Pour couper l'herbe sous le pied de Spotify, Apple songerait à financer des podcasts exclusifs

Pierre Crochart Contributeur
17 juillet 2019 à 20h01
0
Apple Podcasts
© Austin Distel / Unsplash.com

Après la musique, et si les podcasts étaient le nouvel El Dorado des plateformes de streaming ? C'est ce qui semble être l'avis d'Apple qui, selon Bloomberg, se prépare à investir massivement dans des contenus exclusifs.

Déjà en retard sur le sujet par rapport à Spotify, dont la dernière refonte mise largement sur la recommandation des balados (ne riez pas, c'est le terme français officiel), Apple mise à plein sur la popularité de son application native pour pousser des contenus exclusifs.

Apple cherche à acquérir l'exclusivité de plusieurs podcasts de renom

D'après Bloomberg, Apple se serait rapprochée de plusieurs entreprises de médias pour « discuter de l'achat de droits exclusifs » pour leurs podcasts. Le journal américain tait pour le moment le nom desdites entreprises en raison des négociations qui n'en sont encore qu'au stade préliminaire.

Apple, aussi, se refuse pour le moment à commenter ces informations.

Reste que, pour la firme de Cupertino, investir dans des contenus exclusifs a du sens, en plus qu'être dans l'air du temps. Après tout, Apple se lance à corps perdu dans le développement de ses services. Après avoir dévoilé ses plans en matière de séries avec Apple TV+ et dans le jeu vidéo avec Apple Arcade, il n'est pas si étonnant de voir l'entreprise de Tim Cook s'intéresser de plus près aux podcasts.

50 à 70 % des podcasts écoutés depuis l'application Apple

C'est qu'il ne faudrait pas négliger l'importance d'Apple dans la démocratisation de ce médium. Pionnière dans l'agrégation de balados depuis 2005, l'application Podcasts d'Apple représenterait entre 50 et 70 % des écoutes d'après des chiffres partagés par Bloomberg. De plus, la consommation de podcasts a plus que doublé en cinq ans.

Podcasts
La consommation de podcasts aux États-Unis a doublé depuis 2014. © Bloomberg

C'est donc le moment ou jamais pour Apple d'investir dans un secteur qui, pour l'instant, ne lui rapporte rien. Des velléités loin d'être innocentes, à l'heure où la firme prévoit justement de sortir une application dédiée aux podcasts sur macOS, en plus d'un lecteur Web accessible depuis n'importe quel appareil.

Des nouvelles qui, en tout cas, font réagir les marchés. Après la publication de l'article de Bloomberg, le titre de Spotify a chuté de 2,7 % à la fermeture de Wall Street hier soir. Le déclin le plus important enregistré ces trois dernières semaines pour la plateforme suédoise.

Source : Bloomberg
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
À Los Angeles, un robot policier ignore une femme qui demandait de l'aide

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top