🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Censée défier Apple mais sur PC, la nouvelle puce Qualcomm est plus lente que le M2... et que le M1

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
20 juin 2022 à 16h44
34
Apple M2 © Apple
Spécifications principales de la nouvelle puce M2. © Apple

Un benchmark attribué au Snapdragon 8cx Gen 3 laisse entrevoir des performances décevantes, nettement inférieures à celles constatées sur l'actuelle puce Apple M1… ou celles supposément développées par la nouvelle puce M2.

On le sait, Qualcomm et ses ingénieurs (dont certains sont d'anciens cadres d'Apple, issus du rachat de Nuvia en 2021) travaillent depuis des mois pour mettre au point une puce capable de renverser la vapeur sur le secteur des processeurs ARM pour ordinateurs portables et fixes. Un premier indice émanant du futur SoC Snapdragon 8cx Gen 3 démontre qu'il n'est pas, pour sa part, à la hauteur de l'enjeu.

Un premier benchmark décevant pour le Snapdragon 8cx Gen 3

Aperçu sur GeekBench 5 à bord d'un PC portable Lenovo ThinkPad X13s, animé par Windows, le Snapdragon 8cx Gen 3 impressionne peu… voire pas du tout. La puce de Qualcomm obtient 1 111 points seulement en single-core et quelque 5 764 points en calcul multi-core. À titre de comparaison, sur le même Benchmark, la puce M1 d'un MacBook Pro 13 2020 récolte pour sa part 1 740 points en single-core et 7 718 points en multi-core. Une puce lancée il y a deux ans parvient donc à battre à plate couture le nouveau SoC de Qualcomm.

Snapdragon 8cx Gen 3 © © WCCFTech
Apple M2 bench © © WCCFTech

via WCCFTech

Même dynamique, fatalement, pour la nouvelle puce M2. Passée sous GeekBench 5 récemment, cette dernière (qui n'est pas encore disponible officiellement) parvenait à glaner 1 919 points en single-core et 8 928 points en multi-core. L'écart se creuse nettement, donc.

Apple aurait 3 ans d'avance sur la compétition

Comme le souligne WCCFTech, ces résultats corroborent les dires de Sravan Kundojjala, analyste pour Strategy Analytics, qui estimait il y a peu qu'avec ses puces « M », Apple disposait de trois ans d'avance sur le terrain des puces ARM et sur ses concurrents immédiats, dont Qualcomm.

Notons néanmoins que le rachat de Nuvia et l'embauche de ses ingénieurs n'a vraisemblablement pas encore porté ses fruits chez Qualcomm. La puce qui résultera de cette acquisition stratégique est toujours dans les tuyaux. D'ailleurs, le P.-D.G. de Qualcomm réitérait il y a quelques semaines sa volonté de devenir numéro 1 sur les performances avec ses prochains SoC ARM pour PC portables.

Cela dit, Apple ne restera pas les bras croisés : soyez certain(e)s que la firme prépare déjà des puces M2 Pro et M2 Max qui pourraient une nouvelle fois laisser la concurrence sur place.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
26
brice_wernet
Censé défier Apple…<br /> A voir, franchement un i5 8250U est très largement suffisant pour 90% des utilisateurs, donc si on passe sur une machine avec une autonomie/une facilité de charge, c’est tout bénéf:<br /> https://www.01net.com/actualites/snapdragon-8cx-gen-3-nous-avons-pris-en-main-un-<br /> prototype-de-pc-avec-la-nouvelle-puce-de-qualcomm-2052185.html
malak
Sauf qu’Apple n’est pas un concurrent car ne pouvant pas vendre ses puces à autrui…<br /> Et même s’il faisait mieux qu’Apple, celui-ci resterait avec ses puces maison.<br /> Le plus intéressant serait de connaitre sa consommation.
cid1
Il faut l’avouer, Apple fait fort avec ses puces M1 et M2, ça c’est une raison valable de payer un peu plus cher leur matos, mais bon pas pour moi, je met pas plus de 300€ à 350€ pour un smartphone.
Sampro
Il faut vraiment avouer
MattS32
malak:<br /> Sauf qu’Apple n’est pas un concurrent car ne pouvant pas vendre ses puces à autrui…<br /> Ne voulant pas. Pas ne pouvant pas. Rien ne l’empêcherait de le faire si elle le voulait.
cid1
Oups, sorry, je parlais pour moi, faut dire que j’écris ce que je pense.<br /> Avoue seulement sous la force des coups de la police Apple ou résiste…prouve que tu existes…tada tada: —&gt;
cid1
Ton lien est cassé, je le corrige…« Snapdragon 8cx Gen 3 : nous avons pris en main un prototype de PC avec la nouvelle puce de Qualcomm » voilà.
twdmnd
ça tombe bien les puces M sont pour les ordinateurs portables
cid1
Vous avez raison, je viens de m’en rendre compte----&gt;parti se cacher loin, rouge de honte :shame:
Arthur_12
X86-mobile + CG mobile + IGP sont bien meilleur quand on veut vraiment faire de l’image ou de la 3D. Les puces M1 ou M2 sont très loin derrière les solutions des cartes graphiques mobiles de Nvidia et les CPU de Intel.<br /> Un PC portable avec une bonne gestion de l’énergie fait bien mieux qu’un Mac Book Pro, et avec écran tactile 4K intégré. Quand il est branché au secteur, il délivre une puissance incomparable et quand il est en mode nomade, il possède une très bonne autonomie.<br /> Chez Apple, ils arrivent à vous faire croire que c’est les seuls capables de faire cela, mais la physique est la même pour tous, seul la communication diffère…
Yannick2k
le problème principal est que Windows n’est pas optimisé pour ce processeur et le reste du hardware, contrairement à Apple qui optimise avec son unique matos
Kratof_Muller
Le problème c’est windows, alors pourquoi ne pas s’intéresser à un système plus proche comme un Linux, le travail est est déjà en route et windows (hormis pilotes spécifiques) c’est BEURK !
MisterDams
Et Apple a un volume moindre au global, ce qui lui permet souvent d’avoir la primeur sur des technologies en cours de déploiement, qui ne pourraient alimenter suffisamment tous les autres constructeurs, notamment les dernières finesses de gravure.<br /> Après dans ce secteur, les revirements de situation vont vite, AMD et Intel ont chacun été les meilleurs… à plusieurs reprises.<br /> Pour l’instant je trouve le passage à M2 assez timide, ils ont peut-être surtout sacrifiés leur marge sur M1 pour faire un hold-up que Qualcoom n’aurait jamais pu faire avec un modèle que personne n’aurait pu acheter sans sortir un modèle à 2000€, puis vont se rééquilibrer quand la réputation sera stabilisée… L’avantage d’avoir la marge sur l’intégralité de l’appareil plutôt que sur un unique composant.
MattS32
La difficulté du passage à ARM sous Windows, c’est le fait que certaines applications n’existent pas pour la version ARM et que l’émulation x86 n’est pas toujours assez performante.<br /> Linux ne peut pas régler ces problèmes, au contraire, ils sont encore plus marquées : il y a des applications qui sont disponibles pour Windows ARM mais pas pour Linux…
Kratof_Muller
Wine marche au top ( wine asio, DXVK, VK3D) et tous les programmes windows que j’ai utilisés (dont FL20) fonctionnent très bien, l’émulation s’améliorera sur ARM, il n y a qu à voir les émulateurs de consoles, c’est déjà très abouti, il y a également un projet sur github qui vise à compiler les bons noyaux pour M1 (M2), c’est pas pour tout de suite ni pour demain, mais d’ici un an, ce sera tout à fait utilisable.
stratos
Catia , solidworks, maya pour la 3D, ableton presonus, protools, et les centaines de vst pour la MAO, adobe affinity ,…<br /> N’existe pas pour linux (et pour la 3D pas mal n’existe pas pour mac), et si on est pro on ne souhaite pas des solutions bricolées, et on n’a pas envie de passer 6 mois sur des forums pour faire tourner les soft.<br /> Perso je suis sur windows car mes soft fonctionnent sur windows avec des puces X86, et même si imaginons la solution d’apple arrive au niveau car pour le moment metal prend pas en charges des effets vidéos dans les rendus, pas de cuda ou d’opencl pour du calcul scientifique ou ingénieurs et d’autres choses. Je ne suis pas prêt a tout de suite réinvestir dès 2000-3000€ de soft pro voir plus. Ca tourne, ca répond a la demande des clients, gagner 1s ne m’intéresse pas, win mac ou linux je m’en moque c’est mes softs qui sont importants
Nico7as
Apple est concurrent : ils proposent un SoC bien plus compétitif.<br /> Quand quelqu’un achète un Mac, ils n’achètent pas un PC, et donc pas du Qualcomm…<br /> Qualcomm perd bien une vente au profit d’un autre fabricant, tout comme Intel, ou AMD.<br /> Pareil quand on préfère acheter un iPhone à un autre smartphone.
Dark_King
comparer de choux et des carottes c’est légion en informatique !<br /> Entre un système propriétaire donc sans limites et un système bien foireux qui dure depuis le début ! pas fichu de pondr eun os windows potable … qui doit gérer different composant dont le proc ! rappel la baisse de performance sous w11 et encore c’est pas encore top avec les ryzen … donc avec du qualcomm … vous commencez a comprendre l’hérésie de ce test !<br /> Sans nvidia ou ATI coté graphique … le proc apple ne peux rivaliser avec tout ! sinon dès l’annonce du M1 tous seraient passé sous apple ! mais quid de mac gamer apple ! ca n’existe pas et ca va pas existé de suite !<br /> etc … avoir une puce performante dans un écosystème prévu pour c’est pas étonnant mais dans un écosystème open c’est autre chose …<br /> Donc stop les comparatifs inutiles … ou bientôt vpus allez me dire que les poubelles a roulettes électriques chez Renault que se sont des voitures ! des vraies ! avec une autonomie surtout ridicule !
labib
qualcomm/samasung/amd/…etc: . <br /> C’est l’occasion de savoir que la supériorité d’Apple n’a rien à voir avec l’architecture ARM, que la puissance du processeur apparaît dans un seul cœur et qu’Intel est le seul capable de rivaliser avec elle et conserve toujours le noyau unique le plus fort à ce moment :<br /> Geekbench 5 Single-Core Score : 1989
fg03
Le pire c’est que tu parles de puissance pour un smartphone. Perso rien à battre de la puissance d’un smartphone, je veux de la fluidité et de la réactivité pas des FPS pour jouer.<br /> Mais pour PC c’est différent.<br /> A suivre c’est bien que la concurrence s’organise sur ce terrain.
eykxas
Heu… déjà comparer un IGP avec une CG dédié… désolé mais c’est idiot. il faut comparer avec ce qui est comparable. Donc avec un autre IGP. Trouves-en moi un seul qui propose autant de puissance que celui d’Apple, que ce soit chez Intel ou AMD. (réponse, y’en a pas).<br /> Ensuite côté CPU, même si on atteint pas les perfs des gros CPU desktop, côté mobile le M2 est plus performant que les cpu alder lake (ainsi que les Ryzen équivalent). ça doit être difficile à entendre pour un fan intel, mais c’est un fait. (et en plus pour un TDP inférieur).
zeebix
Tiens, il le semblait que le M1 se faisait manger dès qu’on l’utilisais en multi-coeur, et c’est bien la le plus important aujourd’hui…<br /> Il en est quoi pour le m2, curieux de voir de vraies essais indépendants.
Sampro
Non t’inquiète pas pour moi j’aime ces personnalités là, on as pas besoin d’être d’accord pour accepter les avantages des uns et autres et mon commentaire aller dans ton sens, que Apple on peut leur reprocher bcp mais il savent faire
Helion
Apple a travaillé longtemps (lente progression depuis les A4) pour produire de grosse architecture ARM et concurrencer les x86 en perf par core.<br /> Alors que Qualcomm &amp; co se contentaient d’optimiser les designs d’ARM, Apple complexifiait la recette.<br /> Ça va prendre du temps à Qualcomm &amp; co pour changer d’ambitions et de méthodes, surtout qu’un développement CPU de zero c’est cinq ans, quand tout va bien avec la bonne équipe qui ne se plante pas (AMD avec Bulldozer…)
Arcetnathon
Le vrai truc du M1 et du M2 c’est que tu peux l’utiliser à pleine puissance en portable, la ou Intel / Amd castrent leurs performances si ils sont loin du cable de charge.
zeebix
En utilisation portable c’est vraiment top ces procs ça je dit pas.<br /> C’est vraiment dommage qu’il y ait pas de concurrence pour le moment pour Windows.
Axn40
Sur tous les PC portables de moins de 10 ans, la différence de performance branché ou pas dépends du plan de gestion de l’alimentation, par défaut il est en performance optimized lorsque connecté et balanced performance sur batterie, rien ne t’empêche de le modifier.<br /> la différence ne se fait pas sur les perfs, mais sur le ratio perf/watt.
alain_du_lac
Non le problème c’est LINUX et ses adeptes inconditionnels
boboss29200
Apple a pourtant parfaitement réussi la chose avec Rosetta 2… L’émulation x86 est quasi transparente sur M1. Pour un grand nombre d’applications, ça ne se voit pas du tout que c’est émulé.
Arcetnathon
Et pourtant, tu perds entre 15 et 50% de performance entre les deux en fonction que tu sois sur Amd ou Intel.<br /> Lesnum ont fait le test : Labo – Apple MacBook Pro M1 vs PC : quelles performances sur batterie ? - Les Numériques
Axn40
Si la gestion automatique de l’alimentation par défaut sur Windows n’a pas été désactivée, c’est normal… et le test des numériques n’aurait aucun sens. Et comme il ne le mentionne pas dans son article, je crains qu’il l’ai laissé par activée.
Guillaume1972
Apple aurait donc raison en affirmant qu’ils ont trois ans d’avance sur la concurrence. Le rapport performances/watt est plus que convainquant.
Dutty972
Qualcomm a explicitement annoncé que les puces découlant du rachat de Nuvia ne sortiront pas avant la fin d’année prochaine. Là c’est juste le travail sur l’architecture actuelle dérivant des snapdragons smartphones, antérieurs au 8gen1 d’ailleurs. Ce qu’il faut surtout retenir est que il y a un vrai bond en performances par rapport au 8cx Gen1 de la surface pro x par exemple, qui est d’ailleurs parfaitement capable de gérer les taches quotidiennes
pecore
Merci d’avoir souligné ce point essentiel. Oui, Qualcomm et Apple sont bien concurrents, sinon on ne les comparerait pas dans le même article. Pour l’instant et j’ai envie de dire, comme souvent, la comparaison est à l’avantage d’Apple.<br /> Beaucoup ne voient que des concurrences de type AMD/Intel, qui s’affrontent sur un même support, alors que ce n’est pas le seul cas de figure.
Yannick2k
ah Linux, si seulement Linux était la solution a tous les problèmes…
Kratof_Muller
Et pourtant… par bien des aspects et peut être pas pour tous les problèmes, mais quand même ^^
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les 10 meilleures offres high-tech de ce weekend des soldes !
ASRock partage quelques précisions sur le fleuron de sa gamme de cartes mères AMD AM5
Un processeur Intel Core i9-13900 non définitif passé au crible : jusqu'à 20 % de performances en plus
RDNA 3 : la consommation de la prochaine génération de cartes graphiques augmente aussi chez AMD
Le FSR 2.0 déjà disponible pour les développeurs Xbox Series, encore rien sur PS5
Des premiers rendus de la GeForce RTX 4090 Ti promettent une carte énorme
Arc Alchemist : Intel publie les benchmarks officiels de ses GPU mobiles haut de gamme, la RTX 3060 en ligne de mire
Soldes 2022 : Le TOP 10 des offres high tech qui valent le détour !
Dimensity 9000+ : l’arme de MediaTek pour concurrencer Qualcomm et son Snapdragon 8+ Gen1
Cdiscount frappe fort pour les soldes avec 8 promos high-tech
Haut de page