo, d'ailleurs produite par Ubisoft ou encore de Physical, relatant le parcours d'une mère au foyer devenue accroc d'aérobic.

Apple TV Physical © © Clubic.com
© Apple

Apple TV+ propose également quelques films mais préfère pour le moment se concentrer sur des films d'auteur ou indépendants plutôt que des super-productions remplies à ras bord d'effets spéciaux. On peut donc retrouver sur le service Cherry, un drame avec Tom Holland en jeune soldat américain traumatisé après avoir servi en Irak ou CODA, le remake US de La famille Bélier.

Soucieuse de s'adresser à tous les âges, la plateforme d'Apple compte aussi quelques rares programmes pour la jeunesse, dont une nouvelle adaptation de Snoopy ou la série Le Secret de la Plume ainsi qu'une petite collection documentaire, avec des films animaliers et environnementaux, ou des reportages musicaux comme le film exclusif portant sur la chanteuse Billie Eilish. La liste est assez courte certes, mais les programmes sont, encore une fois, de bonne facture.

Apple TV Billie Eilish © © Clubic.com
© Apple

Enfin les équipes en charge ont jeté un œil du côté du monde de la télévision pour conclure un partenariat avec rien de moins que la papesse du reality-show à l'américaine : Oprah Winfrey. La superstar du petit écran produit pour Apple TV+ une nouvelle version de club de lecture mais également quelques interviews de personnalités. Même Mariah Carey a donné de la voix dans un show exclusif (mais pas toujours du meilleur goût) autour de son désormais classique hymne de Noël.

Apple TV Oprah © © Clubic.com
© Apple

Apple TV+ a un modèle en ligne de mire : celui d'HBO. La plateforme cherche à multiplier les projets luxueux, avec des castings cinq étoiles devant et derrière la caméra. En résulte des productions bien souvent somptueuses visuellement, profitant de moyens considérables.

Malgré tout, l'offre d'Apple reste à date encore trop limitée pour séduire totalement le grand public. Un utilisateur assidu aura vite fait le tour de l'ensemble du catalogue, en quelques semaines tout au plus. La marque en a conscience et ne cesse d'ailleurs d'annoncer de nouveaux projets, visant un nouveau contenu original Apple par semaine en 2022, dont certains films prestigieux comme le prochain film de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio.

Accessibilité et service client : la Pomme s'ouvre comme rarement aux plateformes tierces

On connait Apple pour son entêtement à privilégier son écosystème au détriment d'autres plateformes pourtant plus populaires. Pourtant Apple TV+ a fait souffler un (léger) vent de révolution, avec une ouverture massive à d'autres systèmes d'exploitation et appareils qui ne sont marqués d'une pomme.

Apple TV+ est tout d'abord, et fort logiquement, disponible sur iPhone, iPad, Mac mais aussi Apple TV 4K . L'application TV est installée par défaut sur tous ces appareils, pas besoin de télécharger un logiciel supplémentaire.

Apple TV App © © Clubic.com
© Apple

On peut également y accéder depuis son navigateur Web mais la version proposée par Apple n'est qu'une simple version expurgée, ne donnant accès qu'aux programmes de la marque. Sauf cas particulier, nous vous déconseillons cette solution.

Le service de SVoD est également accessible sur les téléviseurs connectés récents des marques Samsung, LG et Sony. Les consoles de jeu ne sont pas en reste et les Xbox One, Xbox Series X IS, Playstation 4 et Playstation 5 possèdent dans leurs boutiques applicatives une version compatible d'Apple TV.

Pour les box TV, Apple TV+ est disponible sur la quasi totalité des Amazon Fire TV (hormis les modèles les plus anciens) ainsi que sur la NVIDIA Shield et sur le dernier Chromecast avec Google TV mais pas (encore?) sur les box opérateurs.

Apple TV Samsung © © Samsung
© Samsung

Apple ne propose pas non plus d'application dédiée pour les PC Windows, qui devront se contenter de la version Web rachitique d'Apple TV+. On comprend certes que la Pomme souhaite avant tout encourager la vente d'un Mac plutôt que de faciliter la vie des utilisateurs sous un système Microsoft, mais cela fait tâche au regard des ambitions que la marque nourrit pour son service de streaming vidéo.

Pour le service client, outre les pages d'assistance présentes sur le site Web d'Apple, la marque propose un chat et une ligne téléphonique en cas de besoin. L'attente est variable, selon les heures de la journée et les périodes de l'année. En bref, vous attendrez plus longtemps les jours qui suivent la sortie d'un nouvel iPhone qu'en période « creuse »…

Qualité vidéo : la meilleure élève de la classe

Apple TV+ propose la meilleure qualité d'image que nous ayons pu expérimenter sur une plateforme de streaming vidéo. Le constructeur propose l'ensemble de ses programmes en 4K Dolby Vision et, pour la grande majorité des programmes, une piste Dolby Atmos .

Lors de nos différents essais, nous avons pu observer un débit vidéo dépassant allègrement les 70 Mbit/s pour le premier épisode de la série See. Apple met donc le paquet lorsque la connexion est excellente, notamment pour les heureux abonnés à la fibre, et offre une image où la compression transparaît à peine dans les scènes sombres, mais pas de quoi fouetter un chat.

En téléchargement, deux réglages sont possibles : un mode « Téléchargements rapides » qui priorise la vitesse par rapport à la qualité, et un autre « Haute qualité », qui consomme plus d'espace disque mais offre une bien meilleure restitution visuelle. À titre d'exemple, le premier épisode d'Invasion prend 1,36 Go d'espace en Full HD 1080p contre 2,88 Go pour la même résolution mais en « Haute qualité ».

Apple TV Réglages iOS 2 © © Clubic.com
Apple TV Réglages iOS 2 © © Clubic.com

Qualité, contenu, prix : un abonnement unique et abordable

Apple TV+ est aujourd'hui l'offre de SVoD la moins chère disponible sur le marché, avec un prix de 4,99 euros par mois… et c'est une vraie surprise lorsque l'on parle d'un produit du groupe californien !

Apple TV+ est également disponible dans toutes les offres Apple One, qui comprennent, en plus de l'accès au service de streaming vidéo, un abonnement à Apple Music, Apple Arcade pour le jeu mobile, du stockage iCloud et un accès à la plateforme Apple Fitness + pour faire du sport à la maison. Les différentes offres proposées se monnaient entre 14,95 euros et 28,95 euros par mois, selon la formule choisie.

Apple TV Apple One © © Clubic.com
© Clubic.com

À noter également qu'un essai gratuit de trois mois est offert pour tout achat d'un nouvel appareil Apple capable de lire les contenus dans Apple TV+, qu'il s'agisse d'un Mac, d'un iPhone, d'un iPad ou d'une Apple TV.

Evidemment ce prix d'abonnement doux reflète aussi le catalogue plutôt famélique proposé par la plateforme, surtout comparé à celui de ses concurrents, plus chers mais aussi bien plus complets.

Apple TV+ : l'avis de Clubic

L'arrivée d'un acteur aussi important qu'Apple a forcément suscité la curiosité des utilisateurs. Presque deux ans après son lancement, Apple TV+ a néanmoins encore du chemin à faire avant d'espérer ne serait-ce que rattraper les grands noms du streaming vidéo en termes de contenus comme de nombre d'abonnés. Le service n'est encore qu'un petit poucet de la SVoD. Apple TV+ a notamment souffert de la pandémie de COVID-19, qui a mis à l'arrêt l'ensemble de ses tournages pour l'année 2021, et mis à part le succès de Ted Lasso, aucun programme n'a pour le moment marqué les esprits et créé de véritable engouement chez le grand public.

La firme a, cela dit, des moyens illimités, ce qui se ressent déjà dans ses premières productions. La Pomme n'hésite pas à aligner les dollars pour recruter des stars hollywoodiennes et proposer des séries à la qualité visuelle très impressionnante.

Le constructeur fait aussi des efforts pour être disponible sur une majorité d'appareils, et pas seulement ceux qui composent son écosystème, tout en proposant un abonnement très accessible, ce qui compense quelque peu l'offre de contenus, bien trop limitée face à des mastodontes comme Netflix.

La firme a donc toutes les armes en main pour faire d'Apple TV+ un vrai poids lourd du streaming vidéo. Il lui faut désormais passer la seconde et développer sa plateforme comme une activité à part entière pour en faire plus qu'un simple service parmi tant d'autres…

Apple TV+

7

L'arrivée d'Apple était scrutée de près par les observateurs et à l'heure où nous écrivons ses lignes, le constructeur n'a pas à rougir de sa plateforme. Oui le catalogue est anémique mais les séries sont toutes d'excellente facture. Le service s'ouvre aux supports tiers et la qualité vidéo est sans nul doute la meilleure disponible actuellement sur le marché. Avec un prix de seulement 4,99 euros par mois, Apple propose donc un produit dispensable mais qui mérite d'être essayé.

Les plus

  • 4K sublime et un débit vidéo de 45 Mbits/s
  • Contenus originaux en HDR10 et en Dolby Vision
  • Moins de 5 € par mois

Les moins

  • Un catalogue encore très limité
  • Une version Web dispensable

Interface 8

Accessibilité 7

Qualité vidéo/audio 9

Rapport qualité/prix 7

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
14
shibany69
C’est simple, pour moi AppleTV+ a été le dernier clou dans le cercueil de Netflix.<br /> Depuis que Netflix avait interrompu toutes ses séries «&nbsp;adultes&nbsp;» les plus intéressantes, je délaissais leurs nouvelles productions qui ciblent clairement les adolescentes prépubères, au profit d’Amazon Prime dont on disait aussi il n’y a pas si longtemps que le catalogue était anémique.<br /> Maintenant avec AppleTV+ en plus d’Amazon prime, les quelques rares contenus intéressants qui restent sur Netflix ne justifient plus le prix de l’abonnoment; je n’ai simplement plus le temps pour tout regarder, il me faut faire des choix et leurs conneries woke sont les premières à passer à la trappe.
mcbenny
Vous passez complètement sous silence que la plupart des contenus accessibles dans l’application, une fois payé l’abonnement, sont encore payants !<br /> Un épisode de lost vous coutera quelque chose comme 1eur. Un film «&nbsp;premium&nbsp;» vous coutera dans les 10/15EUR (achat ou location).<br /> Une ergonomie également discutable parfois : cliquer sur un contenu vous amènera tantôt sur sa fiche, tantôt le lancera !
GhostKilla
Pour les quelques séries que j’ai pu voir, c’est clairement dans le haut du panier.<br /> Et je rejoins l’avis sur Netflix, c’est vraiment de plus en plus nul, c’est bien beau d’avoir une quantité énorme, mais 95% c’est de la daube…<br /> Je préfère largement le modèle d’Apple, au moins tu prends du plaisir à regarder leur séries.
notolik
J’ai uniquement profité de la période d’essai d’Apple TV.<br /> C’est de bien meilleur qualité que Netflix sur le fond en tout cas.<br /> Par contre je n’ai pas trouvé le moyen d’avoir le client sur ma TV ou sur ma Freebox (pop) : obligé de regarder de mon Mac!!<br /> J’ai bien l’impression qu’on est obligé d’avoir le boitier Apple pour l’avoir sur sa TV…<br /> Merci mais non merci! Dommage.
smover
C’est toujours offert avec l’achat d’un nouveau matériel Apple ? Je vais devoir acheter un Mac pour le boulot, si c’est le cas je pourrais voir ce que donne Fondation…
Domotique94
J’avoue rai qu’au début quand j’ai voulu le tester je n’y croyais pas trop. Mais force est de constater que la qualité d’image est dans le très haut du panier. Le catalogue est certe plus mince qu’un Netflix ou dans une moindre mesure d’un Amazon prime, mais qu’il est qualitatif et ce ne sont que des contenus originaux. Que ce soit see, the fondation, the servant, the morning show, invasion, for all mankind, truth be told (et il me reste 2-3 contenus originaux non testé débutés) c’est vraiment très bon. Sans parler de Dr brain qui a l’air pas mal. Les contenus arrivent goutte à goutte, mais c’est des séries haut budget magnifiquement réalisé, et en tant que spectateur on se sent respecté. Netflix sur les contenus originaux, la moitié sont de qualité moyenne, et combien de séries ont été écourté après 2 voir une saison. A trois fois moins cher Apple tv+ est une vraie autre solution.
idhem59
Apple propose deux services :<br /> Apple TV+, service de SVOD sur abonnement avec des series/films/documentaires originaux<br /> Un service de VOD, donc de location ou vente «&nbsp;premium&nbsp;» de films et séries récents ou non, sans abonnement.<br /> Ce sont deux services différents, juste que l’application a tendance à mélanger les deux.<br /> Les contenus Apple TV+ sont regroupés dans l’onglet TV+ de l’application. Si tu restes sur cet onglet, tu n’y verras pas de contenus payants.<br /> Tout comme Amazon qui propose sur l’application Prime Video à la fois les contenus SVOD inclus dans l’abonnement, et de la VOD classique hors abonnement en location ou achat.
julla0
play.google.com<br /> Apple TV – Applications sur Google Play<br /> Avec Apple TV+, regardez des films et bien plus encore...<br /> Free<br /> Screenshot 2021-11-04 at 09-59-51 Apple TV+780×484 20.3 KB
gf4
J’ai pu profiter d’une offre d’abonnement d’un an offerte avec l’achat d’un produit.<br /> Les contenus sont peu nombreux mais franchement de bonne qualité. L’image est à couper le souffle sur ma télé LG.<br /> Par contre, l’interface est vraiment buggée et minimaliste. Et il faut avoir envie de voir du placement de produit partout. Tout est bon pour placer un iPhone ou un Mac à l’écran.<br /> Heureusement, pour l’instant, ils n’ont pas réussi à en caser dans les séries dystopiques ou se passant dans le futur !
tangofever
Tu n’as pas du bien chercher s’installe sur freebox, aucun problème sur ma mini et mes Xiaomi Mi Bos S4 du moment qu’Android Tv est installé dessus.<br /> play.google.com<br /> Apple TV<br /> Watch Apple TV+, movies, and more...<br /> Free<br />
Urleur
la réponse est NON, voilà et bonne journée.
HAL1
gf4:<br /> Et il faut avoir envie de voir du placement de produit partout. Tout est bon pour placer un iPhone ou un Mac à l’écran.<br /> Je suis étonné que cet élément ne soit pratiquement jamais évoqué lors des tests d’Apple TV+. C’est pourtant un critère qui me semble assez important. Personnellement, j’ai beaucoup de mal avec le placement de produits lorsqu’il est fait à la truelle. Ça peut clairement me faire sortir d’une œuvre. Mais, comme souvent, parce que c’est Apple, que c’est «&nbsp;attendu&nbsp;» de la part de cette entreprise et que ses utilisateurs (ou devrait-on dire «&nbsp;adeptes&nbsp;» ?) ne seront soit disant pas dérangés par cela, eh bien on dirait que c’est secondaire… <br /> Sinon, pour répondre à la question du titre de l’article, non, Apple TV n’a pas réussi son entrée sur ce marché. Hors public technophile et les inconditionnels de la marque, personne ne connaît le service TV+. La seule série qu’il propose dont on ait (un peu) parlé est Ted Lasso, et même, allez interroger une personne lambda et il y aura 9 chances sur 10 qu’elle n’ait aucune idée de ce que c’est.
gf4
C’est vraiment gênant par moments je trouve, surtout dans the morning show.<br /> Je suis d’accord, Apple TV+ est encore trop de niche. D’ailleurs, à mon avis, les gens l’ont testé parce qu’ils ont eu une année ou plusieurs mois gratuits. Mais personne n’ira s’abonner de lui-même.
justepourlefun
Je viens juste de m’ abonner: 5 euros/mois pour voir l’intégrale de la saison 1 de Fondation + 2 Films Tom Hanks et tester Ted Lasso; Après j’aviserai; Comme en plus j’ai lâché Disney+…
shibany69
C’est parfaitement représentatif de la réalité aux États-Unis, sans même parler du milieu social des personnages dans «&nbsp;the morning show&nbsp;».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un film d’animation sur le groupe Gorillaz est en préparation chez Netflix
Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Matrix Resurrections affiche son casting
Star Trek Discovery : vous attendiez la saison 4 sur Netflix vendredi ? Mauvaise nouvelle...
Harry Potter : pour les 20 ans, une réunion spéciale se prépare
Haut de page